Chaque année, plusieurs excellents joueurs voient leur saison écourtée par les blessures, au grand désarroi des poolers les ayant sélectionné. On vous propose aujourd’hui cinq joueurs ayant raté plus de 30 parties en 2017-2018 qui pourraient être très payants pour votre pool en 2018-2019, toujours dépendamment du rang où ils seront sélectionnés.

JEFF CARTER
Los Angeles | Centre
Projection 2018-19 : 75 parties – 27 buts – 32 passes – 59 points
Étant une sélection sûre à chaque saison, Carter a toutefois été contraint de jouer seulement 27 matchs (22 points) en 2017-2018 en raison d’une blessure à la cheville. Performant de façon constante d’année en année, il a cumulé 62 points ou plus à ses trois saisons précédentes. Contrairement à d’autres vedettes comme les Shattenkirk ou Schwartz, Carter n’est pas reconnu pour être souvent blessé. Avec l’arrivée d’un ailier de la trempe d’Ilya Kovalchuk au sein de l’organisation, il est fort à parier qu’ils feront la pluie et le beau temps sur l’avantage numérique avec un Anze Kopitar pour les compléter. Bien posté au centre du 2ème trio à égalité numérique, tout porte à croire que Jeff Carter s’avérera un excellent atout pour quiconque le sélectionnera dans son pool.

JOE THORNTON
San Jose | 
Centre
Projection 2018-19 : 75 parties – 12 buts – 39 passes – 51 points
Même si ses plus belles années sont derrière lui, le bon vieux Joe peut encore s’avérer un excellent choix dans un pool d’hockey. Limité à seulement 47 parties en 2017-2018 en raison de ses vieux genoux qui sont maintenant bien réparés et plus forts que jamais selon lui, il pourrait facilement cumuler plus de 50 points la saison prochaine s’il demeure en santé. Avec un nouveau contrat d’un an en poche, il voudra prouver qu’il est encore capable de faire marquer ses coéquipiers. On risque de le voir régulièrement au centre d’Evander Kane et Joe Pavelski qui ne sont pas de vilains marqueurs! Plusieurs poolers risquent de craindre son âge et la solidité de ses genoux, avec raison. Toutefois, si Thornton glisse lors de votre repêchage, il pourrait être un choix payant!

ZACH PARISE
Minnesota | Ailier gauche

Projection 2018-19 : 66 parties – 21 buts – 21 passes – 42 points
Ayant manqué le début de la saison 2017-2018 en raison d’une opération au dos, Parise a pris du temps à se remettre en marche lors de son retour au jeu en janvier 2018. Limité à seulement 42 parties au cours desquelles il a récolté un maigre 15 buts et 24 points, il a toutefois terminé la saison avec un excellent 17 points en 21 parties, avant de se fracturer le sternum au début des séries éliminatoires.  Maintenant bien rétabli de sa fracture au sternum, et ses problèmes de dos derrière lui, il est un excellent candidat pour rebondir cette saison s’il demeure en santé. À l’aile d’un Eric Staal qui a retrouvé tout son aplomb depuis son arrivée au Minnesota, Parise pourrait atteindre les 50 points comme il nous l’a démontré dans le passé.

KEVIN SHATTENKIRK
New York Rangers | 
Défenseur
Projection 2018-19 : 68 parties – 13 buts – 26 passes – 39 points
En santé, Shattenkirk représente un des meilleurs défenseurs offensifs de la ligue. Le problème est toutefois qu’il est rarement en santé. Ayant été à l’écart du jeu pour près de la moitié de la saison l’an dernier, il n’a pris part qu’à 46 matchs des Rangers de New York, récoltant 23 points. Opéré au genou en janvier, il a dû attendre une longue période de convalescence. Maintenant de retour sur patin depuis cet été, on s’attend à un Shattenkirk complètement rétabli pour le début du camp d’entraînement. S’il parvient à se tenir loin des blessures, comme il a été en mesure de le faire en 2016-2017, sa récolte offensive pourrait très bien s’apparenter à cette même saison où il a marqué 13 buts, 43 passes pour 56 points en 80 rencontres. Il faut tout de même rester prudent dans son cas en raison de sa fragilité. Une sélection hâtive pourrait venir vous hanter dans le cas d’une autre blessure, mais comme plusieurs poolers risquent d’en avoir peur, il pourrait être une très bonne sélection lorsque les meilleurs défenseurs seront sortis. Soyez patient!

ROBBY FABBRI
St.Louis | 
Ailier gauche
Projection 2018-19 : 68 parties – 18 buts – 22 passes – 40 points
Un des retours les plus attendus de la prochaine campagne est certainement celui de Robby Fabbri, qui a raté la dernière saison complète suite à une opération au genou. Ayant démontré de très belles habiletés à sa première saison et demie, on attend impatiemment le retour de Fabbri chez les Blues. Avec la possibilité qu’il joue sur le top 6 aux côtés de O’Reilly et Steen, ou même Schenn et Tarasenko, une belle saison s’offre à lui s’il se tient loin de l’infirmerie. Dans une saison complète, il ne serait pas étonnant de le voir franchir le 50 points. Comme tous les autres joueurs mentionnés dans cet article, il faudra toutefois être patient dans son cas. Certains poolers se fiant sur les statistiques de la dernière saison pour faire leurs choix risquent de l’oublier… ou d’en avoir peur. Dépendamment de la grosseur de votre pool et du nombre de rondes, il pourrait être un choix tardif solide.

Parmi les autres joueurs blessés en 2017-2018, il ne faut évidemment pas oublier les Ryan Ellis, Ryan Getzlaf et Mark Stone de ce monde qui connaîtront tous d’excellentes saisons s’ils demeurent en santé.