À quoi peut-on s’attendre de Bergevin d’ici 15h?

À quoi peut-on s’attendre de Bergevin d’ici 15h?

Moins de deux heures avant la fermeture du marché des transactions dans la LNH. Est-ce que Bergevin a déjà terminé sa vente débarras avec les échanges de Plekanec et Jerabek dans les derniers jours ou nous prépare-t-il une surprise?

Si les partisans des Canadiens s’attendent à un coup d’éclat de la part de Bergevin, ils pourraient bien rester sur leur appétit. Max Pacioretty est énormément présent dans les rumeurs de transaction (notamment avec les Kings, les Panthers et les Ducks) et plusieurs partisans réclament son départ, ou du moins, des mouvements significatifs chez le CH aujourd’hui. Toutefois, il serait extrêmement surprenant de voir un échange majeur.

L’intérêt autour de Pacioretty à travers la ligue est bien réel, mais si le retour ne correspond pas à ce que recherche Bergevin, il attendra sans aucun doute à cet été avant de le transiger. Et selon les informateurs, le prix demandé est TRÈS élevé.

La seule possibilité de le voir quitter est si une équipe est prête à payer le juste prix pour s’assurer de ses services durant les deux prochaines séries éliminatoires au lieu d’une seule.

Alors, on s’attend à quoi aujourd’hui?

Antti Niemi, agent libre sans compensation à la fin de la saison, est un nom qui pourrait bouger d’ici 15h. Toutefois, la commotion cérébrale à Carey Price, confirmée par Claude Julien, réduit les chances de le voir partir.

Au niveau des défenseurs, quelques joueurs pourraient intéresser les équipes qui souhaitent ajouter de la profondeur en vue des séries. Morrow, Benn ou Schlemko sont parmi ceux-ci. Bergevin pourrait être tenté de les bouger pour grossir sa banque de choix au prochain repêchage.

Bref, il serait plutôt surprenant de voir un mouvement majeur aujourd’hui. On en saura plus d’ici 15h! Continuez de nous suivre d’ici-là alors que notre équipe est prête à réagir à toute annonce!

Charlie McAvoy traité pour anomalies cardiaques

Charlie McAvoy traité pour anomalies cardiaques

Le défenseur recrue des Bruins de Boston, Charlie McAvoy, a été opéré au coeur aujourd’hui, après des épisodes de palpitations cardiaques récurrentes.

Après avoir fait part de battements irréguliers et d’inconforts aux médecins des Bruins en Novembre dernier, des examens ont permis de lui diagnostiquer une « Tachycardie Supraventriculaire ». Bien que ce n’est pas particulièrement dangereux pour sa santé, les symptômes de cette condition, comme l’accélération soudain de la fréquence cardique, peut survenir à tout moment. C’est pour cette raison que McAvoy et les médecins de l’équipe ont pris la décision de l’opérer immédiatement afin de réduire au maximum les risques de retour des symptômes sur une base fréquente.

McAvoy, qui cumule 25 points en 45 parties cette saison, devrait manquer 2 semaines d’activité.

 

Le leader dans la course au Calder tombe au combat

Le leader dans la course au Calder tombe au combat

Le ciel continue de s’abattre sur la tête des Canucks de Vancouver. Après un difficile début de saison et une infirmerie qui déborde, voilà que leur meilleur pointeur pourrait être à l’écart du jeu pour un certain temps.

La recrue Brock Boeser, qui cumule déjà 17 buts et 13 passes pour 30 points en 31 parties, a quitté le match d’hier face aux Flames de Calgary après avoir bloqué un lancer du défenseur Mark Giordano. Rampant difficilement vers son banc, on l’a ensuite aperçu en béquilles à la sortie du vestiaire. On ignore pour l’instant la nature exacte de sa blessure et la durée de son absence, mais selon ce que rapporte Pierre Lebrun de TSN, on devrait en savoir plus aujourd’hui alors que Boeser passera un IRM au courant de la journée.

L’attaquant de 20 ans trône non seulement au premier rang des pointeurs chez les Canucks, mais également au sommet des pointeurs chez les recrues de la LNH devant Matthew Barzal et Clayton Keller.

C’est donc dire que les Canucks, qui affronteront les Canadiens mardi soir, pourraient être privés de Boeser, Baertschi, Horvat, Tanev, Gudbranson et Sutter…rien d’encourageant pour la troupe de Travis Green.

Carey Price blessé

Carey Price blessé

Alors que son début de saison était LARGEMENT en dessous des attentes, une autre tuile s’abat sur la tête de Carey Price alors qu’on apprend aujourd’hui qu’il souffrirait d’une blessure mineure au bas du corps.

Ayant raté l’entraînement ce matin, ça ne semble toutefois pas être une blessure qui le tiendra à l’écart du jeu pour une longue période, mais c’est tout de même inquiétant. Est-ce que cette blessure pourrait expliqué ses statistiques médiocres, lui qui présente une moyenne de buts alloués de 3,77 et un taux d’efficacité de .877 en 11 parties cette saison? On ne peut le confirmer pour l’instant mais chose certaine, il y a quelque chose qui cloche chez Carey!

Al Montoya sera devant le filet samedi soir face aux Jets de Winnipeg.

Les recrues qui pourraient aider votre pool

Les recrues qui pourraient aider votre pool

Les joueurs de première année sont souvent ignorés ou sélectionnés très tard lors des repêchages de pools de début de saison. Trop d’incertitude entoure ces recrues et joueurs n’ayant jamais joué une saison complète dans la grande ligue. Avant le 1er match de la saison, on ignore si ces joueurs qui font l’équipe seront encore là 10 matchs plus tard ou s’ils seront retournés à leur club junior. Avec bientôt une dizaine de matchs complétés, on a une meilleure idée de quelle recrue demeurera dans la LNH, et qui aura un impact sur son équipe. Voici donc quelques joueurs de première année qui pourraient aider votre pool s’ils sont toujours disponibles.

ATTAQUANTS

Brock Boeser

On connaissait le potentiel de Brock Boeser, lui qui avait inscrit 4 buts et 1 passe pour 5 points en seulement 9 matchs avec les Canucks l’an dernier. Suite à cela, certains ont été tentés de le choisir en fin de repêchage lorsqu’on a appris qu’il débuterait la saison dans la LNH mais plusieurs ont préféré l’ignorer. L’éviter semblait le bon choix en début de saison alors que l’entraîneur Travis Green l’a laissé de côté pour les 2 premiers matchs de la saison. Selon ses propos, on pouvait s’attendre à ce que Boeser joue une cinquantaine de parties tout au plus, notamment en raison du fait qu’il évoluait dans la NCAA, où ils ne sont pas habitués aux longues saisons. Toutefois, Boeser est en feu depuis qu’il a été inséré dans l’alignement, cumulant 6 points en 7 parties. Fort est à parier que s’il continue ainsi, il jouera beaucoup plus que 50 parties. Évoluant sur la deuxième ligne aux côtés de Sven Baertshi et Bo Horvat, Boeser est un bon choix de transaction s’il est toujours disponible dans votre pool!

Anders Bjork

Un nom inconnu de plusieurs amateurs de hockey avant le premier match de la saison, ce choix de 5ème ronde des Bruins en 2014 impressionne grandement! Jouant sur le premier trio depuis le début de la saison, il a obtenu 6 points lors de ses 7 premiers matchs. Il évolue actuellement à la droite de Marchand et Bergeron. Lors du retour de Bergeron, Bjork a inscrit 2 buts et 1 passe. L’entraîneur semble adorer le voir sur le premier trio avec des vedettes bien établies. Il ne l’a jamais retiré du premier trio depuis le camp d’entraînement. S’il est toujours disponible, Bjork est un excellent candidat à une saison de plus de 50 points.

Clayton Keller

On fonde énormément d’espoir sur Clayton Keller pour l’avenir des Coyotes de l’Arizona. Cumulant 10 points après 9 parties, il est très loin de décevoir! Le 7ème choix en 2016 passera sans aucun doute la saison au complet dans la LNH et est un très gros candidat au trophée Calder. Keller évolue actuellement à la droite de Max Domi et Derek Stepan sur le premier trio. Il n’est probablement plus disponible dans votre pool… s’il l’est, sautez dessus!

Adrian Kempe

Ayant disputé 25 parties avec les Kings la saison dernière, ce choix de 1ère ronde en 2014 a assez impressionné lors du camp pour convaincre la direction de le faire débuter la saison dans le grand club. En 9 parties jusqu’ici, il a récolté 5 buts et 2 passes pour 7 points, au centre d’un 3ème trio avec Mike Cammalleri et Trevor Lewis. Ça ne fait aucun doute que Kempe ne maintiendra pas sa moyenne de 0,77 points par matchs pour le restant de la saison. Toutefois, dans un pool de plusieurs personnes ou plusieurs rondes où le bassin de joueurs disponibles est restreint, il pourrait être une excellente option de transaction contre un joueur blessé ou sous-performant.

DÉFENSEURS

Will Butcher

Très peu de pooleurs l’ont sélectionnés avant le début de la saison. Plusieurs se sont empressés d’aller le chercher lorsqu’ils ont vu ses performances lors des premières parties. S’il est toujours disponible, Butcher pourrait grandement aider votre pool! Ses 9 passes en 8 parties s’expliquent principalement par son utilisation sur la première unité d’avantage numérique. Lui n’ont plus ne devrait pas garder ce rythme mais pourrait s’en tirer avec une excellente saison recrue!

Mikhail Sergachev

Malgré une utilisation moindre en 5 contre 5, Sergachev a obtenu 9 points en 10 parties jusqu’ici. Évoluant aux côtés d’Anton Stralman, le choix de 9ème choix de l’encan de 2016 semble parfaitement à son aise au sein de la brigade défensive floridienne. Dans une équipe qui marquera beaucoup de buts et terminera dans le haut du classement, Sergachev est en voie de connaître une excellente première saison. De plus, son 10ème match confirme qu’il est là pour rester.

Charlie McAvoy

Lui aussi a d’excellentes chances d’être un sérieux prétendant au trophée Calder. Avec 7 points en 7 parties et formant un duo avec Torey Krug, McAvoy a la confiance de l’entraîneur Cassidy et des fans de Boston. Il possède des aptitudes offensives extrêmement impressionnantes et sera sans aucun doute un défenseur vedette dans la LNH d’ici peu. Excellent choix de transaction dans un bassin de joueurs disponibles limité.

Gardez un oeil sur des joueurs comme Sonny Milano (CBJ), Alex Kerfoot (COL) et Jesper Bratt (NJ) qui connaissent d’excellents débuts de saison et qui pourraient être de bons choix éventuellement s’ils maintiennent leur rythme.