NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 6

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 6

La semaine cinq marquait le retour de joueurs suspendus en débuts de saison comme Mark Ingram et Julian Edelman et leur utilisation massive permet déjà de les considérer comme des joueurs importants pour la suite des choses. Un autre joueur qui a commencé la saison sous le coup d’une suspension, Jameis Winston, en sera ce dimanche à un premier départ et il pourrait bien être le meilleur choix au poste de quarts cette semaine! 

À nouveau, les Falcons devraient être impliqués dans un duel très offensif avec les Buccaneers, maintenant menés par Jameis Winston maintenant que Ryan Fitzpatrick est retombé dans ses mauvaises habitudes. Outre cette rencontre, bien malin qui peut prédire d’où proviendront la plupart des points alors qu’on retrouve par exemple le match Steelers-Bengals entre deux excellentes attaques, mais qui ont un historique de matchs serrés où chaque verge se gagne à l’arrachée. L’autre match le plus offensif opposera Chiefs et Patriots, mais n’est pas inclus dans chronique qui vise uniquement la plage principale des tournois Draft Kings.

Vous constaterez rapidement que cette semaine se prête beaucoup aux porteurs de ballon et qu’il est plus difficile d’identifier de belles aubaines chez les receveurs de passes, mais c’est possible!

Quarts-arrières

Matt Ryan (ATL) – 6 800$ : Les semaines se suivent et se ressemblent pour Ryan qui sera de retour à la maison où il a récolté en moyenne 35 points par match cette saison jusqu’ici. Contre une défensive horrible, il devrait être en mesure de poursuivre sur sa lancée, ce qui fait de lui notre meilleure option au poste de quart.
Jared Goff (LAR) – 6 000$
: Les Rams devraient vaincre les Broncos, ça ne fait pas de doute, et Goff devrait pouvoir miser sur toutes ses armes ce dimanche alors que Cooper Kupp et Brandin Cooks sont tous en voie de participer au match. Vous êtes en droit de vous demander combien de points Goff peut marquer si les Rams l’emportent dans une dégelée, mais n’oubliez pas qu’il avait tout de même produit 22 points dans un gain de 34-0 en Arizona.
Philip Rivers (LAC) – 5 900$ : Je pense que le match entre Chargers et Browns pourrait être plutôt offensif et dans cet optique, j’aime les chances de Rivers face à une défensive qui peut se montrer généreuse contre le jeu aérien (27e pour les verges aériennes). À 5 500$, Baker Mayfield est aussi un pari intéressant, quoique plus risqué! Rivers a produit moins que 22,7 points qu’une seule fois cette année et c’était face aux puissants Rams. Ses 17 points lors de ce match ne sont pas médiocres non plus.
Jameis Winston (TB) – 5 800$ : Après un excellent camp d’entrainement, Winston avait du prendre son mal en patience pour les quatre premiers matchs de son équipe, mais de retour de leur semaine de congé, les Buccaneers lui feront confiance dans un match qui promet d’être excessivement offensif, d’autant plus que les Bucs n’ont même pas un semblant d’attaque au sol. 

Porteurs de ballon

Todd Gurley (LAR) – 10 000$ : Je n’hésite pas à vous recommander Gurley cette semaine, même à son salaire astronomique. Il est impliqué de tellement de façons dans l’offensive des Rams et sans vouloir me fier uniquement à cela, n’oubliez pas que les Jets ont couru pour 323 verges contre Denver dimanche dernier. Les Broncos seront à domicile, où ils sont beaucoup plus coriaces, mais Gurley est une valeur sûre et le joueur qui a le plus de chances de récolter une trentaine de points.
James Conner (PIT) – 7 700$ : Jusqu’ici, Conner a connu deux énormes matchs, deux corrects et un mauvais. Ses deux pires matchs sont survenus face à deux des cinq meilleures défensives au sol de la ligue, les Buccaneers et les Ravens. Face aux Bengals, qui sont beaucoup plus généreux envers les porteurs adverses, dans un match serré et avec le spectre du retour de Le’Veon Bell qui plane, je pense que Conner pourrait connaitre un autre très fort match cette semaine.
TJ Yeldon (JAX) – 6 400$ : Leonard Fournette et Corey Grant sont absents et la défensive des Cowboys sera à nouveau handicapée de son leader défensif en Sean Lee dans ce qui pourrait être un match serré à Dallas. Si les Jaguars prennent rapidement l’avance, Yeldon verra aussi beaucoup d’action. Après la débâcle de la semaine dernière, les Jags voudront probablement limiter l’utilisation du bras de Blake Bortles.
Marshawn Lynch (OAK) – 5 300$ : Après un début de saison qui a vu son utilisation augmenter de match en match, tout comme son nombre de points fantasy, Lynch a frappé un mur la semaine dernière, mais le script négatif du match ne l’avantageait vraiment pas. Dans une rencontre qui devrait être serrée sous la pluie de Londres, le vétéran voudra assurément bien performer contre son ancienne équipe.
Bilal Powell (NYJ) – 4 500$ : Dans une dégelée contre les Broncos, Powell a prouvé la semaine dernière qu’il pouvait être efficace au sol, mais on continue de l’aimer dans le jeu aérien. Si Isaiah Crowell devait rater ce match (une décision sera prise tout juste avant le match dans son cas), Powell deviendrait l’option numéro un pour les Jets dans un match qui pourrait être serré et voir beaucoup de points au tableau.
Chris Carson (SEA) – 4 400$ : Je ne suis pas trop certain de ce que Carson doit faire pour que son prix DK augmente. Il était à 4 300$ lorsqu’il a couru pour 102 verges et un touché, en route vers une performance de 23,4 points. La semaine suivante, à 4 100$, Il a touché au ballon 20 fois pour plus de 100 verges à nouveau (16,7) et son salaire monte à peine pour un affrontement face aux Raiders, l’une des pires équipes contre le jeu au sol dans la NFL. Lui et Mike Davis (4 200$) sont tous deux à considérer, mais je pense que Carson demeure le numéro 1 à Seattle.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 7 900$ : Si vous êtes comme moi, vous vous êtes peut-être fait avoir avec Julio depuis quelques semaines, mais vu les difficultés que connaissent les Falcons, je ne serais pas surpris s’ils retournaient vers ce qui marche bien, c’est à dire lancer souvent à Jones et le laisser faire son travail. À 7 900$, j’ai de la difficulté à laisser son potentiel de côté contre la pire défensive aérienne de la NFL.
John Brown (BAL) – 5 500$ : Si vous souhaitez avoir un joueur dans votre équipe qui sera possiblement très peu utilisé dans les gros tournois, ne cherchez pas plus loin que Brown. Ciblé 44 fois par Joe Flacco jusqu’ici, Brown mène la ligue pour la moyenne de « Air yards » par passe tentée, soit les verges que le ballon passe dans les airs. C’est donc un spécialiste des gros jeux et il se trouve que le demi de coin Malcolm Butler est justement très susceptible à se faire battre sur ce type de jeu.
Chester Rogers (IND) – 4 500$ : TY Hilton sera absent, ce qui ouvre la porte autres receveurs des Colts face à une tertiaire très mal en point à Indianapolis. Ryan Grant devrait hériter de Morris Claiborne, qui connait une excellente saison, mais le reste de l’unité des Jets est très poreuse et Rogers pourrait avoir beaucoup de succès à partir de la position de demi inséré. Il sera de tous mes alignements cette semaine.
Chris Godwin (TB) – 4 400$ : Mike Evans (8 100$) est toujours intéressant, mais pour une fraction de son salaire, Godwin pourrait être une option intéressante dans ce festival offensif attendu à Atlanta. Godwin voit en général 60% d’action, mais est souvent impliqué près de la zone des buts, davantage même que le vétéran DeSean Jackson.
Antonio Callaway (CLE) – 4 000$ : Pour être bien honnête, j’avais Derrick Willies (3 200$) ici jusqu’à ce qu’il se fracture la clavicule à l’entrainement vendredi. Avec Rashard Higgins et Willies hors de l’équation, l’offensive aérienne des Browns passera par Jarvis Landry, David Njoku et Callaway, qui avait commencé à perdre un peu de terrain dernièrement. Les Chargers ne donnent rien aux ailiers rapprochés et Landry (6 600$) est dans une autre catégorie de salaire, rendant Callaway intéressant grâce à sa propension aux longs jeux.

Ailiers rapprochés

Austin Hooper (ATL) – 3 500$ : Après un début de saison tranquille, Hooper a été employé à profusion par les Falcons la semaine dernière et a connu son meilleur match, et de loin. Un duel contre les Buccaneers, qui sont l’équipe la plus généreuse contre cette position dans la ligue dans un match qui promet d’être très offensif devrait faire de Hooper l’un des joueurs les plus utilisés dans les tournois Draft Kings cette semaine; à vous de juger si vous voulez aussi miser sur lui. 
CJ Uzomah (CIN) – 3 000$ 
: Les Steelers sont absolument horribles contre les ailiers rapprochés cette année; ils leur allouent en moyenne 21,1 points par match. Même si Uzomah est loin d’être une vedette, Tyler Kroft et Tyler Eifert sont tous deux absents, ce qui devrait grandement ouvrir la porte au jeune ailier rapproché des Bengals. 

Défensives

Jaguars (JAX) – 3 600$ : Tout le monde connait le potentiel de la défensive des Jaguars, donc face à une attaque tout à fait unidimensionnelle, cette unité pourrait connaitre beaucoup de succès.
Texans (HOU) – 3 500$ : Aucune unité offensive n’alloue plus de points aux défensives adverses que celle des Bills et face au meneur de la NFL pour les sacks (JJ Watt), la ligne à l’attaque des Bills pourrait trouver le temps très long!
Bears (CHI) – 3 300$ : Jusqu’ici, la défensive des Bears a récolté au moins 13 points à chacune de ses rencontres, incluant des duels contre de bonnes offensives à Green Bay et contre les Buccaneers. De retour d’une semaine de congé pour affronter les Dolphins qui viennent d’accorder 65 points en deux matchs, la défensive de Chicago devrait à nouveau récolter beaucoup de points.
Dolphins (MIA) – 2 600$ : Une option qu’on dit « contrarian » en ce sens qu’elle va à l’encontre de l’équipe favorisée dans ce match, mais ne négligez pas les statistiques de Mitch Trubisky en carrière sur la route (3 passes de touché contre 7 interceptions), de bien piètre chiffres comparés à son ratio de 12-3 à la maison. Le match étant joué à Miami, le pari pourrait valoir le coût!

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$:

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 5

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 5

La semaine dernière était particulière dans les tournois Draft Kings parce que plusieurs joueurs semblaient être des must dans un alignement. On n’a qu’à penser aux Sterling Shepard (25,7 pts), Ezekiel Elliott (37 pts) ou Tyler Boyd (24 pts) qui ont tous été utilisés à près de 30% dans la plupart des tournois pour s’en rendre compte. La semaine 5 devrait être très différente à ce niveau…

Bien sûr, le match Falcons-Steelers promet beaucoup d’offensive et vous voudrez certainement une certain participation à cette rencontre, mais d’autres rencontres ont un potentiel offensif intéressant, que ce soit les duels de division Packers-Lions ou Raiders-Chargers ou encore la reprise de la finale de la NFC de l’an dernier entre les Vikings et les Eagles, à Philadelphie. Je m’attends à beaucoup de variation entre les alignements cette semaine, ce qui rend encore plus importante  l’identification des meilleures aubaines.

Quarts-arrières

Ben Roethlisberger (PIT) – 6 900$ : En tant que fan des Steelers, je vois mal comment ce match pourrait ne pas être un festival offensif. La défensive de Pittsburgh est atroce, mais celle des Falcons l’est tout autant, eux qui seront privés de Deion Jones, Keanu Neal, Ricardo Allen et Grady Jarrett, tous des éléments importants. Avec un pointage présumé de 30, pratiquement toute l’offensive des Steelers est utilisable cette semaine.
Matt Ryan (ATL) – 6 600$ : Si Big Ben est une bonne option, Ryan l’est tout autant. Certes, Devonta Freeman sera de retour, mais Ryan a maintenant franchi les 30 points dans trois matchs consécutifs. Vu l’état de la défensive des Falcons, ces efforts ont mené à deux défaites lors des deux derniers matchs et Ryan pourrait devoir en faire encore plus pour espérer une victoire.
Kirk Cousins (MIN) – 6 000$ : Sur papier, un affrontement face aux Eagles semble ardu pour les Vikings, mais quand on voit ce que Cousins a fait face aux Rams la semaine dernière, on peut s’attendre à une bonne performance à Philadelphie. Quand on ajoute à ça l’ineptie totale de l’offensive au sol des Vikings et la défensive intraitable de Philadelphie dans cette facette, il faut s’attendre à ce que Cousins doive lancer beaucoup pour remporter un match qui pourrait rapidement se transformer en duel offensif.
Derek Carr (OAK) – 5 200$ : Même en étant impliqué dans le deuxième match au plus haut total présumé de points, Carr demeure disponible à un prix dérisoire cette semaine. Certes, il ne lancera pas toujours près de 60 passes comme la semaine dernière, mais dans un match offensif face à une défensive ordinaire, il devrait pouvoir récolter autour de 25 points, un total très solide à ce coût.

Porteurs de ballon

Melvin Gordon (LAC) – 8 600$ : Probablement le joueur le plus proche d’être un « lock » cette semaine à mon avis. Même à ce salaire, Gordon affronte la 31e pire défensive au sol de la ligue et est même impliqué dans le jeu aérien. Les Raiders sont assez bons pour garder le match serré, ce qui fait en sorte que Gordon devrait être utilisé pour la majorité de la rencontre.
David Johnson (ARI) – 6 300$ 
: On parle beaucoup du début difficile de Johnson, mais outre la dégelée de 34-0 contre les Rams, le porteur vedette a récolté entre 16,1 et 19,2 points à chacun de ses matchs cette saison. À son salaire de cette semaine, le pari est plus qu’intéressant face à une défensive très ordinaire, surtout que les Cardinals ont exprimé leur souhait de l’impliquer davantage.
T.J. Yeldon (JAX) – 5 600$ : Leonard Fournette ratera le match de dimanche à Kansas City, ce qui ouvrira toute grande la porte pour Yeldon, qui a très bien paru jusqu’ici, récoltant au moins 15 points dans trois de ses quatre matchs. Personne n’alloue plus de verges aériennes aux porteurs adverses et c’est justement la spécialité de Yeldon. Dans un match qui se déroulera sous la pluie, les passes courtes devraient favoriser son style.
Aaron Jones (GB) – 4 300$ : À son troisième match depuis son retour de suspension, je m’attends à voir Jones prendre les rennes du jeu au sol, lui qui a été de loin le porteur le plus impressionnant des Packers lors des deux derniers matchs. Les trois meilleurs receveurs des Packers sont amochés et même si Davante Adams et Geronimo Allison pourraient toujours jouer dimanche, le jeu au sol pourrait être la clé pour Green Bay face à la pire défensive au sol du circuit. Si Allison devait rater la rencontre, considérez aussi Ty Montgomery (3 800$) qui pourrait être utilisé comme demi inséré en remplacement de Randall Cobb.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 8 500$ : Les Steelers n’ont absolument aucun demi de coin en mesure de couvrir un receveur du calibre de Jones. L’émergence de Calvin Ridley fait en sorte que les Steelers ne pourront doubler Julio tout l’après-midi. Sans même marquer de touché, Jones a une moyenne de 21,6 points par match cette année et j’aime beaucoup ses chances de mettre fin à sa disette dans un festival offensif.
Adam Thielen (MIN) – 7 700$ : Je vous en ai parlé plus tôt, mais je vois l’offensive aérienne des Vikings être très impliquée dans ce match et personne n’a vu plus de ballons dans la NFL jusqu’ici que Thielen. Que ce soit lui ou Stefon Diggs (7 000$), je m’assurerais d’avoir un des deux plus gros morceaux de l’offensive des Vikings dans mon alignement ce dimanche.
Tyler Boyd (CIN) – 5 700$ : Depuis trois semaines, le salaire de Boyd est passé de 3 200$ à 3 700$ à 4 600$ pour finalement se retrouver à 5 700$ et même à ce prix, je le trouve encore très intéressant. AJ Green sera couvert par l’excellent Xavien Howard dans ce qui devrait être un excellent duel, mais Boyd héritera d’un réserviste, Bobby McCain étant blessé.
Marvin Jones (DET) – 4 700$ : Jamais facile de choisir un receveur du gros trio des Lions, mais face à la défensive des Packers, je ferais confiance à Jones, qui a connu beaucoup de succès en quatre matchs contre Green Bay depuis son arrivée avec les Lions (469 verges et cinq touchés). Ce match devrait être très offensif et à 4 700$, Jones a un potentiel très intéressant.
Jordy Nelson (OAK) – 4 500$ : Le duel contre les Chargers promet d’être très offensif et avec Casey Heyward qui devrait suivre Amari Cooper, Nelson pourrait être impliqué beaucoup, surtout si Derek Carr lance à nouveau plus de 50 passes. Avec des performances de 32,3 et 17,8 points lors des deux dernières semaines, c’est surprenant de voir que Nelson n’augmente pas en prix et il faut en profiter pendant que ça dure.
Ryan Switzer (PIT) – 3 000$ : Vous comprendrez que les attentes envers Switzer ne peuvent être les mêmes que pour les autres joueurs ci-dessus, mais le fait de l’inclure dans votre alignement ouvre la porte à des combinaisons très intéressantes. Les Steelers l’emploient de plus en plus dans le champ-arrière sur des jeux aériens et autrement il se trouve comme demi-inséré. Ces deux positions sont d’énormes failles en défensive pour les Falcons et je vois Switzer en mesure de faire un 12-15 points aisément.

Ailiers rapprochés

Jimmy Graham (GB) – 4 700$ : À nouveau, surveillez l’état de santé des receveurs des Packers, mais avec un Davante Adams pas à 100% en plus de Geronimo Allison et Randall Cobb qui pourraient tous manquer à l’appel, il ne serait pas surprenant de voir Graham être impliqué à profusion face aux Lions.
Vance McDonald (PIT) – 3 700$
: Et oui, un autre joueur de ce match à fort potentiel offensif. Depuis son retour de blessure, McDonald a été rapidement impliqué dans l’offensive des Steelers et est capable de gros jeux. Face à une défensive qui peine à défendre le milieu du terrain, j’aime beaucoup ses perspectives cette semaine. 
Austin Hooper (ATL) – 3 000$ 
: Depuis la blessure à Ryan Shazier, les Steelers n’ont tout simplement pas de solution face aux ailiers rapprochés adverses et ce n’est pas l’absence de Vince Williams qui aidera leur cause. Avec toutes les armes disponibles à Atlanta, il faut souvent miser sur un touché de Hooper pour qu’il représente une valeur intéressante, mais dans un match qui promet des étincelles, ça ne serait pas un risque démesuré!
Nick Vannett (SEA) – 2 500$ : Rarement une option au salaire minimum a-t-elle été aussi intéressante que Vannett cette semaine. Visé 14 fois en 4 matchs jusqu’ici, Vannett pourrait profiter de l’absence de Will Dissly (aussi visé 14 fois jusqu’ici) pour connaitre un fort match face aux Rams pour qui la couverture des ailiers rapprochés a peut-être été la seule faille jusqu’ici cette année alors que seulement 4 équipes accordent plus de verges à cette position dans toute la NFL. Ed Dickson et Dissly absents, Vannett est la seule véritable option pour Seattle ce dimanche.

Défensives

Titans (TEN) – 4 000$ : Aucune équipe n’alloue plus de points aux défensives adverses que les Bills cette année, et de loin. Les Titans jouent du gros football en ce moment
Broncos (DEN) – 3 200$ : Les Jets sont la 3e équipe la plus généreuse pour les défensives adverses cette année et ils ont affronté les Browns, les Lions et les Dolphins (en plus des Jaguars), pas exactement les meilleurs brigades du circuit. Denver présente une bonne défensive et après deux défaites consécutives, ils seront prêts à affronter la recrue Sam Darnold.
Ravens (BAL) – 2 800$ : Baker Mayfield a fait face à deux défensives bonbon pour débuter sa carrière professionnelle, mais les Ravens pourraient lui rendre la tâche très difficile, eux qui viennent de museler les Steelers.
Jets (NYJ) – 2 600$ : S’il ne vous reste pas beaucoup de place pour une défensive, les Jets sont l’option la moins chère à mon avis, face à un Case Keenum qui se cherche et qui distribue allègrement les interceptions jusqu’ici.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$:

Semaine 5 NFL – Les affrontements à cibler (et à éviter!)

Semaine 5 NFL – Les affrontements à cibler (et à éviter!)

Plus que le talent brut, deux éléments déterminent souvent le succès en fantasy football : l’opportunité et l’affrontement. S’il est parfois facile de prévoir le premier en fonction des blessures et des tendances récentes, le deuxième est souvent variable. Qu’est-ce qui est mieux entre une bonne attaque au sol qui affronte une bonne défensive contre la course ou bien une mauvaise défensive terrestre contre un mauvais jeu au sol?

En analysant les chiffres des deux équipes de façon combinée (50% des chiffres de chaque unité pour une statistique donnée), on peut obtenir une assez bonne image de l’efficacité probable d’une unité offensive contre son adversaire en défensive, pour une semaine précise. L’objectif de cette nouvelle publication hebdomadaire est donc de vous aider à cibler les affrontements à cibler, tant en fantasy classique que pour vos paris sportifs et participations en Daily Fantasy Sports, sur Draft Kings notamment.

Par la voie des airs

Pour la cinquième semaine d’activité, un premier duel attire particulièrement notre attention alors que les deux meilleurs totaux de verges par la passe s’affrontent, soit les Steelers et les Falcons. Les deux équipes se trouvent aussi dans le top 5 pour les points marqués et les passes de touché, laissant présager tout une explosion offensive dans ce match. Vous voudrez donc habiller tous vos éléments en action dans le jeu aérien : Antonio Brown, Julio Jones, Calvin Ridley, JuJu Smith-Schuster, Mohammed Sanu, Vance McDonald et même Austin Hooper, qui pourrait connaitre un fort match à une position peu profonde cette saison. Matt Ryan et Ben Roethlisberger sont aussi possiblement les deux meilleures options au poste de quart dans toute la ligue.

Au-delà de cette évidence, une autre équipe à cibler pourrait être les Vikings du Minnesota, qui affichent le 3e plus haut total présumé pour les verges aériennes, le 2e pour les passes complétées et sont à égalité au 5e rang pour les passes de touché. Combiné au fait qu’un dur affrontement au sol face aux Eagles fait de leur jeu au sol le pire total présumé de la NFL pour la semaine 5, tout est en place pour que Kirk Cousins, Stefon Diggs et Adam Thielen poursuivent sur leur lancée et connaissent un très bon match. Parmi les autres bons duels, notons ceux des Jaguars (@KC), des Ravens (@CLE) et des Raiders (@LAC). N’hésitez pas à utiliser Blake Bortles, Joe Flacco et Derek Carr dans les ligues à deux quarts-arrière et la plupart de leurs receveurs également, selon votre profondeur à la position bien entendu.

À l’inverse, vous voudrez éviter toute l’offensive des Bills contre les Titans, même à Buffalo. Les Panthers (NYG), les Cardinals (@SF) et les Seahawks (LAR) sont aussi dans une très mauvaise position et pourraient peiner à bouger le ballon par la voie des airs. Prenez ceci comme un avertissement quant à l’utilisation des receveurs de ces formations, ce qui inclut Devin Funchess, Larry Fitzgerald, Doug Baldwin et Tyler Lockett.

Le jeu au sol

Les Panthers pourraient toutefois se reprendre avec le jeu au sol, ce qui fait en sorte que Christian McCaffrey est l’une de nos meilleures options cette semaine avec un total présumé de 146 verges pour la Caroline, en plus d’un touché (et dans le cas de McCaffrey, ça n’inclut même pas son implication aérienne!). Melvin Gordon est aussi dans une position exceptionnelle à l’approche d’un affrontement à domicile contre les Raiders tandis que le duo Matt Breida – Alfred Morris pourrait aussi connaitre du succès contre les Cardinals.  Une autre paire, celle formée des recrues Philip Lindsay et Royce Freeman, à Denver, pourrait mener la vie dure à la défensive des Jets, d’autant plus que Denver a le pire total présumé de la NFL cette semaine pour les passes de touché, à égalité avec les Bills.

Outre les Vikings et leur duo de Dalvin Cook et Latavius Murray, les Cardinals (David Johnson), les Jets (Isaiah Crowell et Bilal Powell) et les Seahawks (Chris Carson et Mike Davis) se retrouvent dans des positions difficiles, d’autant plus que trois de ces quatre équipes partagent déjà le travail dans leur champ arrière, rendant l’utilisation de l’un ou de l’autre presque impossible cette semaine, du moins, si vous avez la profondeur requise pour les éviter.

En se basant exclusivement sur les statistiques de ces affrontements entre unités offensives et défensives, on peut donc identifier certains joueurs à cibler et d’autres à éviter. Certes, ça ne reste qu’un morceau de puzzle lorsque vous identifiez votre alignement, mais ces données peuvent vous éviter de tomber dans un piège autrement évitable en sautant sur un joueur qui vient de connaitre un fort match, mais qui se retrouve tout de même dans une situation difficile (Mike James, par exemple!)

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 4

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 4

À nouveau la semaine dernière, la stratégie de cibler les matchs à haut pointage a rapporté des dividendes pour ceux qui l’ont employée alors que les duels Falcons-Saints et 49ers-Chiefs ont produit plusieurs des meilleures performances de la semaine 3. 

Synonyme du début des semaines de congé (Redskins et Panthers cette semaine), la quatrième semaine d’activité signifie aussi que les tendances deviennent plus fiables. On peut de plus en plus identifier les joueurs et équipes à surveiller. Ce dimanche, les matchs à surveiller pour des explosions offensives sont nombreux. Bengals-Falcons promet d’être explosif, surtout avec A.J. Green en uniforme, mais je surveillerai aussi les affrontements 49ers-Chargers, Saints-Giants et aussi Texans-Colts, qui pourrait être particulièrement offensif malgré un pourcentage d’utilisation plus bas entre ces deux équipes moins populaires.

Quarts-arrières

Philip Rivers (LAC) – 6 500$ : Kirk Cousins, Matthew Stafford et Patrick Mahomes ont tous récolté au moins 20 points face à cette défensive et l’absence de Richard Sherman, qui connaissait un excellent début avec les 49ers ne peut qu’aider Rivers.
Matt Ryan (ATL) – 6 100$ : Après un début difficile à Philadelphie face à une excellente défensive, Matt Ryan a explosé à domicile, récoltant en moyenne 37 points à ces deux derniers matchs, à domicile. À nouveau à la maison, face à la 23e défensive contre le jeu aérien, « Matty Ice » devrait à nouveau connaitre du succès.
Eli Manning (NYG) – 5 500$ : Est-ce que la moyenne de 14,2 points par match d’Eli m’inquiète? Pas tellement considérant qu’il a récolté en moyenne plus de 265 verges par match face à trois des douze meilleurs défensives aériennes de la ligue, incluant deux du top quatre! Face à la pire défensive du circuit jusqu’ici, Manning pourrait bien atteindre les cinq fois sa valeur (27,5 points).
Andy Dalton (CIN) – 5 400$ : Tout le monde s’attend à beaucoup de points dans ce match et je pense qu’il serait sage d’utiliser l’un des deux quarts en action.

Porteurs de ballon

Alvin Kamara (NO) – 9 600$ : Je recommandais Kamara à 9 500$ la semaine passée et il a explosé pour 37 points. Ciblé 20 fois par la passe la semaine dernière seulement, il est un must à ce point-ci face à une défensive qui en arrache en plus contre le jeu au sol!
Ezekiel Elliott (DAL) – 7 700$ 
: Vous aurez compris que c’est une semaine où ça vaut la peine de payer pour la position de porteur. Elliott est sur une bonne séquence et en ce moment, il EST l’offensive des Cowboys. Étant maintenant davantage impliqué dans le jeu aérien (6 cibles par match, comparé à 3,8 l’an dernier), il est un must à ce prix face à la pire défensive au sol de toute la ligue.
Giovani Bernard (CIN) – 6 300$ : Difficile d’ignore le succès qu’on connu Christian McCaffrey et Alvin Kamara face à la défensive amochée des Falcons, surtout par la voie des airs. En l’absence de Joe Mixon, Bernard devrait à nouveau être utilisé à profusion et pourrait connaitre un très fort match.
Tevin Coleman (ATL) – 5 900$ : On s’en tient à la logique ici et quand on sait que Coleman devrait toucher au ballon entre 15 et 20 fois dans le match, son salaire devient particulièrement intéressant, surtout dans un duel offensif où les Bengals seront à nouveau privés du secondeur Vontaze Burfict, suspendu.
Lamar Miller (HOU) – 5 000$ : J’ai été souvent brûlé par Miller dans le passé, mais à 5 000$ dans un match qui devrait être très offensif, la valeur est là, d’autant plus qu’il est la seule véritable option comme porteur dans le jeu aérien et que la saison du demi inséré Bruce Ellington est maintenant terminée.
Nyheim Hines (IND) – 3 800$ : Si vous cherchez une option peu dispendieuse pour compléter votre alignement, pensez à Hines, qui est de plus en plus impliqué dans le jeu aérien des Colts et qui est même une option dans la zone payante. Marlon Mack devrait être absent, ce qui fait que Hines devrait voir toute l’action sur les jeux de passe; la semaine dernière, ça lui a donné 73% d’utilisation!

Receveurs de passes

Odell Beckham Jr. (NYG) – 8 700$ : Marshon Lattimore est un demi de coin de premier plan dans la NFL, mais il sera difficile pour lui de contenir OBJ, d’autant plus que ce dernier est toujours à la recherche de son premier touché de la saison malgré 24 réceptions sur 34 tentatives jusqu’ici.
Mike Evans (TB) – 7 900$ : Le demi de coin Prince Amukamara ratera la rencontre et considérant l’absence de jeu au sol des Bucs, ça annonce un grand match pour Evans, qui pourrait particulièrement exploiter le duel face à Kevin Toliver, un joueur de première année non repêché qui a été visé à cinq reprises en huit tracés de passe défendu la semaine dernière, allouant autant de passes complétées!
Jarvis Landry (CLE) – 7 400$ : Déjà ce qu’on appelle un « target monster », Landry devrait voir sa valeur augmenter avec Baker Mayfield au poste de quart. On en a eu un aperçu lors du match face aux Jets alors que Landry a été visé cinq fois par Tyrod Taylor, pour une seul réussite (12 verges). Avec le quart recrue dans le match, il a été visé dix fois en une demie, captant sept ballons pour des gains de 91 verges. Contre une défensive qui peine à défendre l’intérieur du terrain, Landry pourrait connaitre un match du tonnerre.
Allen Robinson (CHI) – 5 800$ : La semaine dernière, Robinson a beaucoup déçu, mais cela fait en sorte qu’il se retrouve à nouveau à un prix très alléchant. Les Buccaneers sont incapables d’arrêter qui que ce soit par la voie des airs et Robinson devrait travailler contre un Brent Grimes amoché ce dimanche. Gardez aussi en tête Taylor Gabriel (3 900$) comme aubaine ce dimanche, lui qui pourrait jouer davantage comme demi inséré avec Anthony Miller blessé; Nelson Agholor et JuJu Smith-Schuster ont dominé les Bucs de cet endroit.
Sterling Shepard (NYG) – 4 900$ : Avec Evan Engram et Cody Latimer blessés, Shepard est la seule autre option viable des Giants par la voie des airs et il se trouve justement que les Saints ont été amorphes contre les receveurs numéro 2 qu’ils ont affronté, comme on l’a vu avec la performance de Calvin Ridley la semaine dernière.
Tyler Boyd (CIN) – 4 600$ : Malgré deux excellentes semaines consécutives, Boyd est toujours très abordable et il faut en profiter pendant que ça dure. Le match face aux Falcons promet d’être très offensif et le receveur de troisième année évolue comme demi inséré, où il pourrait exploiter le milieu du terrain amoché d’Atlanta.

Ailiers rapprochés

Tyler Eifert (CIN) – 3 800$ : Vous avez probablement compris la tendance à ce point-ci. J’aime beaucoup les Bengals dans leur affrontement à Atlanta cette semaine et tout le monde devrait pouvoir contribuer, surtout ceux qui attaquent le milieu de la défensive, privée de ses deux demis de sûreté et de leur secondeur intérieur partants. 
Eric Ebron (IND) – 3 600$
: Ebron a grandement déçu la semaine dernière avec seulement 8,3 points, mais ce n’est pas faute d’avoir été visé, lui qui a vu 11 ballons aller en sa direction. Il n’a toutefois pas pu faire grand chose avec. À domicile dans un match possiblement offensif, je n’aurai aucune hésitation à l’utiliser à nouveau!
Ben Watson (NO) – 3 300$
: À nouveau, je me base sur le potentiel offensif du match pour cibler Watson. Historiquement horribles contre la position, les Giants ont très bien fait jusqu’ici face aux ailiers rapprochés, mais ont possiblement affronté le pire groupe de la ligue à cette position. Le vétéran Watson pourrait connaitre un match très efficace comme troisième option aérienne des Saints. 
Mike Gesicki (MIA) – 2 600$ 
: Si vous utilisez plusieurs joueurs très chers cette semaine, Gesicki est une option intéressante pour compléter votre alignement. Pratiquement au salaire minimum, son potentiel demeure intéressant, lui qui a vu son utilisation augmenter de match en match et qui sera l’ailier rapproché principal dimanche en l’absence d’AJ Derby. Sa popularité sur Draft Kings devrait par ailleurs être presque nulle, un atout intéressant dans les grands tournois!

Défensives

Jaguars (JAX) – 4 100$ : La meilleure défensive du circuit face à un quart recrue dans une température pluvieuse; qu’est-ce qui pourrait échouer? Pas grand chose, honnêtement! À part le salaire assez élevé pour une défensive, tout indique que les Jags pourraient dominer Sam Darnold.
Seahawks (SEA) – 3 200$ : Si vous cherchez la défensive qui a le plus de chances de réaliser un blanchissage, je miserais sur les Seahawks qui affronteront le quart recrue Josh Rosen à son premier départ dans la NFL. Bobby Wagner, Earl Thomas et KJ Wright sont des vétérans aguerris et pourraient profiter de la faiblesse de l’offensive des Cardinals pour rendre la vie dure à Rosen.
Bears (CHI) – 2 600$ : En prenant la défensive des Bears, vous ne misez pas sur un blanchissage de l’excellente offensive des Buccaneers, mais plutôt sur plusieurs revirements de Ryan Fitzpatrick et quelques sacs de Khalil Mack. À 2 600$, ça vaut la coût!
Cowboys (DAL) – 2 400$ : Les Cowboys ont une défensive coriace et Matthew Stafford est susceptible de lancer quelques interceptions, ce qui rend Dallas intéressant à un prix aussi bas, eux qui ont tout de même 11 sacs en seulement trois match.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$:

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 3

NFL – Conseils Draft Kings – Semaine 3

Déjà la troisième semaine d’activité dans la NFL et à nouveau, les amateurs de Daily Fantasy Sports doivent faire des choix difficiles pour remplir un alignement en respectant le plafond de 50 000$ pour les tournois Draft Kings. 

Ceux qui ont ciblé beaucoup de joueurs des matchs à haut pointage la semaine dernière, comme Chiefs/Steelers, Vikings/Packers et Panthers/Falcons ont certainement été récompensés par de grandes performances de leurs joueurs. Ceux qui utilisent cette stratégie s’intéresseront particulièrement aux matchs 49ers-Chiefs et Saints-Falcons, tous deux projetés à des totaux de plus de 52 points cette semaine! À l’opposé le match Bears-Cardinals a un piètre total anticipé de 38 points, suggérant d’éviter tous les joueurs de cet affrontement à l’exception possible du porteur Jordan Howard.

Quarts-arrières

Patrick Mahomes (KC) – 7 000$ : Seul Aaron Rodgers est plus cher que Mahomes cette semaine, mais vu la séquence exceptionnelle du jeune quart (10 touchés, 0 interception), mieux vaut surfer la vague tandis qu’elle est là. Ce n’est pas un affrontement à domicile contre les 49ers qui viennent de concéder 347 verges et 3 touchés à Matthew Stafford à San Francisco qui devrait stopper le tsunami Mahomes.
Drew Brees (NO) – 6 400$ : Après deux matchs, Brees prouve qu’il est toujours parmi les meilleurs de la NFL et l’affrontement contre les Falcons promet des feux d’artifice offensifs. La combinaison Brees-Thomas a été exceptionnelle jusqu’ici et pourrait bien continuer son travail de démolition face à une défensive amochée.
Cam Newton (CAR) – 6 000$ : Après un match de 36,1 points, le prix de Newton est passé de 6 600 à 6 000$, faisant de lui une aubaine incroyable face aux Bengals qui occupent le 30e rang de la ligue avec 332 verges allouées en moyenne à Andrew Luck et Joe Flacco. Ouch.
Matt Ryan (ATL) – 5 700$ : Une autre anomalie au niveau des salaires cette semaine alors que Ryan n’a pas bougé malgré 31,68 points dimanche dernier. Un match à domicile contre une défensive poreuse (29e contre la passe) est une recette parfaite pour que Ryan continue d’être un investissement très rentable.

Porteurs de ballon

Alvin Kamara (NO) – 9 500$ : Si votre alignement compte plusieurs aubaines, vous pourrez possiblement vous payer Kamara cette semaine. Il est dans une situation exceptionnelle en l’absence de Deion Jones et pourrait suivre les traces de Christian McCaffrey qui a dominé la défensive d’Atlanta la semaine dernière. 
Kareem Hunt (KC) – 6 000$ 
: Hunt s’approche dangereusement d’un énorme statut d’aubaine, lui qui a baissé de prix à chaque semaine jusqu’ici. Hunt touche au ballon 40% du temps pour les Chiefs, le 8e plus haut total de la ligue et les 49ers occupent le 19e rang de la NFL pour les verges au sol allouées par match bien que l’adversaire ne court que 34% du temps contre eux (8e). Dans un match en apparence très offensif, j’adore ses perspectives.
Latavius Murray (MIN) – 5 800$ : Dalvin Cook ratera ce match, ce qui ouvre grand la porte à Murray qui pourrait marquer plus d’un touché face à la piètre défensive des Bills. Les deux autres porteurs des Vikings sont des recrues non repêchées et aucun d’entre eux n’a même touché au terrain en offensive jusqu’ici. Le vétéran est donc dans une excellente position cette semaine.
Matt Breida (SF) – 5 400$ : Saviez-vous qu’après deux semaines, Breida mène la NFL pour les verges au sol, et ce même en n’étant utilisé que 43% du temps jusqu’ici? Dans un match où San Francisco tirera vraisemblablement de l’arrière, il sera probablement favorisé aux dépens d’Alfred Morris, ce qui pourrait le mener à un match exceptionnel.
Corey Clement (PHI) – 4 300$ : Darren Sproles et Jay Ajayi absents, Clement pourrait voir énormément d’action face à une défensive des Colts qui concède beaucoup de verges aériennes aux porteurs et une moyenne de quatre verges par course (19e). Dans un match où Carson Wentz revient de sa blessure, l’offensive de Doug Pederson devrait se fier beaucoup au porteur de deuxième année.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 7 900$ : Malgré une deuxième semaine tranquille, je vais faire confiance à Julio face aux Saints et un Marshon Lattimore qui peine jusqu’ici à sa deuxième saison dans la NFL. Ce match devrait produire beaucoup de points et Jones est évidemment le meilleur receveur de l’équipe. Si vous souhaitez y aller pour une aubaine, surveillez la recrue Calvin Ridley, à seulement 3 700$.
T.Y. Hilton (IND) – 6 800$ : Jusqu’ici, les Eagles ont eu beaucoup de mal à stopper les meilleurs receveurs adverses alors que Julio Jones, Mike Evans et DeSean Jackson ont tous connu de forts matchs contre Philadelphie. Avec Carson Wentz de retour, les Colts pourraient rapidement tirer de l’arrière, ce qui donnerait à Hilton d’excellentes chances d’être un WR1 cette semaine.
Allen Robinson (CHI) – 5 400$ : J’évite généralement les receveurs qui affrontent Patrick Peterson, mais avec un coordonnateur comme Matt Nagy, le receveur numéro 1 des Bears devrait souvent pouvoir travailler contre le reste de la tertiaire très ordinaire des Cardinals. Visé 14 fois par Mitch Trubisky, Robinson a clairement sa confiance et pourrait facilement rapporter beaucoup, surtout à un salaire établi avant sa superbe performance de lundi.
Cooper Kupp (LAR) – 4 900$: Brandin Cooks travaillera probablement contre l’excellent Casey Heyward, tandis que Woods héritera de Trevor Williams, qui n’est pas piqué des vers non plus. Kupp travaillera pour sa part contre Desmond King à l’intérieur dans un match qui pourrait être particulièrement offensif. Avec déjà six passes tentées vers lui dans la zone payante, Kupp a le potentiel de connaitre un fort match, tout en ayant un plancher assez sûr, comme à son habitude.
Courtland Sutton (DEN) – 3 500$ : Si vous cherchez une aubaine pour compléter votre alignement, considérez le receveur recrue des Broncos. Visé six fois la semaine dernière, Sutton aurait pu avoir un bien meilleur match si deux décisions des arbitres avaient été de l’autre côté, incluant un touché. Un grand receveur, il pourrait avoir du succès face aux Ravens qui viennent d’être décimés par AJ Green.

Ailiers rapprochés

Evan Engram (NYG) – 4 300$ : Les Texans ne sont pas très bons contre les ailiers rapprochés et si vous avez le budget pour, Engram est à un prix très intéressant cette semaine quand on considère son énorme potentiel. Attention toutefois, ses statistiques cette saison sont très ordinaires et sont gonflées par son touché en « garbage time » face aux Cowboys. 
Eric Ebron (IND) – 3 400$ 
: Parfois la décision la plus simple est la meilleure. Avant la nouvelle que Jack Doyle allait rater le match face aux Eagles, j’adorais ses perspectives à 3 500$, malgré la présence d’Ebron. Doyle hors du portrait, Ebron représente une aubaine exceptionnelle considérant le haut potentiel de touchés et la propension d’Andrew Luck à lancer de courtes passes.
Will Dissly (SEA) – 3 300$ 
: Après un premier match superbe, Dissly a sauvé son deuxième grâce à un touché en toute fin de match, mais n’empêche, ces points-là comptent aussi. Dans une offensive aérienne très limitée, il est probablement la deuxième option derrière Tyler Lockett et avec Russell Wilson en charge, ça vaut beaucoup!
Austin Hooper (ATL) – 2 900$ : Si vous n’avez pas le budget pour Julio Jones, mais que vous souhaitez quand même participer à la fête à Atlanta, Hooper est tout indiqué pour vous! L’ailier rapproché des Falcons est sur le terrain 84% du temps et a été visé neuf fois jusqu’ici, incluant trois dans la zone payante!

Défensives

Vikings (MIN) – 4 300$ : Si vous avez le budget, n’hésitez pas et prenez les Vikings. On parle de l’une des meilleures défensives de la ligue qui affrontera le jeune Josh Allen avec ses meilleures armes amochées. Le potentiel de blanchissage est là, tout comme celui de multiples interceptions.
Bears (CHI) – 3 500$ : Sam Bradford ne commet pas beaucoup de revirements, mais la défensive des Bears pourrait lui rendre la vie très difficile et accumuler les sacs tout en limitant les points marqués par l’Arizona. Avec 10 sacs, Chicago mène la ligue et Bradford n’est pas particulièrement mobile.
Broncos (DEN) – 2 400$ : Je favorise généralement les défensives à domicile, mais si vous devez économiser, j’aime l’idée de miser sur l’inconstance de Joe Flacco. Après deux forts matchs, je m’attends à des difficultés pour Flacco, surtout sous la pluie.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: