Conseils MOJ : UFC on Fox 28 – Emmett c. Stephens

Conseils MOJ : UFC on Fox 28 – Emmett c. Stephens

C’est toute une carte que la UFC nous offre cette semaine, avec UFC on Fox 28 : Orlando. Le main-event entre Josh Emmett et Jeremy Stephens, et le co main-event entre Jessica Andrade et Tecia Torres détermineront les prochains aspirants au championnat des poids plumes chez les hommes et des poids pailles chez les femmes. L’américain Ovince Saint-Preux tentera d’aligner une quatrième victoire de suite par finish, alors qu’il fera face au suédois Ilir Latifi, qui voudra poursuivre son ascension chez les poids mi-lourds. Platinium Mike Perry et ses deux feux d’artifice ouvrent la carte principale, face à un Max Griffin qui doit absolument l’emporter.

Combat poids mi-moyen

11-2-0 | 13-4-0

En ouverture de carte principale, Mike Perry tentera de renouer avec la victoire, suite à sa récente guerre face à Santiago Ponzinibbio, une défaite par décision unanime. Platinium devrait être capable de disposer de son adversaire Max Griffin assez facilement, et je prédis même que le combat se terminera avant la fin du premier round. Pain Griffin a une fiche négative dans l’organisation de l’UFC, avec deux défaites en trois combats (face à Colby Convington et Elizeu Zaleski dos Santos). Il ne faut jamais sous-estimer un combattant, mais il serait assez surprenant de voir l’arbitre lever la main de Max Griffin au terme du combat. Perry a des poings en granite. Il est capable d’utiliser toutes les parties de son corps pour mettre fin à un combat avant la limite, comme le montrent ses différents KO par coups de genou, par coups de poing et par coups de coude.

Prédiction : Mike Perry (cote de 1,20) par KO (cote de 1,55).

Combat poids mi-lourds

#5 | 22-10-0 | 14-5-0 | #8

Le deuxième combat nous offre un duel chez les mi-lourds entre l’aspirant #5, Ovince Saint-Preux, et l’aspirant #8, Ilir Latifi. Après avoir perdu trois combats consécutifs (c. Jones, Manuwa et Oezdemir), OSP semble avoir retrouvé sa confiance et il affiche trois victoires convaincantes de suite à son dossier (une par Head kick KO et les deux autres par Von Flue choke). Le Suédois Latifi est loin d’être un combat facile et on est en droit de s’attendre à un affrontement chaudement disputé. Le Sledgehammer tente de monter les échelons chez les mi-lourds, mais chaque fois qu’il affronte un adversaire bien classé, il doit s’avouer vaincu. Latifi a une autre chance face à OSP, classé dans le top 5. Il a clairement un désavantage du côté de l’aspirant #8, puisque OSP montre 5 pouces de plus que lui avec un reach de 7 pouces plus long. Saint-Preux est extrêmement dangereux dans les moments qu’on s’y attend le moins, même s’il a tendance à commencer les combats lentement. De son côté, Latifi n’a pas gagné avant la limite depuis près de deux ans et la disette devrait continuer face à l’Américain. Je vois les deux combattants se livrer un combat chaudement disputé et qui se rendra à la limite, avec Ovince Saint-Preux se sauvant avec la victoire par décision.

Prédiction : Ovince Saint-Preux (cote de 1,65) par décision (cote de 3,75).

Combat poids paille

#2 | 17-6-0 | 10-1-0 | #5

Le co main-event de la soirée est le combat féminin entre Jessica Andrade et Tecia Torres, qui servira vraisemblablement à nommer l’aspirante #1 chez les poids pailles féminin (ceinture détenue par Thug Rose Namajunas). Après une défaite en championnat du monde contre Joanna Jedrzejczyk, Andrade est revenue en force, et a surclassé la Brésilienne Claudia Gadelha dans un affrontement élu combat de la soirée. Elle sait ce qu’elle doit faire pour obtenir une deuxième chance et une victoire face à Torres lui ouvrirait les portes à nouveau. Son adversaire, Tecia Torres, tentera pour sa part de surprendre Andrade et d’obtenir son combat pour le titre. Sa seule défaite dans l’organisation est venue face à l’actuelle championne de la division, ce qui devrait lui servir de motivation supplémentaire. Malgré une victoire par soumission face à la Brésilienne Juliana Lima, il ne faut pas s’attendre à voir Torres terminer le combat avant la limite. Mis à part cette soumission, tous ses combats se sont terminés par décision, que ce soit dans la victoire ou dans la défaite. L’affrontement face à Andrade ne devrait donc pas être différent. Les deux combattantes sont très proactives sur leurs pieds et elles font partie des combattantes lançant le plus de coups à la minute. Face à Michelle Waterson, Tiny Tornado a su prouver qu’elle pouvait se battre avec les meilleures, mais contre Andrade, cela ne devrait pas suffire. Je vois Andrade lancer des bombes dès les premières minutes du premier round. Torres survivra jusqu’à la limite, tant bien que mal, mais Andrade sera tout simplement trop forte au final.

Prédiction : Jessica Andrade (cote de 1,27) par décision (cote de 1,80).

Combat poids plume

#4 | 13-1-0 | 27-14-0 | #7

Combat principal et, fort probablement, le combat de la soirée aussi. Le vétéran Jeremy Stephens affronte la vieille recrue Josh Emmett dans un combat entre deux combattants explosifs chez les poids plumes masculins. Sortant victorieux par KO lors de leurs derniers combats (c. Hoo Choi pour Stephens et c. Lamas pour Emmett), ils voudront encore en mettre plein la vue pour les partisans et continuer leur ascension vers le titre mondial. Ses trois premiers combats avec l’UFC s’étant décidés par décision décevante, Josh Emmett en a surpris plus d’un lorsqu’il a disposé de Ricardo Lamas d’un retentissant KO dès le premier round. Face à un vétéran qui en sera à son 27e combat avec l’organisation, Emmett ne profitera pas de la même chance et fera face à un vrai de vrai cogneur chez les 145 livres. Stephens a vu neiger depuis son arrivée à l’UFC il y a près de 12 ans. Il a fait face à tous les plus gros noms de sa division (Dos Anjos, Pettis, Cerrone, Swanson, Holloway, Barao, Edgar pour ne nommer que ceux-là). Lil’ Heaten est encore redoutable et il peut éteindre n’importe qui à l’aide d’un coup de poing. Ça ne devrait pas être différent face à Emmett. Je vois Emmett étudier Stephens pendant le premier round, avant de foncer et malheureusement, recevoir un coup qu’il n’aura pas vu venir lors des trois premiers rounds.

Prédiction : Jeremy Stephens (cote de 1,55) par KO (cote de 2,10).

Prédictions Les Dépisteurs, après 2 galas : 8/11

JO2018 – Conseils paris jour 10

JO2018 – Conseils paris jour 10

Nous en sommes déjà à la deuxième semaine d’activité aux Jeux olympiques de Pyeongchang, ce qui signifie que de nouvelles disciplines sont désormais présentées aux amateurs. Avec celles-ci viennent donc de nouvelles opportunités de paris. En cette dixième journée des Jeux, nous vous proposons de parier sur des Canadiens dans trois sports bien différents: le patinage artistique, le bobsleigh et le ski acrobatique!

Patinage artistique – Danse sur glace
Médaille d’or : Tessa Virtue & Scott Moir – Canada (2,70)
Les favoris sont les Français Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron (1,50) dans cette épreuve, mais les portes-drapeaux canadiens ont remporté cette épreuve à Vancouver avant de prendre la deuxième place à Sotchi. Cette année, les Canadiens ont réussi le meilleur pointage au programme court, tout juste devant les Français, qui leur ont rendu la pareille au programme libre. Les performances du duo Virtue-Moir au concours par équipe, délaissé par la paire française, devraient de plus les faire déborder de confiance à l’approche de leur dernière épreuve en carrière. Je m’attends à un affrontement très serré, mais au final, le podium devrait être composé des Canadiens, sur la plus haute marche, avec à leurs côtés les Français ainsi que les Américains Alex et Maia Shibutani. Le programme court sera disputé ce soir à 20h tandis que le programme long couronnera le couple champion lundi soir.

Bobsleigh – Hommes – Bob à deux
Est-ce que Justin Kripps (Canada) récoltera une médaille? Oui (1,30)
En huit épreuves de Coupe du monde cette année, Justin Kripps n’a jamais terminé plus loin que la quatrième place, montant sur le podium à cinq reprises. Après deux descentes au centre de glisse d’Alpensia, la paire composée de Kripps et d’Alexander Kopacz occupe la deuxième place, à un dixième de la première place occupée par un duo allemand. Champions en titre de la Coupe du monde, la paire canadienne luttera avec les trois duos allemands et les deux duos lettons pour une place sur le podium. Les troisième et quatrième descentes de cette épreuve seront présentées lundi matin.

Ski acrobatique – Femmes – Demie-lune
Médaille d’or : Cassie Sharpe – Canada (3,75)
Sharpe est la favorite pour l’épreuve de demie-lune en ski acrobatique, pour laquelle les qualifications auront lieu à compter de 20 heures ce soir. Victorieuse lors de deux des trois épreuves de la Coupe du monde qu’elle a disputées cette année, l’athlète originaire de la Colombie-Britannique tentera de ravir le titre olympique à l’Américaine Maddie Bowman (5,25). Cette dernière n’a pas connu beaucoup de succès sur le circuit cette année, mais a tout de même lancé tout un avertissement à Sharpe en remportant les X-Games il y a quelques semaines, tandis que la Canadienne prenait la troisième place. La finale de cette épreuve aura lieu en soirée lundi.

En combinant ces trois cotes, vous pourriez remporter 13,16 fois votre mise, soit un gain de de plus de 60$ avec une mise de 5$, le tout, en encourageant nos athlètes canadiens lors des trois épreuves!

JO2018 – Conseils paris jour 5

JO2018 – Conseils paris jour 5

Après une autre belle récolte canadienne de trois médailles (une d’or, deux de bronze) la veille, la cinquième journée de compétition des Jeux olympiques devrait être plus tranquille pour les représentants de l’unifolié qui n’ont que très peu de chances d’améliorer leur récolte actuelle de dix médailles au total. Quelques occasions sont néanmoins intéressantes pour les amateurs de paris sportifs!

Notez que les cotes présentées ci-dessous sont disponibles en date du jour 5, même si les deux seront disputées les jours 6 et 7 seulement.

Patinage artistique – Hommes
Médaille d’or : Shoma Uno – Japon (2,50)

Le Japonais de 18 ans a été absolument magistral au programme court lors de l’épreuve par équipe, réalisant un score de 103,25, tout près de son record personnel. Il est le seul à avoir réussi un pointage total de plus de 301 points cette saison, réalisant l’exploit à deux reprises incluant un incroyable pointage de 319,84 en septembre dernier. Uno est clairement le favori et il a déjà démontré être au sommet de son art sur la patinoire de l’aréna de Gangneugn, envoyant un avertissement à tous ses concurrents en vue de l’épreuve individuelle.

Sa principale opposition proviendra de son compatriote Yuzuru Hanyu (3,00), champion olympique en titre, de l’Américain Nathan Chen (3,50), vainqueur de trois Grands Prix cette année, incluant la finale, de même que de l’Espagnol Javier Fernandez (6,00), champion d’Europe. Pour ceux qui souhaiteraient miser sur le Canadien Patrick Chan (50,00), je n’écarte pas une chance au podium de son côté, lui qui possède les habiletés techniques pour rivaliser avec les patineurs ci-dessus, mais la qualité de ses sauts et de ses réceptions n’est tout simplement pas de calibre pour qu’il monte sur la plus haute marche à moins de livrer la performance de sa vie… et encore, ça pourrait ne pas suffire.

Surf des neiges – Snowboard cross – hommes
Médaille d’or : Pierre Vaultier – France (3,75)
J’ai été absolument abasourdi de voir la cote attribuée à Vaultier en vue de l’épreuve de snowboard cross de cette semaine. Certes, c’est un sport quelque peu imprévisible ou les contacts peuvent occasionner des chutes ou autres ralentissements, mais on parle ici d’un athlète qui a absolument tout gagné dans cette discipline. Champion du monde en titre; champion olympique en titre; quintuple vainqueur du globe de cristal incluant les deux derniers et meneur au classement actuel de la Coupe du monde, Vaultier est sans l’ombre d’un doute l’homme à battre. À Sotchi, il avait remporté ses quatre descentes en route vers l’or et à moins d’une chute, je vois mal comment il pourrait rater sa chance de remonter sur la plus haute marche cette année. La principale opposition de Vaultier devrait venir de l’Italien Omar Visintin (5,75), vainqueur en Italie et en Turquie cette année et quatrième au classement général. À surveiller aussi, le Canadien Chris Robanske (37,00), qui connait une saison difficile, mais qui vient de réaliser une deuxième place il y a deux semaines en Bulgarie et pour qui un podium n’est pas hors de question.

Je suggère donc un pari sur les favoris dans ces deux épreuves, pour une cote combinée de 9,38, pas mal du tout alors qu’une mise de cinq dollars rapporterait un gain de tout près de 50$!

JO 2018 – Conseils paris jour 4

JO 2018 – Conseils paris jour 4

Après trois jours de compétitions, les Canadiens ont déjà eu l’occasion de voir de nombreuses grandes performances de leurs favoris, qu’on pense aux prouesses de l’équipe de patinage artistique ou encore aux acrobates du ski de bosses Justin Dufour-Lapointe et Mikael Kingsbury. Le jour 4 en sera un autre haut en couleur pour les athlètes canadiens avec de nombreuses chances de médailles en patinage de vitesse courte piste (500 mètres féminin), en luge féminine et en patinage de vitesse longue piste (1500 mètres masculin). Le Canada est également assuré d’une médaille en curling double mixte alors qu’il disputera l’or à la Suisse.

Question d’ajouter encore plus de piquant à votre journée olympique, nous vous proposons trois paris pour le quatrième jour de compétitions, dont un pour lequel la finale sera disputée seulement à la fin de la semaine. Vous pouvez bien entendu combiner ces paris comme bon vous semble sur la plateforme Mise-o-Jeu.

Patinage de vitesse courte piste – 1000 mètres hommes
Médaille d’or : Sandor Liu Shaolin (5,00)
La finale de cette épreuve n’aura lieu que samedi matin, mais les qualifications sont prévues pour demain matin avec un tableau très relevé. En plus des Canadiens Charles Hamelin, Charle Cournoyer et Samuel Girard, de nombreux prétendants au titre amorceront leur quête de médaille demain. Si le Coréen Dae-heon Hwang est le favori, je mettrais plutôt un « petit deux » sur le Chinois Wu Dajing (5,50) ou encore le Hongrois Sandor Liu Shaolin (5,00). Il est d’ailleurs mon choix comme vainqueur sur cette distance, qui est sa favorite et sur laquelle il a gagné la dernière épreuve de Coupe du monde, justement en Corée du Sud. Il occupe le premier rang au monde sur cette distance tandis que Hwang était plutôt favori sur le 1500 mètres, où il a dû abandonner en raison d’une chute. La courte piste est souvent imprévisible, mais peu importe le sport, une cote de 5,00 sur un favori doit toujours être considérée sérieusement.

Surf des neiges – Demie-lune – Hommes
Médaille d’or : Ayumu Hirano (3,50)
Seul athlète à avoir remporté deux manches de coupe du monde cette année, le Japonais Hirano a également remporté les X-Games à Aspen il y a à peine deux semaines, inscrivant au passage un pointage record. Les yeux du monde seront bien entendu tournés vers le double champion olympique (2006 et 2010) Shaun White, mais je pense qu’Hirano doit être considéré comme le favori. Le Japonais vient en effet de réussir un pointage presque parfait aux X-Games grâce à un enchainement de deux quadruples rotations, du jamais vu dans la discipline. L’absence du Suisse Iouri Podlatchikov devrait aussi lui faciliter la tâche quelque peu. Récemment gravement blessé au visage, White part tout de même comme favori officiel et sa cote de 3,25 est aussi intrigante s’il est votre homme.

Luge – Femmes
Position d’Alex Gough : 3e (3,50)
Oui, c’est risqué de tenter de prédire une position exacte, mais à ses quatrièmes jeux, Gough a le talent pour réaliser un podium lors de son épreuve. Elle occupe justement la troisième place après deux descentes sur quatre, mais est à sept centièmes de la seconde place et à près de deux dixièmes de la tête. À moins d’erreurs majeures des lugeuses devant elle, elle risque donc peu de monter (quoique Felix Loch a prouvé que les Allemands ne sont pas infaillibles!). Derrière elle, une autre Allemande lui souffle dans le coup, de même qu’une Américaine, mais Gough a réalisé deux descentes très constantes (2e et 4e) et a démontré pouvoir rivaliser avec ses concurrentes tout au cours de la saison, où elle détient actuellement la quatrième place au classement de la coupe du monde.

Une combinaison de ces trois paris représenterait une cote de 61,25, assez pour transformer un pari de cinq dollars en plus de 300, assez intéressant malgré le risque encouru!

Si vous vous en tenez aux deux paris qui seront décidés demain, la cote est tout de même de 12,25, soit un gain potentiel de 60 dollars avec la même mise.

Conseils MOJ pour l’UFC 221 : Rockhold c. Romero

Conseils MOJ pour l’UFC 221 : Rockhold c. Romero

Ce soir, à Perth en Australie aura lieu l’événement de l’UFC 221 mettant en vedette comme combat principal, le “soldat de Dieu” Yoel Romero et le toujours très fendant Luke Rockhold. Cette carte avait de grandes aspirations quand elle fut annoncée, mais elle a finalement passé par tous les changements possibles en passant par un titre laissé vacant par GSP, Whittaker nommé champion, Whittaker se blesse, Romero le remplace et ne fait pas le poids à la pesée d’hier. Le combat aura lieu comme prévu ce soir, mais seul Rockhold pourra remporter la ceinture par intérim advenant une victoire. Ne sautons pas tout suite aux moutons. Parlons tout d’abord des quatre autres combats sur la carte principale, quatre combats qui mettront aux prises quatre gars de la place (Australie).

Combat poids mi-lourds

6-1-0 | 8-1-0

Malgré des fiches quasi identiques, le premier combat devrait être à sens unique. L’australien Tyson Pedro fait face au Russe Saparbek Safarov, qui en sera seulement à son 2e combat dans l’organisation de l’UFC (1er combat, défait par TKO face à Gian Villante, il y a plus d’un an). Après deux victoires convaincantes arrêtées avant la limite, Pedro revient d’une défaite par décision unanime face à Ilir Latifi et il voudra épater la galerie face à Safarov devant ses partisans. Il ne faut donc pas s’attendre à voir ce combat aller jusqu’à la limite. Même si Safarov n’a jamais été soumis et a une fiche quasi parfaite, je m’attends à voir Pedro être tout simplement trop fort pour le Russe et terminer le combat en dedans de deux rondes, par soumission.

Prédiction: Tyson Pedro par soumission au 2e round (cote MOJ de 3,25).

 

Combat poids mi-moyens

12-3-0 | 14-4-0

Dans ce qui pourrait être le meilleur combat sur la carte principale, l’australien Jake Matthews affronte le cogneur  »The Leech » Jingliang. On peut s’attendre à un KO rapide par le Chinois, qui a remporté ses trois derniers combats de cette façon. De son côté, l’Australien Matthews, qu’on surnomme aussi The Celtic Kid, n’a pas du tout impressionné à ses derniers combats subissant deux défaites à ses trois derniers combats, l’unique victoire venant d’une décision partagée. Contre toute attente, je vois Jake Matthews sortir la meilleure performance de sa carrière devant un Jingliang qui tentera trop le gros coup de circuit. Le combat se rendra à la limite des trois rounds, et étant en sol australien, je m’attends à voir The Celtic Kid sortir victorieux.

Prédiction : Jake Matthews par décision partagée (cote MOJ de 3,25).

 

Combat poids lourds

8-0-0 | 9-3-0

Ne clignez pas des yeux trop souvent pour le prochain combat, puisque les lumières devraient fermer assez rapidement dans ce combat de mastodonte entre Tai Tuivasa et Cyril Asker. Bam Bam Tuivasa est invaincu après huit combats chez les professionnels, huit KO dont son plus récent à son premier combat pour l’UFC, un retentissant flying knee contre Rashad Coulter. Face à un Cyril Asker qui cherche à coller deux victoires de suite, le résultat de ce combat ne devrait pas être si différent de ses derniers affrontements et devrait prendre fin, dès le premier round. Aucun des deux combattants n’est reconnu pour aller à la limite, et ce combat ne sera pas différent.

Prédiction : Tai Tuivasa par KO au premier round (cote MOJ de 1,40).

 

Combat poids lourds

13-11-1 | 8-1-0

Dans ce combat qui sert de co-main event, le favori de la foule, Mark Hunt (5e chez les poids lourds) fait face au jeune espoir, Curtis Blaydes (9e chez les poids lourds). On est en droit de s’attendre à un combat qui se finira par un coup d’éclat, dans ce qui pourrait être le dernier combat du Super Samoan dans l’organisation de l’UFC. On connaît tous les problèmes de l’Australien vis-à-vis l’UFC et il voudra probablement montrer qu’il est toujours l’un des hommes les plus à craindre chez les poids lourds avant d’aller sous d’autres cieux. Malgré les fortes probabilités de KO, je m’attends à voir Curtis Blaydes voler le combat au bout de trois rounds et battre le vétéran Hunt sur sa propre terre dans ce qui est un affrontement typique de l’ancienne gloire contre une étoile montante au sein de la division des heavyweights.

Prédiction : Curtis Blaydes par décision unanime (cote MOJ de 3,15).

 

Combat poids moyens
Si Rockhold l’emporte, il gagne la ceinture intérim des poids moyens.

12-2-0 | 16-3-0

Comme mentionné plus tôt, la tenue du combat principal entre l’aspirant #1, Yoel Romero et l’aspirant #3, Luke Rockhold aura finalement connu son dénouement final avant le début de l’événement, tard hier soir alors que Romero n’a pas fait le poids. Le combat aura quand même lieu, mais advenant une victoire de Romero, il ne pourra pas remporter la ceinture. Celui qu’on surnomme le Soldat de Dieu remplace le champion Robert Whittaker qui devait originalement défendre sa ceinture face à Rockhold, avant de se blesser lors de son camp d’entraînement. Romero a donc accepté de relever le défi malgré un court camp. Ce n’est pas une raison pour négliger le Cubain, qui reste un monstre peu importe l’adversaire et la forme dans laquelle il est. C’est justement la crainte de plusieurs pour Rockhold. L’Américain fait son spectacle depuis son arrivée en Australie, allant jusqu’à aller à son entraînement public sur le dos d’un chameau. On sait que Rockhold a tendance à prendre ses adversaires à la légère : la perte de son titre face à Michael Bisping en fut une belle preuve. Les deux combattants devraient prendre les deux premiers rounds pour s’étudier avant d’en voir un des deux prendre l’avantage. Dans ce cas-ci, je vois Romero, malgré une plus petite taille, finir Rockhold par KO, et mettre place à une future revanche face à l’actuel champion, Whittaker.

Prédiction : Yoel Romero par TKO au 3e round (cote MOJ de 3,00).

En combinant ces cinq mises, vous obtiendrez une cote de 139,74, assez pour transformer un pari de cinq dollars en près de 700 dollars, de quoi rendre votre soirée UFC plus que mémorable!

JO 2018 – Épreuve des bosses en ski acrobatique : Qui remportera l’or ?

JO 2018 – Épreuve des bosses en ski acrobatique : Qui remportera l’or ?

L’épreuve des bosses en ski acrobatique est l’une des plus populaires lors des Jeux olympiques. Pour l’occasion, l’équipe des Dépisteurs en profite pour vous présenter un survol de cette épreuve ainsi que nos prédictions.

Jeudi soir avait lieu la première qualification pour les bosses et le Canadien Mikael Kingsbury en a profité pour démontré qu’il est prêt à prouver sa domination de manière expéditive. Du côté des femmes, c’est la Française Perrine Laffont qui a pris le premier rang tout juste devant la Canadienne Andi Naude. Pendant que les dix premiers et premières dans les qualifications respectives ont déjà mérité leur place en finale, le reste du groupe chez les hommes et les femmes tenteront de se qualifier lors de la dernière qualification qui aura lieu tout juste avant la finale. Alors que plusieurs amateurs suivront ces épreuves avec beaucoup d’attention, regardons ensemble qui seront les principaux participants ainsi que la position à laquelle nous croyons qu’ils termineront.

ÉPREUVE MASCULINE

Deuxième qualification : Lundi 12 février à 5:30 am (Heure de l’est)
Finale : Lundi 12 février à 7:00 am

Mikael
KINGSBURY

Canada 25 ans Cote MOJ 1,30
Statistiques à la Coupe du Monde
87 départs 70 podiums 48 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1er à Deer Valley, USA
1er à Deer Valley, USA
1er à Calgary, CAN
1er à Thaiwoo, CHN
1er à Ruka, FIN

Fort d’une séquence de 13 victoires d’affilée qui a pris fin le 20 janvier dernier, Mikael Kingsbury est assurément en liste comme étant l’athlète qui domine le plus son propre sport sur la planète. Si vous ne me croyez pas, regardez les chiffres. En carrière, il s’est retrouvé sur le podium pour 80,26% de ses départs à la Coupe du monde ainsi qu’un ratio de victoires très impressionnant qui se situe à 55,17%. Inutile de vous dire qu’il est le grand favori pour remporter la médaille d’or lors de l’épreuve olympique de Pyeongchang et ainsi succéder à Alexandre Bilodeau comme champion de cet évènement. Avec six Coupe du monde au total à son actif lors des six dernières saisons, il est celui qui en a gagné le plus dans l’histoire des bosses. Ayant remporté la médaille d’argent en 2014 à Sochi, il est un athlète confiant et reconnu pour performer lorsque toute l’attention est portée sur lui. Ne vous surprenez pas si vous le voyez porter son chandail inscrit  »It’s good to be the king » lors d’une journée de compétition, un porte bonheur depuis son premier podium en Coupe du monde à 18 ans.

Qualifications : 1er
Prédiction : Médaille d’or

 

Dmitryi
REIKHERD

Kazakhstan 29 ans Cote MOJ 7,00
Statistiques à la Coupe du Monde
73 départs 12 podiums 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Deer Valley, USA
2e à Ruka, FIN
2e à Calgary, CAN
2e à Thaiwoo, CHN
3e à Tremblant, CAN

Dmitryi Reikherd a connu une intéressante progression lors des dernières saisons. Présentement au deuxième rang du classement de la Coupe du monde, il a terminé cinquième lors de la saison 2017 et septième l’année précédente. Participant aux Jeux olympiques à trois reprises dans sa carrière, il tentera maintenant d’accéder au podium pour la première fois, lui qui a offert sa meilleure performance avec le cinquième rang à Sochi.

Qualification : 3e
Prédiction : 4e

 

Matt
GRAHAM

Australie 23 ans Cote MOJ 15,00
Statistiques à la Coupe du Monde

53 départs

14 podiums 2 victoires

Cinq meilleurs résultats de la saison

2e à Thaiwoo, CHN

3e à Deer Valley, USA

3e à Calgary, CAN

3e à Thaiwoo, CHN

11e à Tremblant, CAN

Terminant en septième position lors des Jeux olympiques de Sochi, Matt Graham tentera, tout comme Reikherd, de répondre aux attentes fondées envers lui en se retrouvant sur le podium à Pyeongchang. Il a terminé au troisième rang de la Coupe du monde en 2017 suite à une deuxième place en 2016 où il avait aussi été nommé l’athlète australien de ski et snowboard de l’année. C’est en regardant son compatriote Dale Begg-Smith remporter l’or en 2006 à Turin qu’il a pris la decision de se concentrer sur cette discipline.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille de bronze

 

Jae Woo
CHOI

République de Corée 23 ans Cote MOJ 9,50 (autres)
Statistiques à la Coupe du Monde
56 départs Aucun podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Thaiwoo, CHN
4e à Tremblant, CAN
4e à Thaiwoo, CHN
5e à Calgary, CAN
6e à Ruka, FIN

Jae Woo Choi, qui a terminé au 12e rang à Sochi en 2014, connait de bons moments cette saison en se retrouvant au quatrième rang du classement de la Coupe du monde. Considéré comme un génie de l’épreuve des bosses dans son pays, il aura l’occasion de surprendre devant les siens. L’athlète de 23 ans est venu à Whistler à 13 ans pour étudier et s’entraîner pendant quatre années. C’est là qu’il a essayé sa discipline pour la première fois de sa vie.

Qualification : 20e
Prédiction : 6e

 

Sho
ENDO

Japon 27 ans Cote MOJ 17,00
Statistiques à la Coupe du Monde
84 départs 8 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Deer Valley, USA
4e à Calgary, CAN
4e à Ruka, FIN
5e à Deer Valley, USA
7e à Tremblant, CAN

Les skieurs du Canada ont inspiré plusieurs athlètes et c’est le cas de Sho Endo qui a découvert son amour pour l’épreuve des bosses lors d’une performance de Jean-Luc Brassard à la Coupe du monde. Bien qu’il soit toujours à la recherche d’une première victoire, il a toutes les habiletés pour venir mêler les cartes lors de l’épreuve olympique de cette année. Il se retrouve présentement au cinquième rang de la Coupe du monde, son meilleur classement en carrière.

Qualification : 13e
Prédiction : 7e

 

Ikuma
HORISHIMA

Japon 20 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
36 départs 2 podiums 1 victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
1er à Tremblant, CAN
4e à Deer Valley, USA
7e à Thaiwoo, CHN
8e à Ruka, FIN
12e à Calgary, CAN

Horishima a ouvert les yeux de beaucoup d’amateurs lorsqu’il a mis fin à la séquence de victoires de Mikael Kingsbury le 20 janvier dernier à Tremblant.  Premier japonais de l’histoire de la Coupe du monde à terminer au premier rang d’une étape, il pourrait bien profiter de la confiance acquise avec ses dernières performances pour se retrouver sur le podium à Pyeongchang. Avant sa victoire, il avait terminé quatrième à Deer Valley.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille d’argent

 

Philippe
MARQUIS

Canada

28 ans

Cote MOJ 30,00

Statistiques à la Coupe du Monde

86 départs

16 podiums

2 victoires

Quatre meilleurs résultats de la saison

8e à Thaiwoo, CHN

9e à Calgary, CAN

12e à Thaiwoo, CHN

16e à Ruka, FIN

Philippe Marquis ne remportera pas de médaille à moins d’une surprise mais son histoire est très inspirante. Suite à une déchirure du ligament croisé antérieur droit, subie à l’entraînement il y a quelques semaines, il est maintenant en mesure de participer aux Jeux olympiques pour une deuxième fois en carrière. Lors de sa présence aux jeux de Sochi, il avait terminé neuvième. Bien que le risque d’aggraver cette blessure était bien présente lors des qualifications de jeudi soir, Marquis a néanmoins réussi à terminer huitième et s’assurer une place en finale. Expérimenté, il ne faudrait pas oublier qu’il a réussi à terminer la saison 2015 au troisième rang avant de se classer quatrième lors des deux suivantes. Dans les circonstances actuelles, une place dans le top 10 aurait une saveur de victoire pour le québécois.

Qualification : 8e
Prédiction : 10e

 

Marc-Antoine
GAGNON

Canada 26 ans Cote MOJ 60,00
Statistiques à la Coupe du Monde
72 départs 5 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
5e à Ruka, FIN
6e à Tremblant, CAN
8e à Calgary, CAN
10e à Thaiwoo, CHN
17e à Thaiwoo, CHN

Huitième au classement de la Coupe du monde cette année, Marc-Antoine a présenté d’intéressantes performances jusqu’ici avec notamment une sixième place à Tremblant. N’eut été d’une chute en finale, il aurait pu batailler pour un premier podium cette saison. Ayant déjà réussi une quatrième place en 2014 à Sochi, Gagnon visera une position dans le top 10 et pourrait à tout moment offrir une performance lui permettant de se rendre tout près du podium. Parlant de podium, il ne s’y est pas retrouvé depuis 2015. Gagnon, qui pratique le ski depuis l’âge de deux ans, a tout de même terminé neuvième au classement l’an dernier et huitième il y a trois ans.

Qualification : 11e
Prédiction : 9e

 

Bradley
WILSON

États-Unis 25 ans Cote MOJ 9,50 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
56 départs 12 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Deer Valley, USA
6e à Calgary, CAN
8e à Tremblant, CAN
10e à Thaiwoo, CHN
12e à Thaiwoo, CHN

Bradley Wilson, septième au classement de la Coupe du monde, en sera à une deuxième participation aux Jeux olympiques. Il tentera de battre sa  respectable 20e place. Avec un ratio de 21,43% de podium, il est un candidat intéressant pour s’y retrouver cette fois-ci à Pyeongchang. Fait intéressant, le partenaire de vie d’Audrey Robichaud se tient occupé l’été en faisant de la peinture et vendant ses œuvres pour financer sa carrière sportive. Son frère Bryon a quant à lui remporté le bronze à l’épreuve des bosses en 2010.

Qualification : 10e
Prédiction : 8e

 

Aleksandr
SMYSHLIAEV

Athlète Olympique de Russie 30 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
94 départs 11 podiums 1 victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
7e à Deer Valley, USA
9e à Calgary, CAN
12e à Tremblant, CAN
21e à Thaiwoo, CHN
25e à Thaiwoo, CHN

Aleksandr Smyshliaev a raté la saison dernière en raison d’une blessure à un genou, mais auparavant, il était une menace constante pour le podium. Terminant notamment deuxième au classement général en 2015, il a démontré jeudi soir, lors des qualifications, qu’il était en mission aux Jeux olympiques de cette année. Celui qui a remporté la médaille de bronze à Sochi a réussi à compléter la qualification au deuxième rang pour rappeler à tout le monde qu’il entend bien retourner sur le podium pour l’édition de cette année.

Qualification : 2e
Prédiction : 5e

 


ÉPREUVE FÉMININE

Deuxième qualification : Dimanche 11 février à 5:30 am (Heure de l’est)
Finale : Dimanche 11 février à 7:00 am

Justine
DUFOUR-LAPOINTE

Canada 23 ans Cote MOJ 6,75
Statistiques à la Coupe du Monde
81 départs 41 podiums 14 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Tremblant, CAN
3e à Calgary, CAN
4e à Thaiwoo, CHN
7e à Ruka, FIN
8e à Deer Valley, USA

Avec deux podiums à ses cinq derniers départs en Coupe du monde, dont une victoire devant les siens à Tremblant, Justine Dufour-Lapointe a démontré qu’elle prévoit défendre son titre olympique ce dimanche. Avec la médaille d’or acquise en 2014, elle sait exactement quoi faire pour réussir l’exploit une deuxième fois. Son ratio de podium en carrière se situant à 50,62%, elle est présentement sixième au classement de la Coupe du monde. En 2011, elle est devenue la plus jeune gagnante de l’histoire de la Coupe du monde lorsqu’elle a remporté l’épreuve des bosses en double au Mont Gabriel. Reconnue pour briller lors de moments importants, elle est une sérieuse option pour un podium à Pyeongchang.

Qualification : 4e
Prédiction : Médaille d’argent

 

Jaelin
KAUF

États-Unis 21 ans Cote MOJ 3,25
Statistiques à la Coupe du Monde
25 départs 7 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Deer Valley, USA
1e à Thaiwoo, CHN
2e à Deer Valley, USA
2e à Thaiwoo, CHN
5e à Ruka, FIN

Terminant septième au classement de la Coupe du monde l’an dernier, Jaelin Kauf figure au sommet pour la saison actuelle chez les femmes. Avec un ratio de podiums qui pointe à 28%, la spécialiste des bosses en double ne cesse de s’améliorer, elle qui a effectué ses débuts à la Coupe du monde en 2016. L’Américaine devra maintenant composer avec la pression d’être la favorite pour remporter l’or aux Jeux olympiques de cette année.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille de bronze

 

Perrine
LAFFONT

France 19 ans Cote MOJ 3,75
Statistiques à la Coupe du Monde
43 départs 10 podiums 4 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Deer Valley, USA
2e à Deer Valley, USA
2e à Calgary, CAN
5e à Thaiwoo, CHN
6e à Ruka, FIN

Terminant 14e à Sochi en 2014, la jeune Perrine Laffont a depuis ce temps acquis l’expérience nécessaire pour améliorer cette performance réussie à 15 ans. Celle qui a terminé deuxième à la Coupe du monde l’an dernier et troisième en 2016 tentera de faire mieux qu’à sa dernière sortie à Tremblant où elle s’est contenté d’une 18e place. Laffont a goûté aux plaisirs du ski dès l’âge de deux ans et se consacre sérieusement au ski acrobatique depuis 2012.

Qualification : 1e
Prédiction : Médaille d’or

 

Andi
NAUDE

Canada 22 ans Cote MOJ 6,75
Statistiques à la Coupe du Monde
59 départs 10 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Tremblant, CAN
3e à Thaiwoo, CHN
3e à Thaiwoo, CHN
4e à Calgary, CAN
4e à Ruka, FIN

Andi Naude est la deuxième au classement de la Coupe du monde grâce à une constance très impressionnante cette saison. Forte d’une deuxième position à Tremblant lors de la dernière épreuve, elle tentera maintenant d’ajouter une médaille olympique à sa saison de rêve. Bonne joueuse, elle place sa troisième place à Calgary en 2016 au sommet de ses souvenirs dans le monde du ski, une performance qui permettait un podium entièrement canadien avec Chloé et Justine Dufour-Lapointe en première et deuxième place respective. La seule chose qui manque à la fiche de Naude est une victoire, chose qui arrivera plus tôt que tard par la manière qu’elle performe.

Qualification : 2e
Prédiction : 4e

 

Britteny
COX

Australie 23 ans Cote MOJ 7,50
Statistiques à la Coupe du Monde
50 départs 14 podiums 9 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Calgary, CAN
1e à Ruka, FIN
4e à Thaiwoo, CHN
4e à Deer Valley, USA
7e à Deer Valley, USA

Britteny Cox en sera déjà à ses troisièmes Jeux olympiques, elle qui avait notamment terminé cinquième en 2014 à Sochi. La championne en titre de la Coupe du monde sera à surveiller car elle est une sérieuse candidate pour une victoire à Pyeongchang avec ses deux gains cette année. En plus de ses cinq victoires la saison dernière, c’est elle qui en a accumulé le plus durant cette séquence. En 2016 à Ruka, elle devenait la première skieuse australienne à remporter une épreuve des bosses sur le circuit de la Coupe du monde.

Qualification : 6e
Prédiction : 5e

 

Yulia
GALYSHEVA

Kazakhstan 25 ans Cote MOJ 12,00
Statistiques à la Coupe du Monde
68 départs 13 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Thaiwoo, CHN
2e à Thaiwoo, CHN
3e à Tremblant, CAN
5e à Calgary, CAN
15e à Deer Valley, USA

Après une belle performance à Tremblant, Yulia Galysheva tentera de récidiver avec un deuxième podium de suite, cette fois aux Jeux olympiques. La cinquième au classement de la Coupe du monde, qui avait terminé quatrième en 2016, connait une excellente saison. Elle en sera à une troisième apparition aux Jeux alors qu’elle s’est classé au septième rang en 2014 et a terminé l’édition de 2010 en 11e place. Elle a choisi le ski acrobatique car elle apprécie la camaraderie de son équipe.

Qualification : 7e
Prédiction : 7e

 

Morgan
SCHILD

États-Unis 20 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
22 départs 5 podiums 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Deer Valley, USA
3e à Deer Valley, USA
6e à Calgary, CAN
9e à Thaiwoo, CHN
14e à Tremblant, CAN

Terminant septième lors de la Coupe du monde en 2017, Morgan Schild figure à ce même rang cette saison. Avec deux podiums lors de ses trois dernières sorties en Coupe du monde, elle est assurément prête à refaire le coup cette fois-ci aux Jeux olympiques. Elle a justement réussi à se classer troisième lors de la qualification de jeudi. En 2015, elle était nommé la recrue de l’année sur le circuit par la Fédération Internationale de Ski.

Qualification : 3e
Prédiction : 6e

 

Keaton
McCARGO

États-Unis 22 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
45 départs 1 podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Deer Valley, USA
7e à Deer Valley, USA
8e à Tremblant, CAN
8e à Thaiwoo, CHN
14e à Ruka, FIN

Terminant sixième au classement de la Coupe du monde la saison dernière, Keaton McCargo a réussi à percer le top 10 lors des trois dernières épreuves en terminant notamment quatrième à Deer Valley. Elle n’est pas une habituée des victoires et des podiums mais elle sait réussir de bonnes performances. Pratiquant le ski depuis l’âge de deux ans, elle figure sur le circuit de la Coupe du monde depuis 2013.

Qualification : 8e
Prédiction : 9e

 

Audrey
ROBICHAUD

Canada 22 ans Cote MOJ 30,00
Statistiques à la Coupe du Monde
127 départs 10 podium 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Ruka, FIN
5e à Tremblant, CAN
10e à Deer Valley, USA
12e à Calgary, CAN
13e à Thaiwoo, CHN

Avec une satisfaisante cinquième place réussie à Tremblant lors de la dernière épreuve, Audrey Robichaud tentera de battre sa performance de Sochi alors qu’elle avait terminé 10e. Elle a toutefois terminé en huitième place à Turin en 2006, ce qui représente sa meilleure position récoltée aux Jeux olympique. Celle qui a terminé quatrième à la Coupe du monde en 2015 tentera de terminer dans le top 10 et de s’approcher le plus possible du podium. Impossible d’ignorer toute l’expérience qu’elle a acquise à pratiquer son sport car c’est elle qui a le plus de départs en Coupe du monde chez les femmes présentes à Pyeongchang.

Qualification : 10e
Prédiction : 11e

 

Tess
JOHNSON

États-Unis 17 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
20 départs Aucun podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Tremblant, CAN
7e à Thaiwoo, CHN
8e à Thaiwoo, CHN
9e à Calgary, CAN
11e à Deer Valley, USA

La troisième plus jeune participante aux Jeux olympiques de cette année attire l’attention. Avec trois présences dans le top 10 lors de ses cinq derniers départ, elle vient de conclure l’épreuve de Tremblant avec la meilleure performance de sa jeune carrière sur le circuit de la Coupe du monde. Bien qu’elle ne sera probablement pas un danger pour ses adversaires pour une victoire ou même un podium, il demeure très intéressant de voir comment elle saura gérer toute la pression des Jeux à 17 ans.

Qualification : 22e
Prédiction : 8e

 

Marika
PERTAKHIYA

Athlète Olympique de Russie 25 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
75 départs 1 podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Ruka, FIN
6e à Deer Valley, USA
7e à Tremblant, CAN
7e à Calgary, CAN
18e à Thaiwoo, CHN

Marika Petrakhiya est loin d’être en tête de liste parmi les candidates pour un podium aux Jeux olympiques de cette année. Terminant 17e à Sochi, elle a toutefois réussi la meilleure performance de sa carrière avec une troisième place à Ruka en Finlande cette saison. Avec une position dans le top 10 à Tremblant, il ne faudrait pas trop la négliger pour offrir une dure opposition à ses adversaires en vue de la finale.

Qualification : 12e
Prédiction : 12e

 

Chloé
DUFOUR-LAPOINTE

Canada 26 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
107 départs 27 podium 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
6e à Tremblant, CAN
7e à Thaiwoo, CHN
13e à Calgary, CAN
14e à Deer Valley, USA
15e à Thaiwoo, CHN

Qui ne se souvient pas de la performance de Chloé Dufour-Lapointe aux Jeux olympiques de 2014 ? Avec une médaille d’argent, sa soeur Justine et elle offraient l’une des performances les plus mémorables de l’histoire du Canada aux Jeux. Championne de la Coupe du monde en 2016, la Fédération de Ski du Canada en a profité cette année là pour la nommer athlète féminine de l’année. Terminant au cinquième rang l’an dernier, elle est présentement en 12e position. Avec un solide bagage d’expérience, elle sera assurément à surveiller à Pyeongchang. Il s’agira d’une troisième présence aux Jeux olympiques pour elle.

Qualification : 13e
Prédiction : 10e

En terminant, voici notre sélection pour effectuer un pari sportif sur la discipline des bosses. Comme vous avez pu le voir lors de l’article, nous prévoyons des victoires de Mikael Kingsbury et de Perrine Laffont. En combinant ces deux choix sur le site de Mise-O-Jeu, vous obtiendrez une cote de 4,87 qui changera votre 5$ en 24,40$ advenant qu’ils terminent tout les deux en première place.