LNH – Conseils Draft Kings 3 octobre

LNH – Conseils Draft Kings 3 octobre

Nouvelle saison, nouvelles habitudes! Il y aura maintenant des conseils DraftKings LNH pour les matchs du mercredi soir sur LesDépisteurs.com.

Plusieurs d’entre vous parient sans doute déjà sur ce site de type « Daily Fantasy Sports » (DFS) pour la NFL, de loin la ligue la plus populaire pour ce type de paris. La stratégie est un peu différente pour le hockey, alors que contrairement à la NFL, il n’y a pas une journée où l’on retrouve l’écrasante majorité des matchs. Ce n’est donc pas un rendez-vous hebdomadaire auquel on a droit, mais plutôt un rendez-vous quotidien.

Gardiens

Carey Price (MTL) – 7 000$

Pour ma part, je trouve que le choix le plus important d’un DraftKings de la LNH est le gardien. Il s’agit de trouver celui qui accordera le moins de buts sans pour autant passer une soirée tranquille devant les filets. Par exemple, un gardien qui n’accorderait qu’un seul but sur 25 lancers dans une victoire obtiendrait seulement 6,8 points, alors que celui qui accorderait 3 buts sur 40 lancers dans une victoire 4-3 en obtiendrait 7,4. Dans le cas de Price, on le sait capable de blanchir les plus brillantes attaques, alors même si l’attaque des Maple Leafs est sans pitié, il peut s’avérer un excellent choix, surtout considérant que le Canadien a accordé beaucoup de tirs l’an dernier.

Braden Holtby (WSH) – 7 900$

Les Bruins sont très mauvais depuis très longtemps contre les Capitals. Ils affichent une séquence de 12 défaites consécutives contre les Capitals, la dernière victoire remontant à mars 2014. Les Bruins ont terminé au 8e rang des tirs au but l’an dernier, ce qui fait en sorte que Holtby devrait voir beaucoup de caoutchouc dans son premier départ depuis la conquête de la coupe par les Caps.

Mike Smith (CGY) – 7 500$

Je vous entends déjà dire: « Mike Smith, vraiment? » Mais il va sans dire que l’adversaire est important dans les DFS, et aucun adversaire mercredi soir n’est aussi pitoyable que les Canucks de Vancouver. La jeune attaque des Canucks ne devrait pas trop donner de fil à retordre à une équipe des Flames beaucoup plus talentueuse.

Martin Jones (SJ) – 8 200$

Parfois, la meilleure option est de payer un peu plus cher pour une valeur sûre. Seul Fredrik Andersen (8 400$) coûte plus cher ce soir. Néanmoins, Jones risque fort bien d’être celui qui obtiendra le plus de points alors qu’il joue contre une attaque décimée à Anaheim, avec l’absence de Corey Perry, Ryan Kesler, Ondrej Kase, Patrick Eaves, Kevin Roy et Kalle Kossila. De plus, les Sharks comptent sur une défensive nettement améliorée avec la venue d’Erik Karlsson.

Fredrik Andersen (TOR) – 8 400$

Vous êtes pessimiste et croyez que le Canadien va se faire blanchir ce soir? Optez pour Andersen.

Centres

Jesperi Kotkaniemi (MTL) – 2 500$

Le jeune prodige finlandais a beaucoup impressionné lors de la pré-saison contre les Maple Leafs. Il a déjà passé le test avec succès et devrait être beaucoup plus coûteux que ça alors qu’il évoluera sur le deuxième trio en compagnie de Drouin et Armia. Jetez-vous sur lui pendant qu’il en est encore le temps, c’est une véritable aubaine que de mettre la main sur un centre top 6 à ce prix. Et même s’il ne performe pas sur la feuille de pointage, il récoltera à tout le moins quelques tirs, ce qui est déjà très payant à ce prix. Vous pourrez en plus mettre un gros montant sur vos ailiers ou vos défenseurs en le sélectionnant. N’hésitez pas!

Patrice Bergeron (BOS) – 6 800$

De tous les joueurs disponibles mercredi, Bergeron est le centre ayant obtenu la meilleure moyenne de points DraftKings l’an dernier. Il pilotera le premier trio des Bruins avec Marchand et Pastrnak à ses côtés, et fera également partie du premier avantage numérique. Sachez toutefois qu’il traîne une blessure dont il n’est pas tout à fait remis à 100%.

Philip Danault (MTL) – 4 400$

Une autre aubaine chez le Canadien, Danault évoluera sur le premier trio en compagnie de Tatar et Gallagher. Il est une option plutôt intéressante à ce prix, même si vous devriez lui préferer Kotkaniemi et opter pour une option plus sûre ailleurs.

Ryan Getzlaf (ANA) – 5 300$

C’est très peu payer pour un centre numéro un qui est connu pour ramasser les passes à la pelletée. Avec le prolifique Rickard Rakell et la recrue Troy Terry à son aile, on peut s’attendre à une production intéressante à ce prix pour Getzlaf. Seul bémol, il n’obtient pas beaucoup de tirs, c’est donc un choix hit-or-miss.

Nicklas Backstrom (WSH) – 5 500$

Vous hésitiez à prendre Getzlaf en raison de son faible volume de tirs? Backstrom vous en offre presque le double tout en marquant plus de buts, plus payants dans un DFS. Toutefois, Backstrom évolue maintenant au sein du second trio avec Jakub Vrana et TJ Oshie.

Sean Monahan (CGY) – 5 900$

Monahan devrait se payer un festin offensif face aux Canucks avec l’aide de Johnny Gaudreau et du nouveau-venu chez les Flames, Elias Lindholm.

Ailiers

David Pastrnak (BOS) – 6 200$

Pastrnak arrive au 3e rang des meilleurs pointeurs DraftKings chez les ailiers disponibles ce soir, mais au 6e rang des plus coûteux. Avec ses statistiques incroyables l’an dernier en séries (20 points en 12 matchs) et sa propension à marquer des buts, il est un incontournable, surtout considérant la ligne sur laquelle il évolue.

Mitch Marner (TOR) – 6 000$

S’il ne répète pas ses mauvaises performances du début de saison l’an dernier, Marner devrait pulvériser ses records personnels. Il a obtenu 32 points à ses 26 derniers matchs l’an dernier, bon pour le 11e rang lors des deux derniers mois de la saison régulière. Avec John Tavares à son centre, Marner devrait connaître toute une saison et ça risque de commencer contre les Canadiens mercredi.

Johnny Gaudreau (CGY) – 6 400$

L’affrontement compte pour beaucoup dans les DraftKings et Gaudreau devrait avoir beaucoup de plaisir ce soir contre une équipe des Canucks de niveau assez… discutable. Conjuguez son choix avec celui de Sean Monahan pour plus de plaisir!

Brendan Gallagher (MTL) – 5 400$

Avec Gallagher, vous obtenez un gars qui a marqué 30 buts l’an dernier et évolue sur le premier trio pour seulement 5 400$. C’est une aubaine, pas de doute. Reste à voir ce qu’il fera contre les Maple Leafs.

Zach Hyman (TOR) – 4 800$

Si vos autres choix vous ont ruiné et que vous n’avez pas les moyens d’un Marner, je vous conseille fortement d’opter pour son coéquipier de trio Zach Hyman. Il n’a récolté que 40 points l’an dernier, mais c’est un marchand de vitesse et il évolue avec Marner et Tavares. J’en ai assez dit je crois!

Troy Terry (ANA) – 4 400$

Parlant de joueurs qui profiteront d’une situation favorable, parlons de Troy Terry. Il évoluera sur le premier trio aux côtés de Rickard Rakell et Ryan Getzlaf.

Brett Connolly (WSH) – 3 500$

Jamais deux sans trois, et Brett Connolly pourrait vous rendre de fiers services à l’aile de Kuznetsov et Ovechkin. Dur de trouver de meilleurs compagnons de trio pour une option aussi peu onéreuse!

Défenseurs

Erik Karlsson (SJ) – 6 900$

Dur de passer à côté de Karlsson aujourd’hui avec un affrontement qui devrait être favorable pour San José contre Anaheim. Karlsson voudra faire plaisir à ses partisans lors du match d’ouverture à domicile des Sharks. Si vous avez suivi mes conseils plus économes, vous êtes plus qu’en mesure de vous le payer! En revanche, il va s’agir d’une option très populaire, donc il sera plus difficile de se démarquer en le sélectionnant.

Matt Grzelcyk (BOS) – 3 300$

En l’absence de Torey Krug, Grzelcyk est une option plus qu’intéressante, alors qu’il pilotera le premier avantage numérique avec le trio Bergeron et le marqueur-né Ryan Donato. Un avantage numérique revu un peu mais qui a fait ses preuves par le passé pour les Bruins. Comme Grzelcyk évolue sur la troisième paire, par contre, sa production dépendra grandement de l’indiscipline des Capitals, dont le joueur le plus indiscipliné sert présentement une suspension de 15 matchs.

Jeff Petry (MTL) – 4 900$

Petry est incontestablement le premier défenseur du Canadien en l’absence de Shea Weber, et sa production devrait continuer sur le premier avantage numérique du Canadien. Optez plutôt pour Jake Gardiner si vous croyez que le Canadien ne sera pas de taille face aux Leafs.

Josh Manson (ANA) – 3 300$

Un bon défenseur sous-évalué qui obtient son lot de tirs au but et de tirs bloqués, tout en produisant bien offensivement. Dur de demander mieux à ce prix.

Juuso Valimaki (CGY) – 2 500$

Vous avez trop dépensé sur les autres joueurs et ne voulez couper personne? C’est souvent les défenseurs qui écopent. Vous voulez la meilleure option à très petit prix? Il n’y a que Valimaki qui vaille vraiment la peine à ce prix. Est-ce que je vous le conseille? Pas vraiment. Il joue sur la troisième paire, et ne jouera PAS sur l’avantage numérique. Vous êtes prévenus.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser ce mercredi semaine avec votre budget de 50 000$:

Kotkaniemi dans la LNH à 18 ans: à temps plein ou pas?

Kotkaniemi dans la LNH à 18 ans: à temps plein ou pas?

Le camp d’entraînement des Canadiens de Montréal tire à sa fin, alors que la dernière rencontre préparatoire a été disputée hier. D’ici mercredi, Claude Julien décidera de l’identité des 23 joueurs qui débuteront l’année avec le grand club. Une chose est déjà certaine: Jesperi Kotkaniemi sera du nombre.

Le nom de la recrue de 18 ans qui a été le choix de première ronde (troisième au total) est définitivement sur toutes les lèvres. Personne n’est resté indifférent face à la progression intéressante du jeune joueur de centre entre le premier match du tournoi des recrues et la partie disputée contre une équipe presque complète des Maple Leafs de Toronto, mercredi dernier.

D’entrée de jeu, la plupart des gens n’accordaient aucune chance au joueur Finlandais d’entamer la saison au sein du grand club et estimaient que de le renvoyer jouer dans son pays natal, loin de la pression montréalaise, est la décision la plus logique. Match après match, Jesperi Kotkaniemi a montré ce dont il était capable, ce qui a fait en sorte que de plus en plus de gens estiment que le longiligne centre pourrait tirer son épingle du jeu dans la LNH et ce, dès maintenant.

Kotkaniemi louangé

Claude Julien est du même avis. «On en a discuté, et on a pris la décision qu’il va commencer la saison à Montréal, a annoncé Julien, après l’entraînement à Brossard. Ce sont de bonnes nouvelles pour lui et pour nous, on a été vraiment impressionnés. Il a joué beaucoup de matchs depuis le début du camp, donc c’était important de lui donner un congé ce soir pour qu’il soit prêt pour mercredi.»

Pour un joueur qui n’était pas habitué au jeu nord-américain, il a impressionné par ses qualités. D’abord, Kotkaniemi a montré son potentiel comme joueur de centre responsable. À de nombreuses reprises, il a réussi à effectuer des replis défensifs efficaces, alors qu’il se servait intelligemment de son bâton pour briser des passes ou pour subtiliser la rondelle du joueur adverse. De la même façon, ses passes lumineuses ont souvent fait mouche, spécialement en jouant avec Jonathan Drouin au sein d’un trio résolument offensif.

Maintenant qu’il a été confirmé que Jesperi Kotkaniemi entamera la saison au sein de l’unité offensive des Canadiens, nous pouvons maintenant nous interroger sur sa progression réaliste. Restera-t-il dans la métropole toute l’année ou disputera-t-il seulement neuf matchs? Pour ce faire, nous avons relevé, à fins de comparaison, les prestations passées de trois des plus récents jeunes joueurs qui ont suivi le même parcours que Kotkaniemi.

Filip Chytil, centre, Rangers de New York
Choix de première ronde (21e au total) en 2017

Filip Chytil a quelques points en commun avec Jesperi Kotkaniemi. Les deux joueurs évoluent à la position de centre et ils ont tous les deux figuré parmi les joueurs les plus jeunes à avoir été repêchés dans leur cuvée respective. Après un camp d’entraînement intrigant, Chytil a aussi bénéficié de l’essai de neuf parties avec les Rangers durant lequel il a amassé trois points.

Il a, par la suite, été rétrogradé dans la ligue américaine où il a évolué pendant le restant de l’année, montrant un rendement de 31 points en 46 matchs, ce qui est très honorable pour un joueur de 18 ans à sa première année en sol nord-américain. Chytil est un joueur électrisant, combinant vitesse et talent brut.

Lors de son premier passage dans la LNH, Chytil a montré des carences en défensive, montrant seulement un différentiel de -5. Les Rangers viennent de confirmer qu’il entamera l’année avec le grand club. Y restera-t-il? Une chose est sûre, il semble mieux outillé maintenant pour faire face au jeu de la LNH.

Jesse Puljujarvi, ailier, Oilers d’Edmonton
Choix de première ronde (4e au total) en 2016

Jesse Puljujarvi nous permet de faire une comparaison intéressante au niveau de la production de chacun des joueurs en Finlande et comment celle-ci pourrait potentiellement se transposer en sol nord-américain. L’ailier de 6’4 » a cumulé 28 points en 50 parties lors de sa dernière année complète dans la ligue professionnelle en Finlande. Quant à Kotkaniemi, sa production en termes de point/match se veut légèrement inférieure, avec 29 points en 57 parties.

Bien que Puljujarvi a pataugé entre la LNH et la AHL lors des deux dernières années, cela n’est pas nécessairement une projection des choses à venir pour Kotkaniemi. Effectivement, le joueur du centre repêché par le Tricolore était quatre mois plus jeune (né en septembre) que Puljujarvi (né en mai) lors de son année de repêchage. Cela paraît marginal, mais ces quelques mois peuvent faire une différence dans le développement d’un joueur. Justement, Kotkaniemi a connu ses meilleurs moments en fin de saison en Finlande, alors qu’il a enregistré sept points en 10 matchs. À 18 ans, contre des hommes.

Même si Puljujarvi a fait la navette entre Edmonton et Bakersfield plus souvent qu’autrement, il semble que sa place sera vraisemblablement cristallisée dans l’alignement des Oilers dès octobre, alors qu’il a fait un tabac en pré-saison.

Mikko Rantanen, ailier, Avalanche du Colorado
Choix de première ronde (10e au total) en 2015

Mikko Rantanen n’a plus besoin d’introduction. Il a connu une saison exceptionnelle l’an dernier, sa troisième dans les rangs professionnels, récoltant au passage 84 points en 81 matchs disputés. Avant la campagne 2017-2018 de l’Avalanche, Rantanen n’avait jamais connu autant de succès, alors qu’il a aussi passé pas mal de temps, lui aussi, dans le club-école à San Antonio.

À sa dernière année en Finlande, au moment de son repêchage, Rantanen a montré des statistiques presque identiques à celles de Kotkaniemi avec 28 points en 56 matchs. L’ailier a aussi profité de l’essai de neuf rencontres avec l’Avalanche. Après avoir été blanchi durant cette période, il a été envoyé dans la LAH. Ce stage lui a été bénéfique, car l’année suivante, il a obtenu 38 points dans le cadre d’une saison historiquement mauvaise avec l’Avalanche, avant d’exploser l’année dernière de manière magistrale.

Au final, qu’en est-il de Kotkaniemi?

Cet amusant exercice nous a permis de constater certaines choses:

  • D’abord, il est très rare qu’un espoir qui a joué le clair de sa carrière en Europe passe la totalité de sa première saison en sol américain, dans la grande ligue. Bien sûr, les Malkin et Ovechkin de ce monde l’ont fait, Rasmus Dahlin pourrait bien réussir l’exploit, mais on parle ici de joueurs d’exception.
  • Ensuite, on remarque qu’un passage dans la ligue américaine peut s’avérer très bénéfique pour la progression d’un jeune joueur européen. Le cas Rantanen le démontre et les joueurs comme Filip Chytil et Jesse Puljujarvi semblent montrer la même progression.
  • Ainsi, il ne faudra donc pas s’alarmer si Kotkaniemi aurait à être rétrogradé à Laval ou renvoyé en Finlande après son essai de neuf matchs en octobre. Comme pour les trois joueurs énoncés ci-haut, ce recul permet au joueur de corriger ses lacunes et de revenir plus fort et surtout, mieux outillé, pour les saisons subséquentes.

Toutefois, Jesperi Kotkaniemi est Jesperi Kotkaniemi. Même s’il montre certaines qualités comme sa rapidité et une intelligence adéquate, comme les trois autres attaquants, il sera évalué relativement à l’impact qu’il aura à la formation des Canadiens de Montréal, ce qui rend notre exercice moins représentatif.

Par exemple, il est visiblement apprécié par Jonathan Drouin et forme un potentiel duo avec l’attaquant québécois qui pourrait grandement aider la dynamique à l’attaque. Les séquences suivantes le prouvent:

D’ici là, profitons bien de sa venue. Même s’il n’arrive pas à tirer son épingle du jeu en saison régulière, sa progression à Laval ou en Finlande sera intéressante à suivre, car les chances qu’il devienne d’ici quelques années un attaquant important semblent de notre côté.

Pool LNH – Projections des 450 meilleurs pointeurs en 2018-19

Pool LNH – Projections des 450 meilleurs pointeurs en 2018-19

Chaque année, les amateurs de pools de hockey aiment regarder et comparer les différentes projections des pointeurs à l’aube de la nouvelle saison. Notre équipe chez LesDépisteurs.com a donc décidé de vous offrir la prévision complète de notre top 450 des meilleurs pointeurs de la LNH en vue de la campagne 2018-19.

La projection très attendue des 450 meilleurs pointeurs de la LNH est finalement arrivée. Au terme d’un long processus basé sur les opportunités offertes aux joueurs ainsi que leur propre potentiel offensif, près de 600 joueurs ont été évalués en profondeur. Au final, nous sommes capable de vous offrir une liste de 450 noms qui peuvent être pertinents pour un pool, peu importe la profondeur de celui-ci. Le résultat saura vous aider dans vos préparatifs alors que nous nous retrouvons en plein cœur de la saison des pools de hockey. En plus des 450 noms et de la version imprimable de ces projections, nous vous présentons un survol de quatre attaquants du top 100 qui seront à surveiller pour diverses raisons. Voici, sans plus tarder, la projection complète du top 450 des pointeurs dans la LNH en 2018-19 présenté par LesDépisteurs.com.


CONNOR MCDAVID | EDMONTON
Projection 2018-19 : 82 parties – 42 buts – 68 passes – 110 points
Sans équivoque, le choix logique au premier rang dans un pool de hockey. C’est un privilège de voir évoluer un joueur de la trempe à Connor McDavid et le jeune centre accumule les jeux spectaculaires à un rythme infernal. Les Oilers ont éprouvé des difficultés à lui trouver des ailiers dignes de ce nom et il semble qu’il a développé une chimie avec Ryan Nugent-Hopkins depuis que celui-ci a évolué à sa gauche dans le dernier quart de la saison 2017-18. Auteur de 108 points en 82 parties l’an dernier, McDavid pourrait très bien franchir le plateau des 110 points pour la première fois de sa carrière cette saison. Pour ce faire, il aura peut-être besoin qu’on lui fournisse enfin un ailier droit capable de compléter ses passes. Regardez du côté de Ty Rattie et de Jesse Puljujarvi comme principaux candidats à hériter de ce poste.

NATHAN MACKINNON | COLORADO
Projection 2018-19 : 79 parties – 39 buts – 52 passes – 91 points
Nathan MacKinnon a littéralement explosé offensivement lors de la saison dernière, produisant au rythme d’une saison de 107 points tout juste sous les 108 points de McDavid. Explosif sur ses patins et possédant des habiletés de fabriquant de jeu en plus d’un tir vif, le joueur de centre a enfin pris les choses en main au Colorado. Après avoir causé de sérieux problèmes à ses adversaires en 2017-18, il faut s’attendre à le voir demeurer parmi l’élite de la ligue pour la production offensive. Au sein d’un trio complété par Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog, tous les ingrédients sont présents afin d’offrir à MacKinnon les conditions optimales pour amasser des points. Le plus beau reste à venir dans son cas.

ILYA KOVALCHUK LOS ANGELES
Projection 2018-19 : 77 parties – 32 buts – 30 passes – 62 points
Il s’agit d’un grand retour dans la LNH pour le vétéran de 35 ans. Profitant encore d’une bonne mobilité sur ses patins, il ne fait aucun doute qu’Ilya Kovalchuk saura produire aux côtés d’un centre de qualité comme Anze Kopitar. Ce n’était plus un secret, les Kings voulaient absolument trouver un ailier gauche pour son premier trio et ils ont frappé dans le mille en procédant à la signature de Kovalchuk en tant qu’agent libre. C’est sur l’avantage numérique que la présence d’un franc-tireur de ce calibre se fera sentir. Il pourra utiliser son excellent tir pour diriger les rondelles au filet pendant qu’un Dustin Brown sera positionné tout près du gardien pour saisir les retours de lancer. Malgré son âge, il ne faudrait pas être surpris de voir l’attaquant franchir la barre des 30 buts cette saison en plus de 250 lancers. Il ne devrait pas y avoir non plus d’inquiétude quant à sa capacité de produire à court terme dans la LNH.

JONATHAN DROUIN 
MONTRÉAL
Projection 2018-19 : 78 parties – 17 buts – 39 passes – 56 points
En voilà un qui devra faire taire certains de ses détracteurs. Jonathan Drouin profitera vraisemblablement d’un retour à sa position naturelle d’ailier gauche et tout est en place pour qu’il puisse manœuvrer à sa guise sans trop se soucier de l’aspect défensif de son jeu. En termes d’habiletés en possession de la rondelle, il est sans aucun doute celui qui a le plus haut potentiel de production chez les Canadiens de Montréal. Maintenant un peu plus léger comparativement à la saison passée, Drouin risque de retrouver la vitesse qu’il avait à sa dernière année avec le Lightning, celle qui lui permettait de surprendre les défenseurs adverses afin de créer des surnombres en contre-attaque. Si Montréal veut avoir une chance de batailler pour les séries, il faudra notamment que son jeune attaquant offre la meilleure campagne de sa carrière.

Téléchargez la version PDF
de la projection du top 450 des pointeurs 2018-19

Téléchargez la version Excel
de la projection du top 450 des pointeurs 2018-19

Accédez au guide du pooler 2018-19 présenté par LesDépisteurs.com

 NOMPOÉQUIPEPJBPTS
1CONNOR MCDAVIDCEDM8242110
2NIKITA KUCHEROVADT.B783792
3NATHAN MACKINNONCCOL793991
4SIDNEY CROSBYCPIT803390
5BRAD MARCHANDAGBOS763886
6JOHN TAVARESCTOR803685
7CLAUDE GIROUXAGPHI812683
8EVGENI MALKINCPIT723581
9TAYLOR HALLAGN.J783481
10JOHNNY GAUDREAUAGCGY782481
11ALEX OVECHKINAGWSH824681
12ANZE KOPITARCL.A802580
13TYLER SEGUINCDAL823880
14PATRICK KANEADCHI823080
15DAVID PASTRNAKADBOS823880
16BLAKE WHEELERADWPG822679
17MARK SCHEIFELECWPG723178
18AUSTON MATTHEWSCTOR753978
19ARTEMI PANARINAGCBJ813078
20PHIL KESSELADPIT823278
21STEVEN STAMKOSCT.B742977
22MIKKO RANTANENADCOL813077
23EVGENY KUZNETSOVCWSH812676
24PATRIK LAINEADWPG824676
25MITCH MARNERADTOR822476
26JAKUB VORACEKADPHI822176
27FILIP FORSBERGAGNSH823276
28JAMIE BENNAGDAL823276
29LEON DRAISAITLCEDM802875
30VLADIMIR TARASENKOADSTL824075
31JACK EICHELCBUF702974
32ALEKSANDER BARKOVCFLA732774
33NICKLAS BACKSTROMCWSH812073
34MATHEW BARZALCNYI822373
35SEBASTIAN AHOADCAR823072
36BRAYDEN SCHENNCSTL822771
37JONATHAN MARCHESSAULTAGVGK772970
38ERIK KARLSSONDS.J771470
39VINCENT TROCHECKCFLA823070
40RICKARD RAKELLAGANA773569
41J.T. MILLERAGT.B822669
42SEAN COUTURIERCPHI762869
43RYAN GETZLAFCANA701468
44ALEXANDER RADULOVADDAL802468
45SEAN MONAHANCCGY803168
46MIKAEL GRANLUNDADMIN812468
47BRENT BURNSDS.J822067
48ERIC STAALCMIN823067
49TEUVO TERAVAINENAGCAR822267
50CLAYTON KELLERAGARI822567
51BROCK BOESERADVAN783367
52JONATHAN HUBERDEAUAGFLA802766
53WILLIAM KARLSSONCVGK823166
54WILLIAM NYLANDERADTOR822466
55VICTOR HEDMANDT.B781766
56JOE PAVELSKICS.J822565
57NIKOLAJ EHLERSAGWPG803064
58KYLE CONNORAGWPG803364
59BRAYDEN POINTCT.B823164
60RYAN O'REILLYCSTL782464
61CAM ATKINSONADCBJ763263
62DYLAN LARKINCDET822163
63LOGAN COUTURECS.J783063
64SHAYNE GOSTISBEHEREDPHI781563
65MAX PACIORETTYAGVGK803462
66PATRICE BERGERONCBOS722562
67RYAN JOHANSENCNSH812262
68JOHN KLINGBERGDDAL821062
69SAM REINHARTADBUF822762
70ILYA KOVALCHUKAGL.A773262
71EVGENII DADONOVADFLA782962
72JEFF SKINNERAGBUF782962
73VIKTOR ARVIDSSONADNSH803061
74MARK STONEADOTT682261
75ALEX DEBRINCATADCHI823361
76BO HORVATCVAN782361
77JAKE GUENTZELAGPIT813060
78JASON ZUCKERAGMIN783060
79JADEN SCHWARTZAGSTL702160
80JEFF CARTERCL.A752859
81MIKE HOFFMANAGFLA782759
82RYAN NUGENT-HOPKINSAGEDM682559
83MATT DUCHENECOTT792759
84YANNI GOURDEAGT.B802359
85JOSH BAILEYADNYI801659
86ALEX GALCHENYUKCARI762658
87ELIAS LINDHOLMADCGY781958
88P.K. SUBBANDNSH821458
89NICO HISCHIERCN.J822358
90PIERRE-LUC DUBOISCCBJ822458
91JAMES VAN RIEMSDYKAGPHI803058
92GABRIEL LANDESKOGAGCOL752257
93JONATHAN TOEWSCCHI752357
94TOREY KRUGDBOS801257
95DEREK STEPANCARI811656
96JONATHAN DROUINAGMTL781756
97NICK SCHMALTZCCHI782256
98DREW DOUGHTYDL.A821256
99JORDAN EBERLEADNYI792456
100SETH JONESDCBJ791456
101KYLE PALMIERIADN.J752756
102MATTHEW TKACHUKAGCGY752556
103TRAVIS KONECNYADPHI802655
104EVANDER KANEAGS.J703055
105ROMAN JOSIDNSH771454
106REILLY SMITHADVGK782154
107ANDERS LEEAGNYI823254
108KEITH YANDLEDFLA82754
109JOHN CARLSONDWSH761254
110MATS ZUCCARELLOADNYR801754
111DAVID PERRONAGSTL751553
112TYSON BARRIEDCOL751353
113MIKAEL BACKLUNDCCGY821853
114ELIAS PETTERSSONCVAN782152
115DOUGIE HAMILTONDCAR821452
116MORGAN RIELLYDTOR76752
117TYLER TOFFOLIADL.A762452
118PAUL STASTNYCVGK721752
119WAYNE SIMMONDSADPHI802752
120MATT DUMBADMIN801352
121KEVIN HAYESCNYR772352
122DUSTIN BYFUGLIENDWPG781451
123KEVIN FIALAAGNSH782351
124CASEY MITTELSTADTCBUF781751
125JOE THORNTONCS.J751251
126PATRIC HORNQVISTADPIT752651
127ANTHONY MANTHAADDET802551
128ALEX PIETRANGELODSTL781350
129JAKOB SILFVERBERGADANA782150
130ERIK HAULACVGK752550
131PAVEL BUCHNEVICHAGNYR751850
132RYAN SPOONERCNYR751450
133NAZEM KADRICTOR792650
134KYLE TURRISCNSH761950
135THOMAS VANEKAGDET762050
136MIKA ZIBANEJADCNYR722450
137MIKKO KOIVUCMIN821650
138BRANDON SAADAGCHI822350
139BRENDAN GALLAGHERADMTL732550
140KRIS LETANGDPIT68950
141MAX DOMICMTL801450
142CHRIS KREIDERAGNYR742450
143TYLER JOHNSONCT.B752049
144DUSTIN BROWNADL.A812349
145NOLAN PATRICKCPHI761949
146JAKE GARDINERDTOR82749
147TOMAS HERTLCS.J772249
148GUSTAV NYQUISTADDET802049
149ALEXANDER WENNBERGCCBJ701049
150NINO NIEDERREITERADMIN782249
151T.J. OSHIEADWSH752248
152ALEXANDER STEENAGSTL751648
153ADAM HENRIQUECANA812448
154RYAN ELLISDNSH701448
155DAVID KREJCICBOS711948
156JAKE DEBRUSKAGBOS752048
157CHARLIE COYLECMIN781748
158BRYAN LITTLECWPG701947
159OLIVER BJORKSTRANDADCBJ801347
160NICK BJUGSTADADFLA752147
161JAMES NEALAGCGY752647
162KEVIN LABANCADS.J781447
163ONDREJ PALATAGT.B681646
164IVAN PROVOROVDPHI821546
165CRAIG SMITHCNSH802346
166MARCUS JOHANSSONAGN.J751846
167COREY PERRYADANA751746
168JORDAN STAALCCAR781746
169TANNER PEARSONAGL.A812145
170ONDREJ KASEADANA742045
171VALERI NICHUSHKINADDAL771945
172PATRICK MARLEAUAGTOR822545
173OLIVER EKMAN-LARSSONDARI801645
174ANTHONY BEAUVILLIERAGNYI752345
175RYAN DONATOCBOS752445
176ALEX TUCHADVGK782045
177ZACH WERENSKIDCBJ781445
178ANDREI SVECHNIKOVADCAR782145
179DANTON HEINENCBOS781645
180SHEA THEODOREDVGK77844
181RYAN SUTERDMIN77744
182JUSTIN WILLIAMSADCAR801744
183NICK FOLIGNOAGCBJ752044
184DERICK BRASSARDCPIT782044
185VINNIE HINOSTROZACARI781744
186KYLE OKPOSOADBUF701744
187TOMAS TATARAGMTL812443
188CHARLIE MCAVOYDBOS72943
189JESSE PULJUJARVIADEDM751743
190TOM WILSONADWSH781643
191MIKKEL BOEDKERAGOTT781643
192RYAN DZINGELAGOTT782043
193ALEXANDER KERFOOTADCOL781943
194CONOR SHEARYAGBUF771642
195RASMUS RISTOLAINENDBUF77742
196RYAN PULOCKDNYI721142
197WILL BUTCHERDN.J82542
198JAKE MUZZINDL.A80842
199ZACH PARISEAGMIN662142
200ALEX KILLORNAGT.B811641
201ANDRE BURAKOVSKYAGWSH681441
202JARED SPURGEONDMIN721141
203HENRIK BORGSTROMCFLA751841
204CHRISTIAN DVORAKCARI751641
205MILAN LUCICAGEDM821641
206AARON EKBLADDFLA801541
207ADRIAN KEMPEAGL.A781841
208DYLAN SIKURAADCHI761641
209BROCK NELSONCNYI812241
210MARTIN NECASCCAR791740
211CHRISTIAN FISCHERADARI791740
212PATRICK MAROONAGSTL771940
213BRANDON MONTOURDANA771140
214ANDREAS ATHANASIOUCDET752040
215TYLER BOZAKCSTL701540
216DANIEL SPRONGADPIT701640
217TYLER BERTUZZIAGDET731340
218ZACH HYMANAGTOR801740
219COLTON PARAYKODSTL80940
220RASMUS DAHLINDBUF801040
221CONNOR BROWNADTOR822040
222TIMO MEIERADS.J782140
223NICK LEDDYDNYI78940
224CALLE JARNKROKCNSH781840
225NOAH HANIFINDCGY78940
226JAN KOVARCNYI761240
227ROBBY FABBRIAGSTL681840
228VALENTIN ZYKOVAGCAR742040
229JUSTIN SCHULTZDPIT72840
230ARTTURI LEHKONENAGMTL722140
231ANTHONY CIRELLICT.B771439
232PHILLIP DANAULTCMTL771339
233JESPER BRATTAGN.J751439
234RYAN STROMECEDM751539
235TYSON JOSTAGCOL751839
236RICHARD PANIKADARI751739
237JAKUB VRANAAGWSH781839
238MIKHAIL SERGACHEVDT.B781039
239VLADISLAV NAMESTNIKOVCNYR781439
240MATHIEU PERREAULTCWPG681639
241KEVIN SHATTENKIRKDNYR681339
242JACK ROSLOVICCWPG721439
243LARS ELLERCWSH811839
244BRYAN RUSTADPIT701638
245ARTEM ANISIMOVCCHI701838
246DAVID BACKESADBOS701738
247SVEN BAERTSCHIAGVAN681838
248TJ BRODIEDCGY781038
249CARL SODERBERGCCOL801438
250COLIN MILLERDVGK821038
251DYLAN STROMECARI621038
252THOMAS CHABOTDOTT771138
253BRENDAN PERLINIAGARI751938
254CAM FOWLERDANA751038
255TY RATTIEADEDM682037
256MARK GIORDANODCGY801237
257JOEL ARMIAADMTL761437
258JUSTIN FAULKDCAR761237
259JOSH ANDERSONADCBJ742137
260PAUL BYRONAGMTL822037
261FILIP ZADINAADDET721937
262SAM GAGNERCVAN771337
263BRADY TKACHUKAGOTT791437
264J.T. COMPHERADCOL751737
265JEFF PETRYDMTL78836
266FRANS NIELSENCDET781636
267MATTIAS JANMARKCDAL781936
268CHRIS TIERNEYCOTT801536
269TRAVIS ZAJACCN.J721336
270JOONAS DONSKOIADS.J701436
271EVAN RODRIGUESAGBUF701236
272CHARLES HUDONAGMTL751336
273JIMMY VESEYAGNYR782235
274BOONE JENNERCCBJ781635
275COLIN WHITECOTT721235
276MIKE GREENDDET721035
277HAMPUS LINDHOLMDANA721135
278JOSH MORRISSEYDWPG80635
279SHORE,DEVINCDAL821235
280BRENDAN LEIPSICAGVAN681235
281BOBBY RYANADOTT681335
282ADAM LOWRYCWPG751535
283RYAN MCDONAGHDT.B75735
284DUNCAN KEITHDCHI77535
285RADEK FAKSACDAL791535
286EELI TOLVANENADNSH671834
287MICHAEL FROLIKADCGY741434
288SAMI VATANENDN.J72434
289PAVEL ZACHACN.J721034
290VINCE DUNNDSTL78734
291JOEL ERIKSSON EKCMIN781434
292DEREK RYANCCGY781234
293ALEX GOLIGOSKIDARI78734
294JARED MCCANNCFLA701134
295DMITRY ORLOVDWSH82834
296ANDREW COGLIANOCANA821434
297OSCAR KLEFBOMDEDM75934
298MATT NISKANENDWSH77734
299NICK RITCHIEAGANA771334
300JACCOB SLAVINDCAR81734
301ANDREAS JOHNSSONAGTOR741533
302BRANDON SUTTERCVAN721733
303JASON POMINVILLEADBUF781433
304MICHAEL GRABNERADARI782233
305SVEN ANDRIGHETTOADCOL681133
306MATTHEW PECACMTL731233
307TYLER MYERSDWPG75733
308JESPER FASTADNYR751133
309MARK JANKOWSKICCGY751733
310NIKOLAY GOLDOBINADVAN721432
311PATRIK BERGLUNDCBUF721932
312ANTHONY DUCLAIRAGCBJ701432
313FILIP CHYTILCNYR681232
314BRADY SKJEIDNYR80532
315MIKE MATHESONDFLA801032
316RYAN HARTMANADNSH751632
317JUSTIN ABDELKADERAGDET751432
318SAMUEL GIRARDDCOL75532
319MARC-EDOUARD VLASICDS.J77932
320MIRO HEISKANENDDAL77732
321MICHEAL FERLANDAGCAR771732
322SONNY MILANOAGCBJ701732
323JOSHUA HO-SANGADNYI55832
324JACOB TROUBADWPG68732
325ANDREW LADDAGNYI781731
326VALTTERI FILPPULACNYI781031
327ALEX IAFALLOCL.A781131
328BROCK MCGINNAGCAR781431
329ESA LINDELLDDAL80731
330NICK BONINOCNSH731331
331CARL HAGELINAGPIT751031
332RILEY NASHCCBJ751131
333MATTIAS EKHOLMDNSH82731
334MILES WOODAGN.J771731
335BLAKE COMEAUAGDAL771231
336RYAN KESLERCANA601531
337ALEXANDER EDLERDVAN70731
338ZACH ASTON-REESEAGPIT741331
339DAMON SEVERSONDN.J78930
340ALEC MARTINEZDL.A78930
341DARNELL NURSEDEDM78830
342JOSH MANSONDANA78630
343MARTIN FRKADDET711430
344SCOTT LAUGHTONAGPHI731330
345LIAS ANDERSSONCNYR731130
346NEAL PIONKDNYR75430
347TOBIAS RIEDERAGEDM771430
348VLADIMIR SOBOTKAAGBUF771130
349PATRICK EAVESADANA601730
350SAM BENNETTCCGY821430
351ERIK GUSTAFSSONDCHI70630
352JORDAN WEALCPHI721230
353OSKAR LINDBLOMAGPHI741430
354DENIS MALGINCFLA651329
355LEO KOMAROVAGNYI751429
356JORDAN GREENWAYAGMIN751329
357MARTIN HANZALCDAL601429
358BRENT SEABROOKDCHI80629
359JAN RUTTADCHI77829
360TRAVIS DERMOTTDTOR70329
361DARREN HELMCDET741429
362ANDREW COPPCWPG781029
363CODY EAKINCVGK751328
364AUSTIN WATSONAGNSH751328
365JAMIE MCGINNAGFLA751428
366NATE SCHMIDTDVGK58428
367BRETT CONNOLLYADWSH701528
368STEFAN NOESENADN.J701428
369MIKE REILLYDMTL70328
370CALVIN DE HAANDCAR72628
371DION PHANEUFDL.A79728
372ANDREW SHAWADMTL651228
373ANDERS BJORKAGBOS651028
374JAKOB CHYCHRUNDARI73728
375JASON SPEZZACDAL68827
376ERIK JOHNSONDCOL66827
377COLIN WILSONCCOL66827
378JUSTIN BRAUNDS.J80427
379DRAKE CAGGIULAAGEDM701327
380TYLER PITLICKADDAL771527
381JONAS BRODINDMIN72427
382KASPERI KAPANENADTOR651227
383SHEA WEBERDMTL461027
384TOMAS PLEKANECCMTL78827
385MATT CALVERTAGCOL681327
386LOUI ERIKSSONAGVAN621126
387DRAKE BATHERSONCOTT621126
388TONY DEANGELODNYR67726
389ZACK SMITHCOTT751126
390NIKITA SCHERBAKADMTL60826
391CHRISTIAN DJOOSDWSH70526
392ANTOINE ROUSSELAGVAN721125
393DERRICK POULIOTDVAN72425
394BRANDON DUBINSKYCCBJ651025
395TYLER ENNISAGTOR68825
396FILIP CHLAPIKCOTT681025
397ADAM GAUDETTECVAN581325
398IVAN BARBASHEVCSTL70925
399OLLI MAATTADPIT70625
400TRAVIS SANHEIMDPHI70625
401CHRIS KUNITZAGCHI781025
402DEVANTE SMITH-PELLYADWSH751125
403JASON DEMERSDARI72725
404IAN COLEDCOL74324
405CONNOR CARRICKDTOR68424
406CASEY CIZIKASCNYI68724
407ADAM PELECHDNYI73324
408MATT GRZELCYKDBOS70324
409NICK HOLDENDVGK75724
410NICK COUSINSCARI751224
411JAY BEAGLECVAN781024
412CODY CECIDOTT78624
413MARIAN GABORIKADOTT551223
414NIKITA ZAITSEVDTOR74523
415BRIAN BOYLECN.J741323
416NIKLAS HJALMARSSONDARI70323
417TAGE THOMPSONCBUF65823
418DANIEL CARRAGVGK571023
419KYLE BRODZIAKCEDM75823
420KEVIN CONNAUTONDARI75923
421ANTON STRALMANDT.B77623
422DEREK FORBORTDL.A80322
423MICHAEL AMADIOCL.A681022
424RASMUS ANDERSSONDCGY65522
425LUCAS WALLMARKCCAR65822
426TIM HEEDDS.J60422
427DOMINIK SIMONCPIT60722
428FRANK VATRANOAGFLA601222
429VLADISLAV KAMENEVCCOL601022
430DOMINIK KAHUNCCHI60922
431ZDENO CHARADBOS75522
432SEAN KURALYCBOS75822
433LUKE KUNINCMIN58922
434TROY BROUWERADFLA74922
435DANIEL BRICKLEYDL.A77422
436MARKUS GRANLUNDCVAN651221
437JACK JOHNSONDPIT70421
438NIKLAS KRONWALLDDET70321
439NICOLAS PETANCWPG60821
440JUJHAR KHAIRAAGEDM721121
441MARCO SCANDELLADBUF75621
442NATHAN BEAULIEUDBUF69421
443JOEY ANDERSONADNJ661021
444MICHAEL DEL ZOTTODVAN71621
445ZACK KASSIANADEDM74721
446ANDREW MACDONALDDPHI68421
447THOMAS HICKEYDNYI68521
448DEREK GRANTCPIT601020
449BEN HUTTONDVAN70220
450JOEL EDMUNDSONDSTL70420

Pool LNH – Projections des défenseurs en 2018-19

Pool LNH – Projections des défenseurs en 2018-19

Les défenseurs sont très importants dans les pools de hockey, particulièrement dans les formats vous forçant à prendre un minimum de joueurs par positions. Au-delà des joueurs élites, il y en aura toujours plusieurs bons qui seront disponibles un peu plus tard dans votre repêchage.

Dans un pool à positions, il faut s’assurer de ne pas sous-estimer l’importance des défenseurs. Parfois trop occupé à choisir un attaquant qui produira plus selon nous, on peut oublier que l’écart entre les défenseurs en termes de production offensive peut dégringoler rapidement. Un peu comme avec la sélection d’un Connor McDavid en attaque, un défenseur élite comme Erik Karlsson aura un écart considérable sur les autres défenseurs en dehors du top 10. Donc si vous devez choisir, exemple, trois ou quatre défenseurs dans votre pool, assurez-vous d’accorder de l’importance à faire de bons choix à cette position. Puisque c’est difficile de prédire la production des défenseurs classés habituellement plus loin, LesDépisteurs.com vous présente un top 150 de nos projections à cette position pour vous guider dans votre préparation ainsi qu’un bref aperçu de quatre défenseurs de cette liste.


P.K. SUBBAN | NASHVILLE
Projection 2018-19 : 82 parties – 14 buts – 44 passes – 58 points
Sans surprise, P.K. Subban devrait de nouveau se retrouver parmi les meilleurs de sa position cette année. Depuis son arrivé à Nashville, il a su prendre sa place et offrir une excellente production à son entraîneur qui n’hésite pas à lui faire confiance sur la patinoire. Utilisé en grande partie aux côtés d’Alexei Emelin en 2017-18, Subban retrouvera assurément son compagnon Mathias Ekholm avec qui il avait terminé la saison suite au retour au jeu de Ryan Ellis. Il faut s’attendre à voir le talentueux patineur à se tenir près de sa marque personnelle des 60 points encore une fois, lui qui représente une excellente option dans les pools qui tiennent compte des statistiques tels que les minutes de pénalités, les mises en échec et les tirs bloqués.

ERIK KARLSSON SAN JOSE
Projection 2018-19 : 74 parties – 14 buts – 56 passes – 70 points
L’ancien capitaine des Sénateurs aura l’occasion de jouer pour une excellente formation que celle des Sharks à San Jose. L’avantage numérique risque fortement d’être dévastateur avec son arrivée, au point où Karlsson devrait produire près de 75 points s’il demeure en santé. Défenseur très dominant sur les relances du jeu et en possession de la rondelle, il est sans aucun doute le défenseur à prendre dans votre pool de hockey cette année. Il ne faudrait surtout pas oublier les sommets impressionnants atteints par le joueur de 28 ans, notamment ses 82 points en 82 parties réussis en 2015-16. Brent Burns et lui feront la pluie et le beau temps face à leurs adversaires qui en auront de la difficulté à contenir ces deux défenseurs offensifs au sein de la même formation.

MATT DUMBA MINNESOTA
Projection 2018-19 : 80 parties – 13 buts – 39 passes – 52 points
Matt Dumba est passé à un autre niveau en 2017-18, atteignant le plateau des 50 points pour la première fois de sa carrière. Ce qui faut retenir de cette belle production c’est qu’il en a réussi 33 à ses 42 dernières parties. Il y a plusieurs défenseurs aptes à faire le travail en avantage numérique chez le Wild du Minnesota, mais Dumba a clairement démontré qu’il avait tout le talent nécessaire pour devenir le quart-arrière de l’équipe dans cette facette du jeu. Obtenant 136 mises en échec et 112 tirs bloqués, il devient aussi un candidat très intéressant pour les pools fantasy utilisant ces statistiques. L’an dernier, il a été utilisé en moyenne 23 minutes et 49 secondes par rencontre et il était sur la glace près de la moitié du temps de supériorité numérique du Wild.

RYAN PULOCK 
NY ISLANDERS
Projection 2018-19 : 72 parties – 11 buts – 31 passes – 42 points
Voilà un défenseur très talentueux offensivement et qui mériterait de voir ses responsabilités augmenter cette année. À 23 ans l’an passé, Ryan Pulock a récolté 10 buts et 32 points en 67 parties. Les Islanders de New York devront absolument trouver le moyen d’obtenir plus d’offensive collectivement suite au départ du joueur étoile John Tavares et Pulock peut faire sa part du travail en présentant une saison aux alentours des 40 points. S’il avait joué la totalité de la saison dernière, Pulock aurait terminé avec près de 230 lancers. Il peut générer de l’attaque et s’il peut obtenir plus de temps de jeu sur l’avantage numérique de son club, il saura plaire à plusieurs poolers qui voient grand en lui.

Téléchargez la version PDF
des projections des défenseurs 2018-19

Accédez au guide du pooler 2018-19 présenté par LesDépisteurs.com

RANGNOMPOÉQUIPEPJBPTS
1ERIK KARLSSONDS.J771470
2BRENT BURNSDS.J822067
3VICTOR HEDMANDT.B781766
4SHAYNE GOSTISBEHEREDPHI781563
5JOHN KLINGBERGDDAL821062
6P.K. SUBBANDNSH821458
7TOREY KRUGDBOS801257
8DREW DOUGHTYDL.A821256
9SETH JONESDCBJ791456
10ROMAN JOSIDNSH771454
11KEITH YANDLEDFLA82754
12JOHN CARLSONDWSH761254
13TYSON BARRIEDCOL751353
14DOUGIE HAMILTONDCAR821452
15MORGAN RIELLYDTOR76752
16MATT DUMBADMIN801352
17DUSTIN BYFUGLIENDWPG781451
18ALEX PIETRANGELODSTL781350
19KRIS LETANGDPIT68950
20JAKE GARDINERDTOR82749
21RYAN ELLISDNSH701448
22IVAN PROVOROVDPHI821546
23OLIVER EKMAN-LARSSONDARI801645
24ZACH WERENSKIDCBJ781445
25RYAN SUTERDMIN77744
26SHEA THEODOREDVGK77844
27CHARLIE MCAVOYDBOS72943
28RASMUS RISTOLAINENDBUF77743
29RYAN PULOCKDNYI721142
30WILL BUTCHERDN.J82542
31JAKE MUZZINDL.A80842
32JARED SPURGEONDMIN721141
33AARON EKBLADDFLA801541
34BRANDON MONTOURDANA771140
35COLTON PARAYKODSTL80940
36RASMUS DAHLINDBUF801040
37NOAH HANIFINDCGY78940
38NICK LEDDYDNYI78940
39JUSTIN SCHULTZDPIT72840
40MIKHAIL SERGACHEVDT.B781039
41KEVIN SHATTENKIRKDNYR681339
42TJ BRODIEDCGY781038
43COLIN MILLERDVGK821038
44CAM FOWLERDANA751038
45THOMAS CHABOTDOTT771137
46MARK GIORDANODCGY801237
47JUSTIN FAULKDCAR761237
48JEFF PETRYDMTL78836
49HAMPUS LINDHOLMDANA721135
50MIKE GREENDDET721035
51ALEX GOLIGOSKIDARI78735
52RYAN MCDONAGHDT.B75735
53DUNCAN KEITHDCHI77535
54JOSH MORRISSEYDWPG80635
55VINCE DUNNDSTL78734
56SAMI VATANENDN.J72434
57DMITRY ORLOVDWSH82834
58OSCAR KLEFBOMDEDM75934
59MATT NISKANENDWSH77734
60JACCOB SLAVINDCAR81734
61TYLER MYERSDWPG75733
62BRADY SKJEIDNYR80532
63MIKE MATHESONDFLA801032
64SAMUEL GIRARDDCOL75532
65MIRO HEISKANENDDAL77732
66MARC-EDOUARD VLASICDS.J77932
67JACOB TROUBADWPG68732
68MATTIAS EKHOLMDNSH82731
69ESA LINDELLDDAL80731
70ALEXANDER EDLERDVAN70731
71DAMON SEVERSONDN.J78930
72DARNELL NURSEDEDM78830
73JOSH MANSONDANA78630
74NEAL PIONKDNYR75430
75ALEC MARTINEZDL.A78930
76ERIK GUSTAFSSONDCHI70630
77BRENT SEABROOKDCHI80629
78JAN RUTTADCHI77829
79TRAVIS DERMOTTDTOR70329
80NATE SCHMIDTDVGK58428
81MIKE REILLYDMTL70328
82CALVIN DE HAANDCAR72628
83DION PHANEUFDL.A79728
84JUSTIN BRAUNDS.J80428
85ERIK JOHNSONDCOL66827
86JAKOB CHYCHRUNDARI73727
87JONAS BRODINDMIN72427
88SHEA WEBERDMTL461027
89TONY DEANGELODNYR67726
90CHRISTIAN DJOOSDWSH70526
91DERRICK POULIOTDVAN72425
92TRAVIS SANHEIMDPHI70625
93OLLI MAATTADPIT70625
94JASON DEMERSDARI72725
95IAN COLEDCOL74324
96CONNOR CARRICKDTOR68424
97ADAM PELECHDNYI73324
98MATT GRZELCYKDBOS70324
99CODY CECIDOTT78624
100NIKITA ZAITSEVDTOR74524
101NICK HOLDENDVGK75723
102NIKLAS HJALMARSSONDARI70323
103KEVIN CONNAUTONDARI75923
104ANTON STRALMANDT.B77623
105DEREK FORBORTDL.A80322
106RASMUS ANDERSSONDCGY65522
107ZDENO CHARADBOS75522
108TIM HEEDDS.J60422
109DANIEL BRICKLEYDL.A77422
110JACK JOHNSONDPIT70422
111NATHAN BEAULIEUDBUF69421
112ANDREW MACDONALDDPHI68421
113NIKLAS KRONWALLDDET70321
114MARCO SCANDELLADBUF75621
115MICHAEL DEL ZOTTODVAN71621
116JOEL EDMUNDSONDSTL70421
117BEN HUTTONDVAN70221
118THOMAS HICKEYDNYI68520
119JORDAN SCHMALTZDSTL62220
120JOHN GILMOURDNYR68420
121JOHNNY BOYCHUKDNYI68620
122JOHN MOOREDBOS74620
123RON HAINSEYDTOR78420
124SEBASTIAN AHODNYI60320
125BRETT PESCEDCAR75319
126JORDAN OESTERLEDARI62519
127JAKE MCCABEDBUF70319
128ZACH BOGOSIANDBUF60418
129MARK BARBERIODCOL60418
130VICTOR METEDMTL68218
131JULIUS HONKADDAL65318
132TRAVIS HAMONICDCGY68318
133KRIS RUSSELLDEDM70318
134TROY STECHERDVAN70218
135RYAN MURRAYDCBJ68318
136CHRISTOPHER TANEVDVAN65317
137HAMHUIS,DANDNSH62317
138NOAH JUULSENDMTL75317
139DYLAN DEMELODOTT72217
140BRANDON CARLODBOS78517
141MARCUS PETTERSSONDANA70217
142TREVOR MURPHYDARI60317
143BRAD HUNTDVGK45317
144HAYDN FLEURYDCAR75216
145DAN GIRARDIDT.B70416
146ANDREAS BORGMANDTOR60416
147MADISON BOWEYDWSH60116
148GUSTAV FORSLINGDCHI50416
149KEVAN MILLERDBOS65215
150JAY BOUWMEESTERDSTL68215

Pool LNH – 5 joueurs à prendre plus tôt que le consensus

Pool LNH – 5 joueurs à prendre plus tôt que le consensus

Chaque saison, certains joueurs de la LNH vont produire à un meilleur rythme que les amateurs l’auront prévu. Bien souvent, ce sont ces joueurs qui vont aider ces fans de hockey à remporter leur propre pool.

Ces choix, souvent appelés sleepers, font la pluie et le beau temps dans les succès d’un pooler. Il peut être bien difficile de prévoir qui seront les joueurs qui surprendront lors de la prochaine année. Il ne faut pas nécessairement se compliquer la tâche, mais tout simplement analyser les possibilités d’utilisation de ces joueurs en question afin de juger si les conditions seront meilleures pour eux. Que ce soit par un changement de coéquipiers ou encore un échange vers une autre équipe, la situation individuelle de tous les joueurs de hockey change selon leurs performances mais aussi selon les décisions de leur organisation qui auront un impact sur leur utilisation. Bref, afin de vous sauver un peu de temps dans vos recherches, voici cinq joueurs qui seront repêchés plus loin dans les pools que le rendement qu’ils offriront.

RYAN NUGENT-HOPKINS
Edmonton | 
Centre
Projection 2018-19 : 68 parties – 25 buts – 34 passes – 59 points
L’ancien premier choix au total du repêchage de 2011 a démontré des signes très intéressants en attaque lors de la saison 2017-2018. Ryan Nugent-Hopkins a notamment terminé la saison à la gauche de Connor McDavid, récoltant 17 points en 16 parties. Les Oilers étant prêts à tout pour trouver un ailier de qualité à McDavid, il semble que l’option de garder Nugent-Hopkins sur son trio soit la meilleure. Un aspect sous-estimé du jeu de jeune vétéran est sans aucun doute son lancer. Il a un lancer des poignets vif et précis et s’il peut bénéficier d’un fabriquant de jeu sur sa ligne sur une année complète, il pourra certainement atteindre le plateau des 25 buts pour la première fois de sa carrière. Il faudra suivre le développement du camp d’entraînement à Edmonton car advenant qu’il se retrouve avec McDavid de nouveau, il sera un candidat à produire beaucoup plus que les gens s’en attendent. Par le fait même, si vous surveillez la situation de Nugent-Hopkins, il faudrait aussi suivre la bataille prévue pour le poste d’ailier droit. Ty Rattie, Jesse Puljujarvi et Kailer Yamamoto sont les principaux candidats à mériter ce poste.

CONOR SHEARY
Buffalo | 
Ailier gauche
Projection 2018-19 : 77 Parties – 16 buts – 26 passes – 42 points
Conor Sheary est un bon joueur de hockey et il en a fait la démonstration à certains moments dans le passé. Il complète très bien les joueurs étoiles et il sait utiliser sa vitesse, ses mains et son intelligence du jeu pour faire le travail demandé. Le bémol dans son cas est certainement sa force physique alors que dans plusieurs situations l’adverse réussira à le séparer de la rondelle aisément. Le changement d’organisation et de style de jeu pourrait peut-être sourire à Sheary alors qu’il aura de nouveau la chance d’épauler des centres de qualité, que ce soit avec Jack Eichel ou encore Casey Mittelstadt. Son ardeur au travail compense pour le manque de force physique et s’il réussit mieux gérer ce désavantage sur la patinoire, il inscrira un total de points très surprenant. Dans des conditions idéales et avec les qualités qu’il a en tant que joueur, il pourrait faire jusqu’à 50 points cette année. Les 30 points amassés en 2017-18, sur 79 parties, ne représentent pas la réelle valeur offensive de ce joueur.

ELIAS LINDHOLM
Calgary | Ailier droit

Projection 2018-19 : 78 Parties – 19 buts – 39 passes – 58 points
La transaction qui a fait passer Elias Lindholm aux Flames a fait beaucoup de bruit cet été. Chose certaine, il s’agit là d’une bien belle opportunité pour le jeune ailier droit qui aura la chance de joindre un groupe d’attaquants talentueux à Calgary avec les Johnny Gaudreau, Sean Monahan et Mikael Backlund notamment. Un nouveau départ dans un top 6 plus complet offensivement aidera grandement Lindholm à atteindre un autre niveau dans sa production de points. Que ce soit à égalité numérique ou encore en avantage numérique, il sera tout simplement mieux entouré que par le passé. Fait intéressant, il est aussi le seul attaquant droitier dans le top 9 des Flames, ce qui fait de lui une option logique dans certaines séquences de jeu où l’entraîneur recherchera à utiliser un joueur tirant de ce côté. Sur les deux dernières saisons, Elias Lindholm a produit au rythme de 48 points par saison, bien qu’il n’a jamais atteint ce sommet en carrière en raison de blessures. Ne soyez pas surpris d’assister à son éclosion cette année, lui qui a tout le talent nécessaire pour offrir des saisons autour des 60 points au cours de sa carrière.

VINNIE HINOSTROZA
Arizona | 
Ailier droit
Projection 2018-19 : 78 parties – 17 buts – 27 passes – 44 points
Bien des amateurs de pool n’accordent pas d’importance à Vinnie Hinostroza, mais il pourrait s’avérer une carte cachée intéressante lors des dernières rondes du repêchage. Impliqué dans l’échange du contrat de Marian Hossa vers les Coyotes, le jeune attaquant a surpris bien des fans à Chicago en 2017-18. Il a notamment connu une impressionnante séquence de 22 points en 29 parties lors de cette campagne en jouant quelques parties aux côtés de Jonathan Toews. Les Coyotes de l’Arizona pourront bien utiliser ce joueur en le plaçant dans de bonnes circonstances et avec les bons joueurs. Il ne serait pas surprenant de le voir gagner un poste sur le top 6 de l’équipe et de se faufiler sur la deuxième vague de l’avantage numérique. C’est un petit patineur dynamique avec de bonnes habiletés et son directeur général John Chayka a lui-même affirmer s’attendre à le voir batailler pour un poste sur l’un des deux premiers trios au moment de son acquisition en juillet dernier. Hinostroza a toujours su produire à tous les niveaux depuis qu’il joue au hockey et il faut s’attendre à le voir faire la même chose en Arizona s’il saisit l’opportunité.

VALENTIN ZYKOV
Caroline | 
Ailier gauche
Projection 2018-19 : 74 parties – 20 buts – 20 passes – 40 points
Le joueur le plus sous-estimé de la course au trophée Calder! Bien entendu, il serait surprenant que Valentin Zykov remporte le trophée remis au meilleur joueur recrue de la LNH, mais il ne faudrait tout de même pas l’écarter de la liste des jeunes joueurs à surveiller cette année. Terminant au premier rang des buteurs de la Ligue américaine de hockey en 2017-18, Zykov a eu la chance de jouer 10 parties en Caroline en fin de saison. Il en a profité pour amasser trois buts et un total de sept points en jouant en moyenne un peu plus de 13 minutes. Les habiletés individuelles de l’attaquant sont excellentes et la progression du joueur depuis son arrivée dans la LAH l’aide à aspirer à un poste sur le top 6 des Hurricanes. Il faudra qu’il connaisse un excellent camp, mais le manque de punch en attaque risque de jouer en sa faveur, eux qui ont désespérément besoin de marqueurs de buts.

MENTIONS HONORABLES : Andreas Johnsson (TOR), Ty Rattie (EDM), Sam Reinhart (BUF)

Erik Karlsson fait ses valises!

Erik Karlsson fait ses valises!

Ce n’est pas une surprise pour personne. Après les nombreuses rumeurs et discussions autour d’Erik Karlsson dans la dernière année, c’est finalement aujourd’hui que cette saga s’est conclue.

Erik Karlsson vient tout juste d’être échangé aux Sharks de San Jose en compagnie de Francis Perron.

En retour, les Sénateurs obtiennent un choix de 1e ronde en 2019 ou 2020, Chris Tierney (C), Dylan DeMelo (D), l’espoir Josh Norris, Rudolf Balcers et un choix de 2e ronde en 2021 (qui deviendra un choix de 1er tour si Karlsson signe avec les Sharks.)