Ce soir, à Perth en Australie aura lieu l’événement de l’UFC 221 mettant en vedette comme combat principal, le “soldat de Dieu” Yoel Romero et le toujours très fendant Luke Rockhold. Cette carte avait de grandes aspirations quand elle fut annoncée, mais elle a finalement passé par tous les changements possibles en passant par un titre laissé vacant par GSP, Whittaker nommé champion, Whittaker se blesse, Romero le remplace et ne fait pas le poids à la pesée d’hier. Le combat aura lieu comme prévu ce soir, mais seul Rockhold pourra remporter la ceinture par intérim advenant une victoire. Ne sautons pas tout suite aux moutons. Parlons tout d’abord des quatre autres combats sur la carte principale, quatre combats qui mettront aux prises quatre gars de la place (Australie).

Combat poids mi-lourds

6-1-0 | 8-1-0

Malgré des fiches quasi identiques, le premier combat devrait être à sens unique. L’australien Tyson Pedro fait face au Russe Saparbek Safarov, qui en sera seulement à son 2e combat dans l’organisation de l’UFC (1er combat, défait par TKO face à Gian Villante, il y a plus d’un an). Après deux victoires convaincantes arrêtées avant la limite, Pedro revient d’une défaite par décision unanime face à Ilir Latifi et il voudra épater la galerie face à Safarov devant ses partisans. Il ne faut donc pas s’attendre à voir ce combat aller jusqu’à la limite. Même si Safarov n’a jamais été soumis et a une fiche quasi parfaite, je m’attends à voir Pedro être tout simplement trop fort pour le Russe et terminer le combat en dedans de deux rondes, par soumission.

Prédiction: Tyson Pedro par soumission au 2e round (cote MOJ de 3,25).

 

Combat poids mi-moyens

12-3-0 | 14-4-0

Dans ce qui pourrait être le meilleur combat sur la carte principale, l’australien Jake Matthews affronte le cogneur  »The Leech » Jingliang. On peut s’attendre à un KO rapide par le Chinois, qui a remporté ses trois derniers combats de cette façon. De son côté, l’Australien Matthews, qu’on surnomme aussi The Celtic Kid, n’a pas du tout impressionné à ses derniers combats subissant deux défaites à ses trois derniers combats, l’unique victoire venant d’une décision partagée. Contre toute attente, je vois Jake Matthews sortir la meilleure performance de sa carrière devant un Jingliang qui tentera trop le gros coup de circuit. Le combat se rendra à la limite des trois rounds, et étant en sol australien, je m’attends à voir The Celtic Kid sortir victorieux.

Prédiction : Jake Matthews par décision partagée (cote MOJ de 3,25).

 

Combat poids lourds

8-0-0 | 9-3-0

Ne clignez pas des yeux trop souvent pour le prochain combat, puisque les lumières devraient fermer assez rapidement dans ce combat de mastodonte entre Tai Tuivasa et Cyril Asker. Bam Bam Tuivasa est invaincu après huit combats chez les professionnels, huit KO dont son plus récent à son premier combat pour l’UFC, un retentissant flying knee contre Rashad Coulter. Face à un Cyril Asker qui cherche à coller deux victoires de suite, le résultat de ce combat ne devrait pas être si différent de ses derniers affrontements et devrait prendre fin, dès le premier round. Aucun des deux combattants n’est reconnu pour aller à la limite, et ce combat ne sera pas différent.

Prédiction : Tai Tuivasa par KO au premier round (cote MOJ de 1,40).

 

Combat poids lourds

13-11-1 | 8-1-0

Dans ce combat qui sert de co-main event, le favori de la foule, Mark Hunt (5e chez les poids lourds) fait face au jeune espoir, Curtis Blaydes (9e chez les poids lourds). On est en droit de s’attendre à un combat qui se finira par un coup d’éclat, dans ce qui pourrait être le dernier combat du Super Samoan dans l’organisation de l’UFC. On connaît tous les problèmes de l’Australien vis-à-vis l’UFC et il voudra probablement montrer qu’il est toujours l’un des hommes les plus à craindre chez les poids lourds avant d’aller sous d’autres cieux. Malgré les fortes probabilités de KO, je m’attends à voir Curtis Blaydes voler le combat au bout de trois rounds et battre le vétéran Hunt sur sa propre terre dans ce qui est un affrontement typique de l’ancienne gloire contre une étoile montante au sein de la division des heavyweights.

Prédiction : Curtis Blaydes par décision unanime (cote MOJ de 3,15).

 

Combat poids moyens
Si Rockhold l’emporte, il gagne la ceinture intérim des poids moyens.

12-2-0 | 16-3-0

Comme mentionné plus tôt, la tenue du combat principal entre l’aspirant #1, Yoel Romero et l’aspirant #3, Luke Rockhold aura finalement connu son dénouement final avant le début de l’événement, tard hier soir alors que Romero n’a pas fait le poids. Le combat aura quand même lieu, mais advenant une victoire de Romero, il ne pourra pas remporter la ceinture. Celui qu’on surnomme le Soldat de Dieu remplace le champion Robert Whittaker qui devait originalement défendre sa ceinture face à Rockhold, avant de se blesser lors de son camp d’entraînement. Romero a donc accepté de relever le défi malgré un court camp. Ce n’est pas une raison pour négliger le Cubain, qui reste un monstre peu importe l’adversaire et la forme dans laquelle il est. C’est justement la crainte de plusieurs pour Rockhold. L’Américain fait son spectacle depuis son arrivée en Australie, allant jusqu’à aller à son entraînement public sur le dos d’un chameau. On sait que Rockhold a tendance à prendre ses adversaires à la légère : la perte de son titre face à Michael Bisping en fut une belle preuve. Les deux combattants devraient prendre les deux premiers rounds pour s’étudier avant d’en voir un des deux prendre l’avantage. Dans ce cas-ci, je vois Romero, malgré une plus petite taille, finir Rockhold par KO, et mettre place à une future revanche face à l’actuel champion, Whittaker.

Prédiction : Yoel Romero par TKO au 3e round (cote MOJ de 3,00).

En combinant ces cinq mises, vous obtiendrez une cote de 139,74, assez pour transformer un pari de cinq dollars en près de 700 dollars, de quoi rendre votre soirée UFC plus que mémorable!