Après une semaine de congé, l’UFC est de retour avec un Fight Night, la 127e édition en direct de Londres. Bien que sur papier la carte ne parait pas spectaculaire, c’est souvent les cartes moins flamboyantes qui finissent par donner le meilleur spectacle. En ouverture de carte principale, Leon Edwards tente de poursuivre son ascension chez les mi-moyens contre Peter Sobotta qui continue d’essayer de se forger un nom. Par la suite, face à Terrion Ware, la jeune sensation française, Tom Duquesnoy voudra montrer qu’il n’est pas un feu de paille, suite à sa récente défaite. Le co main-event est une reprise entre Jimi Manuwa et Jan Blachowicz. Puis en finale, nous avons droit à un combat poids lourd entre Fabricio Werdum et Alexander Volkov qui pourrait très bien confirmer le prochain aspirant #1 au titre de la division.

Combat poids mi-moyen

#15 | 14-3-0 | 17-5-1 |

La carte principale ouvre avec un combat mettant en vedette deux combattants affichant une série de victoires. Classé 15e chez les poids mi-moyens, l’Anglais Leon Edwards tentera d’aligner une cinquième victoire consécutive, cette fois contre le Germano-Polonais représentant désormais la Jamaïque Peter Sobotta, qui est sur une séquence de deux victoires de suite. Ce sera un combat important entre deux combattants voulant faire leur ascension vers le haut de la division. Sobotta sort d’une victoire par TKO contre le très solide Ben Saunders et compte aussi une soumission par étranglement arrière à ses débuts dans l’organisation. Cependant, son adversaire, Edwards, n’a jamais été vaincu avant la limite. L’Anglais a su tirer son épingle du jeu contre des opposants de plus haut niveau que The Planet Eater. Ses victoires face à Vicente Luque, Albert Tumenov et Bryan Barbarena prouvent qu’il peut rivaliser avec les meilleurs. Il a même été jusqu’à la limite contre Kamaru Usman, qui est un des gros noms de la division des mi-moyens. Je m’attends donc à voir le combat se rendre à la limite, entre deux adversaires assez similaires et avec le même but, soit se faire un nom dans le top 15.

Prédiction : Leon Edwards  (cote MOJ – 1,40) par décision unanime (cote MOJ – 1,95).

Combat poids coqs

15-2-0 | 17-6-0

Dans ce que je vois comme le combat de la soirée, le jeune prometteur français Tom Duquesnoy tentera d’ajouter une deuxième victoire en UFC. Il fait face à Terrion Ware, qui sert surtout de faire-valoir face à de nouveaux combattants. Ware est 0-2 dans l’UFC, mais a donné une belle opposition à Suga Sean O’Malley et à Cody Stamann, qui sont eux aussi de jeunes recrues de l’organisation. Étant donné qu’il est capable de manger et de donner des coups sans problème, il est un bon test pour quiconque voulant faire une bonne impression. C’est le cas du Français Duquesnoy. Après une retentissante victoire par TKO, Duquesnoy a perdu son dernier combat par décision partagée face à ce même Cody Stamann. Il faut donc s’attendre à une guerre entre deux gars voulant revenir sur le chemin de la victoire. Vu la performance de Ware face au sensationnel O’Malley. Je m’attends à le voir emmener Duquesnoy à la limite, mais il devra encore une fois s’avouer vaincu contre quelqu’un plus all-around que lui.

Prédiction : Tom Duquesnoy (cote MOJ – 1,22) par décision partagée (cote MOJ – 1,90).

Combat mi-lourds

#4 | 17-3-0 | 21-7-0 | #11

Le co main-event de la soirée est le deuxième affrontement entre le Poster Boy Jimi Manuwa et le Polonais Jan Blachowicz. Le premier combat entre les deux combattants s’est terminé par une décision unanime en faveur de l’Anglais, et c’est toujours la seule fois que quelqu’un ait poussé Manuwa à la limite. Les mains du Poster Boy sont des bombes à retardement, et il peut éteindre n’importe qui d’un seul coup de poing. De son côté, Blachowicz est un habitué des décisions, mais se retrouve rarement du côté des gagnants. Plutôt que de foncer et tenter le tout pour le tout, le Polonais préfère habituellement se coller sur son adversaire et attendre la décision des juges. Manuwa voudra réparer l’erreur du premier affrontement et tentera de terminer le combat avant la limite devant ses partisans.

Prédiction : Jimi Manuwa (cote MOJ – 1,40) par KO (cote MOJ – 2,00).

Combat poids lourds

#3 | 23-7-1 | 29-6-0 | #8

Le combat principal oppose l’ancien champion des poids lourds, Fabricio Werdum, face à celui qu’on appelle le Ivan Drago des arts martiaux mixtes, le russe Alexander Volkov. Werdum tente par tous les moyens de remonter les échelons et d’obtenir sa revanche face à l’actuel champion, Stipe Miocic. Suite à sa défaite controversée face à Alistair Overeem, le Brésilien a gagné ses deux combats suivants et est aux portes de son but. Cependant, son adversaire tente lui aussi de se faire un nom et une victoire contre Werdum le propulserait au sommet de la division des poids lourds. La tâche ne devrait pas être de tout repos. À 40 ans, Vai Cavalo est encore l’un des combattants les plus redoutables de sa division et son expérience continue de lui permettre d’exceller dans son domaine. Le Russe n’est toutefois pas en reste du haut de ses 6’7. À son dernier combat, il a éteint les lumières du Skyscraper Stefan Struve et pourrait faire de même avec son prochain adversaire. Je m’attends à voir les deux gars s’étudier prudemment, au point où l’on pourrait très bien avoir un combat sans gros coup d’éclat qui se terminera par une décision partagée.

Prédiction : Fabricio Werdum (cote MOJ – 1,45) par décision partagée (cote MOJ – 4,25).

Prédictions Les Dépisteurs, après 4 galas : 13-7 / 65%