Pour la première fois depuis 2007, une Ferrari a obtenu la pôle position à Bahreïn. Encore mieux, ils vont monopoliser la première ligne de la grille de départ, ce qui leur conférera un grand avantage pour la course de demain, surtout considérant les déboires de leurs adversaires directs. 

Voici les résultats provisoires de la séance de qualifications du Grand Prix de Sakhir:


* Lewis Hamilton, ayant changé sa boîte de vitesses, reculera de cinq positions au départ.

Les deux Ferrari ont survolé la piste durant toute la séance de qualifications et ont relégué les Mercedes à la deuxième ligne avec panache. Sebastian Vettel, fort de sa 51e position de tête en carrière aura donc le loisir de s’élancer le premier. À Bahreïn, la pôle n’est pas un gage de succès ultime, considérant que seulement cinq des 13 détenteurs de la pôle ont réussi à capitaliser le lendemain. Justement, Vettel a été l’un d’eux en 2013 et a tout ce qu’il faut pour répéter cela à nouveau.

L’Allemand aura comme avantage la présence inestimable de son coéquipier comme «tampon» entre lui et Valtteri Bottas, qualifié troisième, ainsi que son ex-coéquipier Daniel Ricciardo, quatrième. Quant à ces deux pilotes, leurs coéquipiers respectifs ne pourront pas les épauler avec succès. Effectivement, Lewis Hamilton n’a pu faire mieux que le quatrième temps et s’élancera seulement neuvième à cause d’une pénalité pour avoir changé sa boîte de vitesses. Quant à Max Verstappen, un accident causé par une hausse soudaine de puissance de son groupe propulseur fait en sorte qu’il s’élancera 15e.

On l’a vu à Melbourne, la présence de Kimi Raikkonen derrière Hamilton et son arrêt anticipé ont forcé le pilote Mercedes à s’arrêter hâtivement pour protéger sa première place, ce qui a laissé à Vettel, alors discret troisième, l’opportunité d’accumuler les tours et enfin de s’arrêter sous la voiture de sécurité virtuelle. À cet égard, l’absence de Bottas en avant aura laissé son coéquipier britannique vulnérable. De la même façon, la présence du vétéran finlandais derrière Vettel à Bahreïn protégera le meneur en cas d’attaque adverse. Ainsi, Sebastian Vettel est en très bonne position pour remporter une deuxième course en autant de tentatives en 2018 (cote de 1.35). 

Les duels entre coéquipiers

Chez Ferrari, Kimi Raikkonen a été, plus souvent qu’autrement, meilleur que son comparse cette fin de semaine. Si Vettel s’élance bien dès le départ et mène la course après les premiers virages, ce sera très difficile pour Raikkonen de le dépasser à la régulière. Comme l’écurie italienne a l’habitude de protéger son meneur, il est aussi fort probable que les deux pilotes partagent exactement la même stratégie. Ainsi, Vettel devrait terminer devant Raikkonen.

À la traîne cette fin de semaine, Lewis Hamilton aura une difficile tâche à accomplir s’il veut monter sur le podium. Alors que son coéquipier partira en troisième position, Hamilton devra bagarrer avec le milieu du peloton avant d’espérer rejoindre les meneurs. Mercedes a opté pour une stratégie différente pour le champion en titre, alors que ce dernier entamera le Grand Prix chaussé de pneus tendres, contrairement aux autres pilotes qui auront des pneus super-tendres. Dans le cas d’une neutralisation à la mi-course, ceci aidera grandement Hamilton, alors qu’il aura pu rouler en avant suite aux arrêts plus hâtifs de ses concurrents. Néanmoins, Bottas devrait terminer devant Hamilton, alors que son rythme a constamment été meilleur que celui du Britannique ce weekend.

Voici nos prédictions pour le top 10:

  1. Sebastian Vettel – Ferrari (cote de 1.35)
  2. Kimi Raikkonen – Ferrari
  3. Valtteri Bottas – Mercedes
  4. Daniel Ricciardo – Red Bull
  5. Lewis Hamilton – Mercedes
  6. Kevin Magnussen – Haas
  7. Max Verstappen – Red Bull
  8. Nico Hulkenberg – Renault
  9. Carlos Sainz – Renault
  10. Esteban Ocon – Force India

 

Autres prédictions:

  • Sebastian Vettel terminera devant Kimi Raikkonen (cote de 1.22)
  • Valtteri Bottas terminera devant Lewis Hamilton (cote de 1.80)
  • Pierre Gasly terminera devant Brendon Hartley (cote de 1.40)
  • Kevin Magnussen terminera devant Romain Grosjean (cote de 1.35)