À six jours de la date limite des échanges, plusieurs transactions ont été conclues dans la LNH, mais la plupart ont impliqué des choix au repêchage plutôt que des espoirs déjà sélectionnés. En fait, le seul échange en impliquant a vu les Rangers envoyer le défenseur Joey Keane aux Hurricanes en retour de l’attaquant québécois Julien Gauthier.

Julien Gauthier – 22 ans – Ailier

Ceux qui ont un intérêt pour la Ligue américaine de hockey savent déjà à quel point Julien Gauthier est tout près de devenir un joueur régulier de la LNH. Un puissant patineur, l’ailier droit de 6’4’’ est relativement rapide pour son gabarit, démontrant un bonne implication physique dans les batailles pour les rondelles libres. Cette saison à Charlotte, le 21e choix au total de l’encan 2016 a été le meilleur buteur du club avec 26 filets en 44 parties, soit le seul joueur de l’équipe au-delà des 20 buts. Cette récolte le place aussi au quatrième rang de la AHL en date d’aujourd’hui. Définitivement, il est l’un des dangereux marqueurs de ce circuit depuis deux ans et il aurait probablement mérité une vraie opportunité dans la grande ligue depuis belle lurette.

Il ne sera jamais considéré comme un spécialiste du jeu défensif et ne deviendra pas non plus un fabricant de jeu extraordinaire, mais il y a une chose que Julien Gauthier sait très bien faire : marquer des buts. Il possède un tir du calibre de la LNH et l’utilise à bon escient, donnant beaucoup de difficulté aux gardiens lorsqu’il décide d’attaquer la zone payante près des filets adverses. Puisque les Rangers risquent de bouger Chris Kreider d’ici la date limite des échanges, l’acquisition de Gauthier vient offrir un espoir qui est prêt pour la LNH et qui combine lui aussi un excellent tir à une physicalité dans son jeu. Classé au sixième rang dans notre analyse des espoirs des Hurricanes cet automne, on peut s’attendre à voir le jeune homme de 22 ans évoluer sur le top 9 des Rangers très rapidement, voire immédiatement.

Joey Keane – 20 ans – Défenseur droit

Ne vous sentez pas mal si le nom de Joey Keane ne vous est pas familier ; il fait tout juste ses premiers pas dans le domaine des espoirs pertinents. Choisi au 3e tour par les Rangers en 2018, il connait une éclosion inespérée dans la Ligue américaine, ayant été choisi pour le match des étoiles dès ses premiers pas chez les professionnels. En fait, il produit littéralement à un meilleur rythme dans la Ligue américaine qu’à aucun moment de sa carrière chez les juniors, c’est tout dire! Ses 30 points en 49 matchs à Hartford sont d’ailleurs bons pour le 4e meilleur total du circuit chez les arrières de première année.

De taille moyenne, le défenseur américain est à son meilleur en possession de la rondelle et lorsque vient le temps de relancer l’attaque pour son équipe. La première passe de Keane est excellente et il se rend très rarement coupable de revirements, prenant généralement la bonne décision avec le disque. Sa bonne mobilité et son anticipation font en sorte qu’il ne sera jamais considéré comme un fardeau en défensive, bien que cette facette de son jeu demeure en développement. S’il peut garder le cap, Keane devrait goûter à la LNH dès la saison prochaine, d’autant plus que les Hurricanes ont un excellent historique en ce qui a trait au développement des jeunes défenseurs depuis quelques années!