L’épreuve des bosses en ski acrobatique est l’une des plus populaires lors des Jeux olympiques. Pour l’occasion, l’équipe des Dépisteurs en profite pour vous présenter un survol de cette épreuve ainsi que nos prédictions.

Jeudi soir avait lieu la première qualification pour les bosses et le Canadien Mikael Kingsbury en a profité pour démontré qu’il est prêt à prouver sa domination de manière expéditive. Du côté des femmes, c’est la Française Perrine Laffont qui a pris le premier rang tout juste devant la Canadienne Andi Naude. Pendant que les dix premiers et premières dans les qualifications respectives ont déjà mérité leur place en finale, le reste du groupe chez les hommes et les femmes tenteront de se qualifier lors de la dernière qualification qui aura lieu tout juste avant la finale. Alors que plusieurs amateurs suivront ces épreuves avec beaucoup d’attention, regardons ensemble qui seront les principaux participants ainsi que la position à laquelle nous croyons qu’ils termineront.

ÉPREUVE MASCULINE

Deuxième qualification : Lundi 12 février à 5:30 am (Heure de l’est)
Finale : Lundi 12 février à 7:00 am

Mikael
KINGSBURY

Canada 25 ans Cote MOJ 1,30
Statistiques à la Coupe du Monde
87 départs 70 podiums 48 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1er à Deer Valley, USA
1er à Deer Valley, USA
1er à Calgary, CAN
1er à Thaiwoo, CHN
1er à Ruka, FIN

Fort d’une séquence de 13 victoires d’affilée qui a pris fin le 20 janvier dernier, Mikael Kingsbury est assurément en liste comme étant l’athlète qui domine le plus son propre sport sur la planète. Si vous ne me croyez pas, regardez les chiffres. En carrière, il s’est retrouvé sur le podium pour 80,26% de ses départs à la Coupe du monde ainsi qu’un ratio de victoires très impressionnant qui se situe à 55,17%. Inutile de vous dire qu’il est le grand favori pour remporter la médaille d’or lors de l’épreuve olympique de Pyeongchang et ainsi succéder à Alexandre Bilodeau comme champion de cet évènement. Avec six Coupe du monde au total à son actif lors des six dernières saisons, il est celui qui en a gagné le plus dans l’histoire des bosses. Ayant remporté la médaille d’argent en 2014 à Sochi, il est un athlète confiant et reconnu pour performer lorsque toute l’attention est portée sur lui. Ne vous surprenez pas si vous le voyez porter son chandail inscrit  »It’s good to be the king » lors d’une journée de compétition, un porte bonheur depuis son premier podium en Coupe du monde à 18 ans.

Qualifications : 1er
Prédiction : Médaille d’or

 

Dmitryi
REIKHERD

Kazakhstan 29 ans Cote MOJ 7,00
Statistiques à la Coupe du Monde
73 départs 12 podiums 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Deer Valley, USA
2e à Ruka, FIN
2e à Calgary, CAN
2e à Thaiwoo, CHN
3e à Tremblant, CAN

Dmitryi Reikherd a connu une intéressante progression lors des dernières saisons. Présentement au deuxième rang du classement de la Coupe du monde, il a terminé cinquième lors de la saison 2017 et septième l’année précédente. Participant aux Jeux olympiques à trois reprises dans sa carrière, il tentera maintenant d’accéder au podium pour la première fois, lui qui a offert sa meilleure performance avec le cinquième rang à Sochi.

Qualification : 3e
Prédiction : 4e

 

Matt
GRAHAM

Australie 23 ans Cote MOJ 15,00
Statistiques à la Coupe du Monde

53 départs

14 podiums 2 victoires

Cinq meilleurs résultats de la saison

2e à Thaiwoo, CHN

3e à Deer Valley, USA

3e à Calgary, CAN

3e à Thaiwoo, CHN

11e à Tremblant, CAN

Terminant en septième position lors des Jeux olympiques de Sochi, Matt Graham tentera, tout comme Reikherd, de répondre aux attentes fondées envers lui en se retrouvant sur le podium à Pyeongchang. Il a terminé au troisième rang de la Coupe du monde en 2017 suite à une deuxième place en 2016 où il avait aussi été nommé l’athlète australien de ski et snowboard de l’année. C’est en regardant son compatriote Dale Begg-Smith remporter l’or en 2006 à Turin qu’il a pris la decision de se concentrer sur cette discipline.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille de bronze

 

Jae Woo
CHOI

République de Corée 23 ans Cote MOJ 9,50 (autres)
Statistiques à la Coupe du Monde
56 départs Aucun podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Thaiwoo, CHN
4e à Tremblant, CAN
4e à Thaiwoo, CHN
5e à Calgary, CAN
6e à Ruka, FIN

Jae Woo Choi, qui a terminé au 12e rang à Sochi en 2014, connait de bons moments cette saison en se retrouvant au quatrième rang du classement de la Coupe du monde. Considéré comme un génie de l’épreuve des bosses dans son pays, il aura l’occasion de surprendre devant les siens. L’athlète de 23 ans est venu à Whistler à 13 ans pour étudier et s’entraîner pendant quatre années. C’est là qu’il a essayé sa discipline pour la première fois de sa vie.

Qualification : 20e
Prédiction : 6e

 

Sho
ENDO

Japon 27 ans Cote MOJ 17,00
Statistiques à la Coupe du Monde
84 départs 8 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Deer Valley, USA
4e à Calgary, CAN
4e à Ruka, FIN
5e à Deer Valley, USA
7e à Tremblant, CAN

Les skieurs du Canada ont inspiré plusieurs athlètes et c’est le cas de Sho Endo qui a découvert son amour pour l’épreuve des bosses lors d’une performance de Jean-Luc Brassard à la Coupe du monde. Bien qu’il soit toujours à la recherche d’une première victoire, il a toutes les habiletés pour venir mêler les cartes lors de l’épreuve olympique de cette année. Il se retrouve présentement au cinquième rang de la Coupe du monde, son meilleur classement en carrière.

Qualification : 13e
Prédiction : 7e

 

Ikuma
HORISHIMA

Japon 20 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
36 départs 2 podiums 1 victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
1er à Tremblant, CAN
4e à Deer Valley, USA
7e à Thaiwoo, CHN
8e à Ruka, FIN
12e à Calgary, CAN

Horishima a ouvert les yeux de beaucoup d’amateurs lorsqu’il a mis fin à la séquence de victoires de Mikael Kingsbury le 20 janvier dernier à Tremblant.  Premier japonais de l’histoire de la Coupe du monde à terminer au premier rang d’une étape, il pourrait bien profiter de la confiance acquise avec ses dernières performances pour se retrouver sur le podium à Pyeongchang. Avant sa victoire, il avait terminé quatrième à Deer Valley.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille d’argent

 

Philippe
MARQUIS

Canada

28 ans

Cote MOJ 30,00

Statistiques à la Coupe du Monde

86 départs

16 podiums

2 victoires

Quatre meilleurs résultats de la saison

8e à Thaiwoo, CHN

9e à Calgary, CAN

12e à Thaiwoo, CHN

16e à Ruka, FIN

Philippe Marquis ne remportera pas de médaille à moins d’une surprise mais son histoire est très inspirante. Suite à une déchirure du ligament croisé antérieur droit, subie à l’entraînement il y a quelques semaines, il est maintenant en mesure de participer aux Jeux olympiques pour une deuxième fois en carrière. Lors de sa présence aux jeux de Sochi, il avait terminé neuvième. Bien que le risque d’aggraver cette blessure était bien présente lors des qualifications de jeudi soir, Marquis a néanmoins réussi à terminer huitième et s’assurer une place en finale. Expérimenté, il ne faudrait pas oublier qu’il a réussi à terminer la saison 2015 au troisième rang avant de se classer quatrième lors des deux suivantes. Dans les circonstances actuelles, une place dans le top 10 aurait une saveur de victoire pour le québécois.

Qualification : 8e
Prédiction : 10e

 

Marc-Antoine
GAGNON

Canada 26 ans Cote MOJ 60,00
Statistiques à la Coupe du Monde
72 départs 5 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
5e à Ruka, FIN
6e à Tremblant, CAN
8e à Calgary, CAN
10e à Thaiwoo, CHN
17e à Thaiwoo, CHN

Huitième au classement de la Coupe du monde cette année, Marc-Antoine a présenté d’intéressantes performances jusqu’ici avec notamment une sixième place à Tremblant. N’eut été d’une chute en finale, il aurait pu batailler pour un premier podium cette saison. Ayant déjà réussi une quatrième place en 2014 à Sochi, Gagnon visera une position dans le top 10 et pourrait à tout moment offrir une performance lui permettant de se rendre tout près du podium. Parlant de podium, il ne s’y est pas retrouvé depuis 2015. Gagnon, qui pratique le ski depuis l’âge de deux ans, a tout de même terminé neuvième au classement l’an dernier et huitième il y a trois ans.

Qualification : 11e
Prédiction : 9e

 

Bradley
WILSON

États-Unis 25 ans Cote MOJ 9,50 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
56 départs 12 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Deer Valley, USA
6e à Calgary, CAN
8e à Tremblant, CAN
10e à Thaiwoo, CHN
12e à Thaiwoo, CHN

Bradley Wilson, septième au classement de la Coupe du monde, en sera à une deuxième participation aux Jeux olympiques. Il tentera de battre sa  respectable 20e place. Avec un ratio de 21,43% de podium, il est un candidat intéressant pour s’y retrouver cette fois-ci à Pyeongchang. Fait intéressant, le partenaire de vie d’Audrey Robichaud se tient occupé l’été en faisant de la peinture et vendant ses œuvres pour financer sa carrière sportive. Son frère Bryon a quant à lui remporté le bronze à l’épreuve des bosses en 2010.

Qualification : 10e
Prédiction : 8e

 

Aleksandr
SMYSHLIAEV

Athlète Olympique de Russie 30 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
94 départs 11 podiums 1 victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
7e à Deer Valley, USA
9e à Calgary, CAN
12e à Tremblant, CAN
21e à Thaiwoo, CHN
25e à Thaiwoo, CHN

Aleksandr Smyshliaev a raté la saison dernière en raison d’une blessure à un genou, mais auparavant, il était une menace constante pour le podium. Terminant notamment deuxième au classement général en 2015, il a démontré jeudi soir, lors des qualifications, qu’il était en mission aux Jeux olympiques de cette année. Celui qui a remporté la médaille de bronze à Sochi a réussi à compléter la qualification au deuxième rang pour rappeler à tout le monde qu’il entend bien retourner sur le podium pour l’édition de cette année.

Qualification : 2e
Prédiction : 5e

 


ÉPREUVE FÉMININE

Deuxième qualification : Dimanche 11 février à 5:30 am (Heure de l’est)
Finale : Dimanche 11 février à 7:00 am

Justine
DUFOUR-LAPOINTE

Canada 23 ans Cote MOJ 6,75
Statistiques à la Coupe du Monde
81 départs 41 podiums 14 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Tremblant, CAN
3e à Calgary, CAN
4e à Thaiwoo, CHN
7e à Ruka, FIN
8e à Deer Valley, USA

Avec deux podiums à ses cinq derniers départs en Coupe du monde, dont une victoire devant les siens à Tremblant, Justine Dufour-Lapointe a démontré qu’elle prévoit défendre son titre olympique ce dimanche. Avec la médaille d’or acquise en 2014, elle sait exactement quoi faire pour réussir l’exploit une deuxième fois. Son ratio de podium en carrière se situant à 50,62%, elle est présentement sixième au classement de la Coupe du monde. En 2011, elle est devenue la plus jeune gagnante de l’histoire de la Coupe du monde lorsqu’elle a remporté l’épreuve des bosses en double au Mont Gabriel. Reconnue pour briller lors de moments importants, elle est une sérieuse option pour un podium à Pyeongchang.

Qualification : 4e
Prédiction : Médaille d’argent

 

Jaelin
KAUF

États-Unis 21 ans Cote MOJ 3,25
Statistiques à la Coupe du Monde
25 départs 7 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Deer Valley, USA
1e à Thaiwoo, CHN
2e à Deer Valley, USA
2e à Thaiwoo, CHN
5e à Ruka, FIN

Terminant septième au classement de la Coupe du monde l’an dernier, Jaelin Kauf figure au sommet pour la saison actuelle chez les femmes. Avec un ratio de podiums qui pointe à 28%, la spécialiste des bosses en double ne cesse de s’améliorer, elle qui a effectué ses débuts à la Coupe du monde en 2016. L’Américaine devra maintenant composer avec la pression d’être la favorite pour remporter l’or aux Jeux olympiques de cette année.

Qualification : 5e
Prédiction : Médaille de bronze

 

Perrine
LAFFONT

France 19 ans Cote MOJ 3,75
Statistiques à la Coupe du Monde
43 départs 10 podiums 4 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Deer Valley, USA
2e à Deer Valley, USA
2e à Calgary, CAN
5e à Thaiwoo, CHN
6e à Ruka, FIN

Terminant 14e à Sochi en 2014, la jeune Perrine Laffont a depuis ce temps acquis l’expérience nécessaire pour améliorer cette performance réussie à 15 ans. Celle qui a terminé deuxième à la Coupe du monde l’an dernier et troisième en 2016 tentera de faire mieux qu’à sa dernière sortie à Tremblant où elle s’est contenté d’une 18e place. Laffont a goûté aux plaisirs du ski dès l’âge de deux ans et se consacre sérieusement au ski acrobatique depuis 2012.

Qualification : 1e
Prédiction : Médaille d’or

 

Andi
NAUDE

Canada 22 ans Cote MOJ 6,75
Statistiques à la Coupe du Monde
59 départs 10 podiums Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Tremblant, CAN
3e à Thaiwoo, CHN
3e à Thaiwoo, CHN
4e à Calgary, CAN
4e à Ruka, FIN

Andi Naude est la deuxième au classement de la Coupe du monde grâce à une constance très impressionnante cette saison. Forte d’une deuxième position à Tremblant lors de la dernière épreuve, elle tentera maintenant d’ajouter une médaille olympique à sa saison de rêve. Bonne joueuse, elle place sa troisième place à Calgary en 2016 au sommet de ses souvenirs dans le monde du ski, une performance qui permettait un podium entièrement canadien avec Chloé et Justine Dufour-Lapointe en première et deuxième place respective. La seule chose qui manque à la fiche de Naude est une victoire, chose qui arrivera plus tôt que tard par la manière qu’elle performe.

Qualification : 2e
Prédiction : 4e

 

Britteny
COX

Australie 23 ans Cote MOJ 7,50
Statistiques à la Coupe du Monde
50 départs 14 podiums 9 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Calgary, CAN
1e à Ruka, FIN
4e à Thaiwoo, CHN
4e à Deer Valley, USA
7e à Deer Valley, USA

Britteny Cox en sera déjà à ses troisièmes Jeux olympiques, elle qui avait notamment terminé cinquième en 2014 à Sochi. La championne en titre de la Coupe du monde sera à surveiller car elle est une sérieuse candidate pour une victoire à Pyeongchang avec ses deux gains cette année. En plus de ses cinq victoires la saison dernière, c’est elle qui en a accumulé le plus durant cette séquence. En 2016 à Ruka, elle devenait la première skieuse australienne à remporter une épreuve des bosses sur le circuit de la Coupe du monde.

Qualification : 6e
Prédiction : 5e

 

Yulia
GALYSHEVA

Kazakhstan 25 ans Cote MOJ 12,00
Statistiques à la Coupe du Monde
68 départs 13 podiums 3 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
1e à Thaiwoo, CHN
2e à Thaiwoo, CHN
3e à Tremblant, CAN
5e à Calgary, CAN
15e à Deer Valley, USA

Après une belle performance à Tremblant, Yulia Galysheva tentera de récidiver avec un deuxième podium de suite, cette fois aux Jeux olympiques. La cinquième au classement de la Coupe du monde, qui avait terminé quatrième en 2016, connait une excellente saison. Elle en sera à une troisième apparition aux Jeux alors qu’elle s’est classé au septième rang en 2014 et a terminé l’édition de 2010 en 11e place. Elle a choisi le ski acrobatique car elle apprécie la camaraderie de son équipe.

Qualification : 7e
Prédiction : 7e

 

Morgan
SCHILD

États-Unis 20 ans Cote MOJ 14,00
Statistiques à la Coupe du Monde
22 départs 5 podiums 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Deer Valley, USA
3e à Deer Valley, USA
6e à Calgary, CAN
9e à Thaiwoo, CHN
14e à Tremblant, CAN

Terminant septième lors de la Coupe du monde en 2017, Morgan Schild figure à ce même rang cette saison. Avec deux podiums lors de ses trois dernières sorties en Coupe du monde, elle est assurément prête à refaire le coup cette fois-ci aux Jeux olympiques. Elle a justement réussi à se classer troisième lors de la qualification de jeudi. En 2015, elle était nommé la recrue de l’année sur le circuit par la Fédération Internationale de Ski.

Qualification : 3e
Prédiction : 6e

 

Keaton
McCARGO

États-Unis 22 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
45 départs 1 podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Deer Valley, USA
7e à Deer Valley, USA
8e à Tremblant, CAN
8e à Thaiwoo, CHN
14e à Ruka, FIN

Terminant sixième au classement de la Coupe du monde la saison dernière, Keaton McCargo a réussi à percer le top 10 lors des trois dernières épreuves en terminant notamment quatrième à Deer Valley. Elle n’est pas une habituée des victoires et des podiums mais elle sait réussir de bonnes performances. Pratiquant le ski depuis l’âge de deux ans, elle figure sur le circuit de la Coupe du monde depuis 2013.

Qualification : 8e
Prédiction : 9e

 

Audrey
ROBICHAUD

Canada 22 ans Cote MOJ 30,00
Statistiques à la Coupe du Monde
127 départs 10 podium 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
2e à Ruka, FIN
5e à Tremblant, CAN
10e à Deer Valley, USA
12e à Calgary, CAN
13e à Thaiwoo, CHN

Avec une satisfaisante cinquième place réussie à Tremblant lors de la dernière épreuve, Audrey Robichaud tentera de battre sa performance de Sochi alors qu’elle avait terminé 10e. Elle a toutefois terminé en huitième place à Turin en 2006, ce qui représente sa meilleure position récoltée aux Jeux olympique. Celle qui a terminé quatrième à la Coupe du monde en 2015 tentera de terminer dans le top 10 et de s’approcher le plus possible du podium. Impossible d’ignorer toute l’expérience qu’elle a acquise à pratiquer son sport car c’est elle qui a le plus de départs en Coupe du monde chez les femmes présentes à Pyeongchang.

Qualification : 10e
Prédiction : 11e

 

Tess
JOHNSON

États-Unis 17 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
20 départs Aucun podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
4e à Tremblant, CAN
7e à Thaiwoo, CHN
8e à Thaiwoo, CHN
9e à Calgary, CAN
11e à Deer Valley, USA

La troisième plus jeune participante aux Jeux olympiques de cette année attire l’attention. Avec trois présences dans le top 10 lors de ses cinq derniers départ, elle vient de conclure l’épreuve de Tremblant avec la meilleure performance de sa jeune carrière sur le circuit de la Coupe du monde. Bien qu’elle ne sera probablement pas un danger pour ses adversaires pour une victoire ou même un podium, il demeure très intéressant de voir comment elle saura gérer toute la pression des Jeux à 17 ans.

Qualification : 22e
Prédiction : 8e

 

Marika
PERTAKHIYA

Athlète Olympique de Russie 25 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
75 départs 1 podium Aucune victoire
Cinq meilleurs résultats de la saison
3e à Ruka, FIN
6e à Deer Valley, USA
7e à Tremblant, CAN
7e à Calgary, CAN
18e à Thaiwoo, CHN

Marika Petrakhiya est loin d’être en tête de liste parmi les candidates pour un podium aux Jeux olympiques de cette année. Terminant 17e à Sochi, elle a toutefois réussi la meilleure performance de sa carrière avec une troisième place à Ruka en Finlande cette saison. Avec une position dans le top 10 à Tremblant, il ne faudrait pas trop la négliger pour offrir une dure opposition à ses adversaires en vue de la finale.

Qualification : 12e
Prédiction : 12e

 

Chloé
DUFOUR-LAPOINTE

Canada 26 ans Cote MOJ 7,00 (Autre)
Statistiques à la Coupe du Monde
107 départs 27 podium 2 victoires
Cinq meilleurs résultats de la saison
6e à Tremblant, CAN
7e à Thaiwoo, CHN
13e à Calgary, CAN
14e à Deer Valley, USA
15e à Thaiwoo, CHN

Qui ne se souvient pas de la performance de Chloé Dufour-Lapointe aux Jeux olympiques de 2014 ? Avec une médaille d’argent, sa soeur Justine et elle offraient l’une des performances les plus mémorables de l’histoire du Canada aux Jeux. Championne de la Coupe du monde en 2016, la Fédération de Ski du Canada en a profité cette année là pour la nommer athlète féminine de l’année. Terminant au cinquième rang l’an dernier, elle est présentement en 12e position. Avec un solide bagage d’expérience, elle sera assurément à surveiller à Pyeongchang. Il s’agira d’une troisième présence aux Jeux olympiques pour elle.

Qualification : 13e
Prédiction : 10e

En terminant, voici notre sélection pour effectuer un pari sportif sur la discipline des bosses. Comme vous avez pu le voir lors de l’article, nous prévoyons des victoires de Mikael Kingsbury et de Perrine Laffont. En combinant ces deux choix sur le site de Mise-O-Jeu, vous obtiendrez une cote de 4,87 qui changera votre 5$ en 24,40$ advenant qu’ils terminent tout les deux en première place.