Toujours sans contrat, le jeune attaquant des Leafs William Nylander n’a toujours pas mis le patin sur la glace cette saison. L’agent libre avec restriction serait trop gourmand pour Kyle Dubas alors qu’il souhaiterait obtenir un salaire dépassant les 8 millions de dollars par saison. Les négociations n’ayant toujours pas mené vers une entente après déjà 12 parties de jouées au calendrier régulier, l’option d’une transaction est de plus en plus envisageable dans les 2 camps. Avec une offensive talentueuse qui performe très bien, et le jeune Kasperi Kapanen qui impressionne durant l’absence de Nylander, c’est du côté de la défensive que les Maple Leafs ont besoin de renfort. Nylander pourrait bien être la pièce maitresse leur permettant d’acquérir le défenseur droitier tant convoité. Mais ce renfort, il pourrait venir d’où?

Selon plusieurs experts, une douzaine d’équipes ce seraient montrées intéressées par les services de l’attaquant de 22 ans, alors qu’on aurait également aperçu Kyle Dubas dans une multitude d’arénas où les Leafs n’y jouaient pas. À noter que Nylander a jusqu’au 1er décembre pour s’entendre sur un nouveau contrat s’il souhaite jouer en 2018-2019. Ça commence donc à chauffer dans les 2 clans.

Parmi les rumeurs de transaction à son sujet, les Hurricanes de la Caroline seraient intéressés à ajouter du talent offensif pour appuyer le premier trio de Ferland, Aho et Teravainen qui performe au dessus des attentes en ce début de saison. Le nom du défenseur de 23 ans Brett Pesce ainsi que celui de Justin Faulk reviennent souvent dans les discussions, alors qu’évidemment, il en faudra plus pour que les Leafs transigent Nylander. Ayant plus de 15 millions de disponibles sur leur masse salariale, les Hurricanes n’auraient probablement pas de problème à donner au dessus de 7 millions par saison à Nylander.

Les Flames de Calgary possèdent également des atouts qui pourraient intéresser les Leafs en défensive. Avec les jeunes Juuso Valimaki, Noah Hanifin et Rasmus Andersson, Toronto pourrait bien y trouver un nom intéressant à ajouter à sa formation. Parions que les Flames salivent à l’idée de voir un Nylander aux côtés de Matthew Tkachuk. Par contre, l’espace sur leur masse salariale est bien maigre. Ils devront être créatifs et se débarrasser d’un lourd salaire s’ils souhaitent ajouter Nylander à leur formation.

Une autre équipe qui revient dans les rumeurs est Vegas. Les Golden Knights seraient très intéressés à ajouter de la jeunesse et du talent à leur offensive. On a toutefois du mal à comprendre qui pourrait intéresser les Leafs en retour alors que la défensive des Knights (surtout à droite) est bien peu reluisante. Ils disposent également de très peu d’espace sur leur masse salariale, ce qui rend cette destination encore moins possible.

Des formations comme San Jose et Los Angeles pourraient être intéressés par Nylander et ont un surplus de bons défenseurs droitiers, mais étant tous vieillissants, il serait surprenant que l’intérêt soit réciproque chez les Leafs. Quant aux Predators de Nashville qui ont un des meilleurs top 4 défensif de la ligue et qui bénéficieraient largement de l’arrivée d’un jeune attaquant de talent sur leur top 6 offensif, il semblerait que de « briser » leur quatuor n’est pas une option.

Avec l’arrivée de Tavares, l’émergence de Kapanen, et les jeunes vedettes Marner et Matthews qui voudront leur part du gâteau, l’option de transiger Nylander semble la meilleure dans le cas des Leafs sur le long terme. Toutefois, très peu d’équipes ont de bons jeunes défenseurs et encore moins d’équipes sont prêts à s’en départir. Il faudrait donc que les Leafs acceptent de « perdre » la transaction en terme de valeur, afin d’améliorer la défensive de l’équipe. Kyle Dubas se retrouve dans une position très peu enviable, soit celle de payer trop cher un attaquant qui n’est pas indispensable à son équipe, ou le transiger pour moins que sa réelle valeur marchande. Peu importe la conclusion de cette saga, on en saura plus dans les prochaines semaines!