On est présentement à moins de 24 heures du premier lancer officiel de la MLB, qui mettra en branle une autre très longue saison de 162 matchs. Qui dit début de saison, dit aussi prédictions. Amorçons donc le tout avec le terrain de jeu des champions en titre de la Série mondiale, la Ligue américaine.

Division Est

Une fois de plus en 2018, la course au sommet de la division est de l’Américaine sera la plus intéressante. Les Yankees de New York et les Red Sox de Boston seront une nouvelle fois au cœur d’une lutte qui devrait soulever les passions des partisans du baseball majeur.

Grâce en partie à l’acquisition du champion frappeur en titre, Giancarlo Stanton, jumelé aux déjà très puissants Gary Sanchez et Aaron Judge, les Yankees remporteront la division, qui devrait se décider dans les derniers matchs de la saison régulière. Les Red Sox de Boston ne seront pas loin derrière, eux qui ont répliqué à l’acquisition de Stanton en accordant un lucratif contrat au joueur de champ droit, J.D. Martinez.

Les Blue Jays de Toronto et les Orioles de Baltimore ne donneront cependant pas la vie facile aux Sox et aux Yankees. Avec un alignement en santé, les Blue Jays pourraient très bien surprendre tout le monde, eux qui comptent sur la meilleure rotation partante de la division. Avec un Josh Donaldson en santé, les Jays seront à craindre et devraient compétitionner dans le groupe de tête pour les places de meilleure deuxième. Du côté des Orioles de Baltimore, l’attaque sera encore une des meilleures de la ligue, mais encore une fois, leur manque de talent au monticule devrait leur faire manquer les séries.

Les Rays de Tampa Bay ou les futurs Expos, pour certains, termineront, selon moi, au dernier rang du baseball majeur, après avoir réalisé une énième vente de feu pendant l’hiver.

Division Ouest

Les champions en titre, les Astros de Houston, tenteront d’être la première équipe depuis les Yankees de New York de 1997 à 1999 à remporter des séries mondiales consécutives. Bien que ça ne sera pas une balade dans le parc, les Astros se sont assurés d’avoir tous les outils nécessaires pour y arriver. Tout d’abord, ils auront Justin Verlander pour la saison entière (à moins d’une blessure, bien sûr). Ils ont aussi fait l’acquisition du lanceur étoile, Gerrit Cole, qui s’ajoute à une rotation partante à faire saliver n’importe qui. L’attaque n’a pas changé d’un poil et sera encore une fois menée par le MVP de la dernière saison, José Altuve et son nouveau contrat de 151M$. Ce n’est pas une surprise si je les vois répéter leurs exploits de 2017. Les Altuve, Bregman, Springer et Correa n’ont tout simplement pas leur égal dans la division en termes d’armes offensives.

Les Mariners de Seattle, les Angels de Los Angeles et les Rangers du Texas suivront dans l’ordre derrière les puissants Astros et devraient être dans le peloton qui bataillera pour les deux places de meilleure deuxièmes. Pour ce qui est des A’s d’Oakland, leur bataille sera fort probablement pour le premier choix au repêchage de 2019.

Division Centrale

Les Indians de Cleveland sont encore favoris pour remporter la division centrale et c’est aussi mon choix. Malgré la perte de Carlos Santana, qui a choisi de signer avec les Phillies de Philadelphie, Cleveland comptera toujours sur la puissante rotation partante, menée par Corey Kluber, Carlos Carrasco et Danny Salazar. Et c’est sans compter l’une des meilleures attaques de la ligue avec les Francisco Lindor, Edwin Encarnacion et Jose Ramirez qui forment un haut de l’alignement des frappeurs aussi dangereux que quiconque.

Les Twins du Minnesota ne seront pas loin derrière et pour moi, ils seront l’équipe la plus surprenante de la ligue américaine cette saison. Déjà leur participation aux séries 2017 en a surpris plusieurs et cela ne devrait pas être différent en 2018. L’ajout des partants Lance Lynn et Jake Odorizzi au cours des dernières semaines solidifiera leur rotation partante et leur permettra d’accéder aux séries éliminatoires pour une deuxième saison consécutive comme meilleurs deuxièmes.

Ayant subi des pertes majeures durant l’entre-saison, je vois les Tigers de Détroit et les Royals de Kansas City connaître une autre saison difficile en queue de la division centrale. Menés par les excellents jeunes Tim Andereson et Yoan Moncada au centre de l’avant-champ et le puissant Jose Abreu, les White Sox de Chicago profiteront des malheurs des autres pour terminer au troisième rang derrière Cleveland et Minnesota.