La semaine 13 dans la NFL a été une semaine particulièrement étrange, tant en termes de performances (135 verges au sol pour Josh Allen!?) que de pointages (Jacksonville 6, Indianapolis 0), mais quelques blessures ont à nouveau retenu l’attention alors que Greg Olsen, A.J. Green et Christian Kirk ont vu leur saison prendre fin. James Conner et Matt Breida sont aussi sortis de leur duel amochés, si bien que certaines aubaines seront disponibles cette semaine dans le champ arrière.  En termes de construction d’alignement cette semaine, je pense que c’est une bonne semaine pour payer pour l’un des meilleurs ailiers rapprochés du circuit (voire même deux!) alors que les aubaines se font plus rares. Du côté des receveurs, on dirait que tous les receveurs vedettes de la ligue sont dans une position pour réussir alors que plusieurs bénéficient d’un duel particulièrement avantageux, que ce soit Antonio Brown à Oakland, Michael Thomas à Tampa Bay ou encore Devante Adams à la maison contre les Falcons. Malgré cela, ma stratégie cette semaine risque d’être de faire confiance aux valeurs sûres à la position de porteur et de tenter ma chance avec des receveurs moins dispendieux qui sont tout de même dans des positions très intéressantes.

Quarts-arrières

Patrick Mahomes (KC) – 7 000$ : Mahomes n’a plus besoin de présentation, mais il est particulièrement intéressant cette semaine parce que son pourcentage d’utilisation pourrait être très bas contrairement à l’habitude. L’affrontement contre la coriace défensive des Ravens n’a rien de facile, mais les Chiefs sont tout de même pressentis pour marquer près de 30 points. Baltimore joue généralement très rapidement en attaque, ayant le deuxième rythme offensif global et le plus rapide lorsqu’ils tirent de l’arrière. Je m’attends donc à un match très offensif à Kansas City. Philip Rivers (LAC) – 6 500$ : Le seul risque pour Rivers à mes yeux est qu’il ne soit plus sur le terrain au 4e quart en raison d’une trop grosse avance contre les Bengals. Ces derniers sont décimés par les blessures à des joueurs clés des deux côtés du ballon et se font traverser par toutes les offensives adverses. Pire encore, les Bengals doivent se taper le voyage vers la côte Ouest. Baker Mayfield (CLE) – 5 800$ : Une tendance observable depuis maintenant plusieurs semaines est qu’on peut battre la défensive des Panthers en l’attaquant par la voie des airs. Les Panthers sont particulièrement mauvais sur la route et le quart recrue a très bien performé lorsque mesuré à des défensives ordinaires jusqu’ici. Le combiner avec David Njoku vous permet en plus de dépenser beaucoup ailleurs. Dak Prescott (DAL) – 5 600$ : Prescott n’est pas la meilleure option pour les petits tournois (cash games) sur Draft Kings, mais pourrait être un rouage clé dans les tournois parce que son pourcentage d’utilisation risque d’être minime face aux Eagles.  La tertiaire des Eagles est encore très mal en point et dans un duel important, j’ai confiance que Prescott pourra réussir quelques jeux avec ses jambes pour approcher les Cowboys du titre de division.

Porteurs de ballon

Christian McCaffrey (CAR) – 9 300$ : McCaffrey atteint maintenant la sphère ou Todd Gurley a passé la majeure partie de la saison, celle où il doit être considéré à tous les matchs, peu importe son salaire. Le porteur de deuxième année compte maintenant huit touchés et plus de 800 verges à ses cinq derniers matchs, en plus de 36 passes captées. Je vois mal cette séquence s’interrompre contre Cleveland, qui accorde le huitième plus haut total de points aux porteurs adverses. Ezekiel Elliott (DAL) – 8 600$ : À ce point-ci de la saison et vu la situation des quarts-arrières à Washington, une victoire ici et les Cowboys seraient pratiquement assurés d’être champions de division. Les Eagles ont beaucoup ralenti contre le jeu au sol, n’ayant alloué qu’une performance de plus de 20 points (Saquon Barkley) lors de leurs huit premiers matchs, mais quatre en autant de matchs depuis leur semaine de congé. Outre l’attaque unidimensionnelle des Redskins lundi dernier, les porteurs des trois autres formations ont tous totalisé au moins 39 points Draft Kings contre Philadelphie. Aaron Jones (GB) – 7 200$ : On parle beaucoup d’Aaron Rodgers, mais Aaron Jones devrait aussi bénéficier du départ de Mike McCarthy. Malgré des performances très encourageantes, Jones a encore une fois dû partager le terrain 50/50 avec Jamaal Williams contre les Cardinals, un non-sens. McCarthy parti, je m’attends à ce que Jones soit beaucoup plus impliqué, surtout que les Falcons occupent le troisième rang dans la NFL pour le plus de points concédés aux porteurs adverses Philip Lindsay (DEN) – 6 300$ : Mon « joueur de la semaine » pour la semaine 13 figure à nouveau sur ma liste et encore une fois, son salaire est bien en-deçà de la valeur qu’il peur rapporter. Les 49ers ne sont pas mauvais contre la course, mais Lindsay joue tout simplement trop bien en ce moment. En trois matchs depuis la semaine de congé des Broncos, Lindsay a amassé 346 verges au sol seulement, en plus de cinq touchés. Denver croit encore aux séries et s’ils ont une chance d’y arriver, ça passera par le porteur recrue. Jeff Wilson Jr. (SF) – 3 800$ : Sorti de nulle part dimanche passé, Wilson profitera maintenant de la blessure à Matt Breida pour faire sa marque dans la NFL. Dans une saison perdue pour les 49ers, c’est l’heure pour les jeunes joueurs de se prouver et Wilson a bien commencé avec 134 verges sur 23 touches (15 courses, 8 réceptions). Depuis six matchs, Denver est intraitable au sol, mais l’implication de Wilson dans le jeu aérien (8 passes captées en 9 tentatives, pour 73 verges) lui donne un potentiel très intéressant. Justin Jackson (LAC) – 3 800$ : Un autre joueur qui devrait être très peu utilisé en tournois, Jackson a un potentiel énorme, surtout que l’entraineur-chef, Anthony Lynn, a mentionné vouloir reposer Austin Ekeler quelque peu. Ce dernier devrait être utilisé dans le jeu aérien, mais Jackson pourrait voir beaucoup plus d’action au sol, face à la pire défensive de la NFL contre la course.

Receveurs de passes

Keenan Allen (LAC) – 7 400$ : Les récentes performances d’Allen devraient le placer à un salaire plus élevé, mais ayant joué dimanche soir, le match contre Pittsburgh n’entre pas dans le calcul, au grand bonheur des parieurs! Allen a maintenant marqué un touché dans quatre matchs de suite et récolté au moins 18 points dans cinq de suite, ce qu’il n’avait fait qu’à deux reprises lors de ses sept premiers matchs. Amari Cooper (OAK) – 6 600$ : Et oui, un troisième Cowboy que je vous recommande cette semaine. La tertiaire des Eagles est en lambeaux et Cooper devrait être utilisé à toutes les sauces pour le placer dans les meilleures duels possibles. Cooper a été excellent à domicile depuis l’échange qui l’a envoyé à Dallas et je m’attends à une autre bonne performance de sa part. T.Y. Hilton (IND) – 6 300$ : C’est bien connu, Hilton connait plus de succès sur les terrains synthétiques. La différence est assez incroyable alors qu’en carrière, il amasse plus de 22 verges aériennes de plus par match disputé à l’intérieur et sa moyenne de touché par match double carrément. Le duel contre Johnathan Joseph est difficile, mais Andrew Luck lance tellement de ballons en sa direction (32 en 3 matchs) qu’il peut réussir le gros jeu à tout moment. Surveillez tout de même son état, il est ennuyé par une blessure à l’épaule. Courtland Sutton (DEN) – 4 500$ : Demaryius Thomas est parti, Emmanuel Sanders est blessé; qui reste-t-il à Denver pour attraper les passes de Case Keenum? Exactement, Sutton est le seul joueur digne d’intérêt dans cette offensive, mais à seulement 4 500$, un duel contre Ahkello Witherspoon est trop alléchant pour l’ignorer. Richard Sherman est encore excellent, mais il travaille exclusivement du côté gauche de la défensive, à l’opposé d’où Sutton court la majorité de ses tracés. Dante Pettis (SF) – 4 400$ : Après deux matchs de suite où il a été visé sept fois à chaque occasion, Pettis est maintenant bien en vue sur les radars fantasy, mais il continue d’être disponible à seulement 4 400$ sur Draft Kings. Les Broncos ont perdu Chris Harris et sont très vulnérables contre le jeu aérien. Certes, Marquise Goodwin sera de retour, mais dans une saison perdue, je m’attends à voir les Niners vouloir évaluer leurs jeunes joueurs. Attention tout de même, si Pierre Garcon joue, ça commence à faire beaucoup de receveurs pour ce dimanche. Zay Jones (BUF) – 4 200$ : Je n’ai pas recommandé de joueur des Bills depuis très longtemps, mais Jones me force la main. Après une prestation de 23 points contre les Jets avec Matt Barkley comme quart, Jones a suivi avec 25 points à Miami en captant les passes de Josh Allen. Certes, entre les deux affrontement, il n’a pu capté la seule passe tentée vers lui, mais c’était contre Jacksonville dans un match où Buffalo n’a lancé le ballon que 19 fois, dans une victoire. Évoluant comme demi inséré contre le médiocre Buster Skrine, Jones pourrait répéter ses exploits de la semaine 10 contre New York. Curtis Samuel (CAR) – 4 000$ : Avant le match de dimanche dernier, Samuel avait touché au ballon 24 fois et marqué six touchés. Ce ratio insoutenable faisait de lui un énorme risque en fantasy football. Même avec le retour au jeu de Devin Funchess, Samuel est parvenu à récolter 16 points fantasy sans marquer de touché, étant visé à 11 reprises et utilisé lors d’une course. Il semblerait que les Panthers commencent à trouver comment intégrer leur deuxième choix de 2017 dans l’offensive et son potentiel explosif fait de lui un choix intrigant cette semaine. Bruce Ellington (DET) – 3 800$ :  Pourquoi pas une dernière aubaine pour terminer les receveurs? Voici la distribution des passes tentées par Matt Stafford depuis trois semaines: Kenny Golladay, 30; Ellington, 26; Theo Riddick, 18. Personne d’autre n’a été visé plus de 7 fois. Contre les Cardinals, Patrick Peterson sera assurément sur le dos de Golladay, faisant d’Ellington la meilleure option pour Stafford, surtout contre le très ordinaire Leonard Johnson. Ellington n’est pas une menace pour les touchés, mais son volume pourrait facilement vous rapporter 12-15 points pour un salaire négligeable.

Ailiers rapprochés

Travis Kelce (KC) – 6 700$ : Les Ravens sont 32e pour les points accordés aux porteurs adverses, 31e pour les points accordés aux receveurs adverses, mais 11e pour ce qui est ailiers rapprochés. Je vois donc les Chiefs attaquer la défensive de Baltimore avec Kelce qui connait justement une séquence irrésistible avec trois matchs sur quatre où il a récolté 29 points ou plus. S’il était un receveur, de telles statistiques lui vaudraient un salaire de plus de 8 000$; n’hésitez donc pas à l’utiliser ce dimanche.  Rob Gronkowski (NE) – 4 800$ : Gronkowski n’a pas raté de jeu offensif depuis son retour au jeu et même si les statistiques ne sont pas au rendez-vous, il continue d’être impliqué, les onze tentatives de passe en sa direction figurent au troisième rang derrière James White (14) et Julian Edelman (13). À domicile, les Dolphins devraient présenter une excellente opposition aux Patriots et à ce prix, Gronkowski continue de présenter un potentiel énorme. David Njoku (CLE) – 3 900$ : Malgré son inconstance, en général, Njoku a bien performé contre les défensives généreuses jusqu’ici et les Panthers sont justement la troisième équipe la plus généreuse contre les ailiers rapprochés. Ils ont mieux fait récemment, mais face à des équipes qui ne possèdent pas vraiment de menace à cette position. Je m’attends à ce que le tout revienne à la normale dès cette semaine et à un bon match de Njoku, incluant possiblement un touché. Mark Andrews (BAL) – 2 800$ : Les Chiefs sont la pire équipe du circuit contre les ailiers rapprochés, étant en fait la seule équipe à leur avoir concédé plus de 900 verges jusqu’ici. Andrews est loin d’être seul à cette position pour Baltimore, mais si vous cherchez une option peu dispendieuse, il a démontré une certaine chimie avec Lamar Jackson jusqu’ici et avec un peu plus de volume (possible dans un match offensif), il pourrait connaitre un bon match. 

Défensives

Chargers (LAC) – 3 500$ : J’en ai déjà parlé, mais les Bengals sont décimés par les blessures et seront privés de leur quart partant, leur meilleur receveur et de leur bloqueur à gauche en plus de joueurs clés en défensive. Les Chargers devraient dominer d’un bout à l’autre face à une équipe qui devra en plus voyager dans un fuseau horaire différent. Bills (BUF) – 3 200$ : Sam Darnold sera de retour au jeu, mais ça ne veut pas dire que ça sera plus facile pour les Jets. En effet, la température attendue à Buffalo est sous le point de congélation, des conditions que Darnold n’a jamais connu, même au niveau universitaire. Ajoutez à cela que les Bills sont mine de rien la meilleure défensive du circuit contre la passe et vous obtenez un potentiel très intéressant pour Buffalo. Giants (NYG) – 2 500$ : La défensive des Giants est plus risquée, comme son prix l’indique, mais même privée de l’excellent Landon Collins, n’oubliez pas qu’ils feront face à Mark Sanchez dans une météo assez froide. La ligne offensive des Redskins est décimée et même si les Giants n’ont pas un front défensif menaçant, ils connaissent leurs meilleurs moments de la saison et devraient compliquer la tâche de Sanchez. En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: