Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas dans la NFL, surtout quand on parle de Daily Fantasy Sports… et c’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce type de fantasy football! On peut rapidement rebondir d’une semaine difficile et la corrélation entre les succès d’une semaine et ceux de la suivante est pratiquement nulle. 

La semaine 11 est particulièrement intéressante à ce niveau avec pas moins de six équipes en congé, soit les Patriots et cinq équipes qui rateront vraisemblablement les séries. Toutes ces formations ordinaires absentes des tournois principaux rend par ailleurs la sélection d’une défensive difficile alors qu’on ne peut pas simplement utiliser la défensive qui fait face aux Bills, Jets, Dolphins, 49ers ou Browns! Ajoutez à cela que certains des meilleurs matchs du weekend sont disputés aux heures de grande écoute et donc exclus de l’horaire principal (Packers-Seahawks, Vikings-Bears et Chiefs-Rams) et vous obtenez une semaine assez imprévisible!

Il sera impératif d’identifier les haut salariés à viser, mais pour la première fois depuis plusieurs semaines, je trouve que beaucoup de receveurs de salaire moyen sont disponibles, ce qui rend la création d’un alignement spécialement intéressante. Voici donc les joueurs qui m’intéressent à chaque position pour ce dimanche après-midi!

Quarts-arrières

Drew Brees (NO) – 6 500$ : Aaron Rodgers joue jeudi; Mitch Trubisky joue dimanche soir; Jared Goff et Patrick Mahomes s’affrontent lundi soir… les options au poste de quart sont donc assez minces et c’est à ma grande surprise que Drew Brees ne coute que 6 500$ ce dimanche. Le match Eagles-Saints a le plus haut total anticipé du jour et la tertiaire des Eagles est en miettes. Dans un match disputé au Superdome, Brees pourrait bien lancer pour 500 verges, le seul risque étant que les Eagles n’arrivent pas à rester dans le coup et que les Saints optent pour une attaque au sol trop tôt.
Carson Wentz (PHI) – 6 300$ : Si Brees marque beaucoup, Wentz ne devrait pas être en reste, surtout qu’il mise désormais sur un incroyable quatuor de cibles en Ertz, Jeffery, Tate et Agholor. En l’absence d’un jeu au sol constant, c’est sur ses épaules que reposent les chances des Eagles et il pourrait même réussir un touché au sol, les Saints en ayant déjà accordé quatre aux quarts adverses cette année.
Cam Newton (CAR) – 6 200$ : Le plancher de Newton est excessivement élevé et son match de la semaine dernière en est la preuve. Ce qui est intéressant dans son cas, c’est que ses aptitudes au sol lui donnent l’un des plus hauts plafonds aussi. Le quart des Panthers connait la meilleure saison de sa carrière par la voie des airs et un affrontement face aux Lions qui ont alloué en moyenne 28 points DK lorsque mesurés à des quarts mobiles (Prescott, Rodgers, Wilson, Trubisky) ne peut être qu’alléchant, surtout à ce prix.
Ryan Fitzpatrick (TB) – 5 600$ : J’aime aussi Eli Manning à 5 200$, mais Fitzpatrick est un cas spécial. Connaissez-vous beaucoup de quarts capables de produire 20 points sans même réussir de touché dans un match? C’est ce que le vétéran a fait la semaine dernière dans un match où il a absolument traversé une défensive des Redskins pourtant assez coriace, sans toutefois arriver à terminer ses séquences. La défensive des Giants n’est pas du tout à ce niveau et pourrait trouver la journée longue face à Fitzmagic!

Porteurs de ballon

Saquon Barkley (NYG) – 8 700$ : Barkley vient de connaitre un match difficile selon ses standards, mais je le vois rebondir en force dans un match qui devrait être très offensif (total présumé de 52,5). Les Bucs sont mauvais contre toutes les positions, mais légèrement moins contre les porteurs, mais pour Barkley, ça ne devrait pas faire de différence quand on voit ce que des joueurs comme Tarik Cohen, Alvin Kamara et Christian McCaffrey ont pu faire contre eux. 
Christian McCaffrey (CAR) – 8 000$ 
: C’est une paire non-conventionnelle, mais j’adore combiner Newton et McCaffrey et à voir combien ce dernier est en feu (sept touchés en trois matchs), j’aurai de la difficulté à ne pas l’employer ce dimanche. Les Lions sont en chute libre et même si l’ajout de Damon Harrison a aidé leur défensive au sol, McCaffrey est tellement utilisé par la voie des airs que je le vois réussir deux autres touchés, minimum!
James Conner (PIT) – 7 200$ : Conner est un cas intéressant cette semaine parce que même s’il pointe au troisième rang pour la moyenne de points par match parmi les porteurs et receveurs disponibles, son salaire n’est que le 14e. Certes, l’affrontement face aux Jaguars n’a rien de facile, mais les Steelers jouent de l’excellent football et Jacksonville a permis de bons matchs aux bons porteurs cette saison, surtout à ceux qui sont impliqués dans le jeu aérien… comme Conner.
Dion Lewis (TEN) – 4 800$ : Lewis m’a déçu la semaine dernière, mais il a néanmoins été sur le terrain 75% du temps face aux Patriots, même dans un match mené par les Titans pour la plus grande partie de la rencontre. Ajoutez lui un seul des deux touchés réussis par Derrick Henry et il rapportait une valeur de 3X son salaire. Face aux Colts qui sont très vulnérables contre les passes aux porteurs et qui plus est, sur un terrain très rapide, Lewis devrait revenir dans vos bonnes grâces!
Alex Collins (BAL) – 4 400$ : Au moment d’écrire ces lignes, on ignore toujours qui de Joe Flacco, Lamar Jackson ou Robert Griffin III sera le quart des Ravens contre les Bengals. On sait par contre que Collins sera dans le champ arrière et il a maintenant réussi un touché dans deux matchs de suite. Les Bengals ont en fait alloué moins de 24,5 points aux porteurs adverses qu’à une reprise depuis la semaine 2 et c’était face au piètre duo des Buccaneers… qui en a tout de même réussi 22,5! Utilisez donc Collins sans gêne pour vous permettre de plus hauts salariés ailleurs!

Receveurs de passes

Michael Thomas (NO) – 8 800$ : Il n’y a possiblement pas de meilleure combinaison cette semaine que Drew Brees et Thomas. Les Eagles seront privés de leur meilleur demi de coin et leurs numéros 2 et 3 sont amochés. Thomas est le meilleur receveur de la ligue cette saison et encore davantage à domicile. Si vous en avez les moyens, placez-le dans votre alignement et il rapportera.
Mike Evans (TB) – 7 300$ : Comme Lewis, Evans a déçu la semaine dernière, mais je crois qu’il se reprendra face à une tertiaire plus qu’ordinaire des Giants. Janoris Jenkins est l’un des pires demis de coin de la ligue cette saison et trône en tête du circuit avec six touchés concédés par la voie des airs.
Corey Davis (TEN) – 5 600$ : Nombre d’entre vous ont possiblement été déçus par Davis à un point ou à un autre, mais sa place dans l’offensive des Titans est tout simplement trop importante pour l’ignorer à ce salaire. Que Nate Hairston soit de retour ou pas, Davis sera de loin supérieur à son couvreur et il est ciblé plus de 31% du temps par Mariota, le deuxième plus haut taux pour un receveur dans toute la ligue.
Amari Cooper (DAL) – 5 400$ : Les Falcons sont la quatrième équipe la plus généreuse face aux receveurs adverses et même si leurs deux derniers matchs ont été plus probants, leurs adversaires lors de ces rencontres (Redskins et Browns) n’avaient pas de receveur de la trempe de Cooper. Desmond Trufant pourrait bien contenir Cooper, mais les Cowboys le font bouger beaucoup dans la formation, ce qui fait en sorte que Robert Alford et Brian Poole pourraient connaitre beaucoup d’ennuis face aux nouveau receveur de Dallas.
Demaryius Thomas (HOU) – 4 900$ : Une tendance qu’on peut observer cette année face aux Redskins, c’est qu’ils ont plus ou moins limité les performances des receveurs numéro un contre eux, mais qu’ils peinent face au reste des armes adverses. J’aime bien DeAndre Hopkins (7 900$) cette semaine, mais Thomas est à un salaire trop intéressant pour l’ignore, lui qui est de loin la deuxième option à Houston. Si le 2e demi de coin des Redskins, Quentin Dunbar, doit rater la rencontre pour cause de blessure, Thomas devient pratiquement un must à ce salaire.
Nelson Agholor (PHI) – 4 100$ : Malgré l’arrivée de Golden Tate, Agholor a conservé son haut taux d’utilisation (89%) dans l’attaque des Eagles et même si le nouveau-venu devrait jouer davantage que 18 jeux dimanche, Doug Pederson continuera assurément de mettre Agholor sur le terrain, étant peut-être même plus créatif dans son utilisation de l’agile receveur. Dans un match très offensif, les formations à multiples receveurs risquent d’abonder et Jeffery-Tate-Agholor formeraient alors un trio formidable d’armes à la disposition de Carson Wentz.

Ailiers rapprochés

Evan Engram (NYG) – 4 100$ : Les Buccaneers concèdent le deuxième plus haut total de points de la NFL aux ailiers rapprochés et Engram continue d’être parmi les options préférées d’Eli Manning (3e derrière Odell Beckham et Saquon Barkley pour les cibles depuis deux semaines). Il est inconstant, mais s’il y a une semaine pour l’utiliser, c’est bien celle-ci. 
Jordan Reed (WAS) – 3 800$
:Même en ayant disputé tous les matchs des Redskins cette saison, Reed n’a pas encore su s’imposer cette année et est à la recherche de son premier touché depuis la semaine un. Malgré tout cela, il mène, et de loin, Washington pour le nombre de fois où il est visé par Alex Smith. En l’absence probable de Jamison Crowder et Chris Thompson à nouveau, j’adore les perspectives de Reed face à une défensive qui a affronté bien peu de bons ailiers rapprochés et qui a tout de même été généreuse à leur égard. 
Ricky Seals-Jones (ARI) – 2 900$
: L’arrivée de Byron Leftwich n’a pas changé le monde, mais elle a au moins ramené à la pertinence les principales armes offensives des Cardinals. Larry Fitzgerald, Christian Kirk et David Johnson sont tous maintenant utilisables et c’est aussi le cas de Ricky Seals-Jones, visé treize fois en deux matchs, incluant neuf contre les Chiefs. Les Raiders ont accordé de bons matchs aux ailiers rapprochés et à ce prix, Seals-Jones pourrait facilement rapporter beaucoup. 
Mark Andrews (BAL) – 2 600
: Je préfère Seals-Jones, mais si vous devez absolument couper à quelque part, considérez Andrews, peu importe le quart des Ravens. Il a été visé à onze reprises au total lors des deux derniers matchs de Baltimore et de loin l’ailier rapproché le plus impliqué dans le jeu aérien parmi les quatre de l’équipe.

Défensives

Cardinals (ARI) – 3 100$ : Ma défensive préférée cette semaine, les Cardinals ont réussi 29 sacks jusqu’ici, le 5e plus haut total dans la ligue tandis que les Raiders en ont accordé le même nombre et ne vont absolument nulle part offensivement en ce moment.
Steelers (PIT) – 2 900$ : Blake Bortles est plus que susceptible aux revirements et l’affrontement contre les Steelers pourrait être difficile pour lui, ceux-ci occupant le premier rang du circuit avec 3,4 sacks par match. Même à domicile, Jacksonville pourrait peiner contre cette défensive.
Texans (HOU) – 2 600$ : Les Redskins pourraient être privés de trois de leurs cinq joueurs réguliers sur la ligne à l’attaque pile au moment où ils vont affronter les Texans et leurs chasseurs de quarts d’élite JJ Watt et Jadeveon Clowney. Alex Smith ne commet pas beaucoup de revirements, mais si la pression est forte, il pourrait y être néanmoins forcé.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: