Déjà la troisième semaine d’activité dans la NFL et à nouveau, les amateurs de Daily Fantasy Sports doivent faire des choix difficiles pour remplir un alignement en respectant le plafond de 50 000$ pour les tournois Draft Kings. 

Ceux qui ont ciblé beaucoup de joueurs des matchs à haut pointage la semaine dernière, comme Chiefs/Steelers, Vikings/Packers et Panthers/Falcons ont certainement été récompensés par de grandes performances de leurs joueurs. Ceux qui utilisent cette stratégie s’intéresseront particulièrement aux matchs 49ers-Chiefs et Saints-Falcons, tous deux projetés à des totaux de plus de 52 points cette semaine! À l’opposé le match Bears-Cardinals a un piètre total anticipé de 38 points, suggérant d’éviter tous les joueurs de cet affrontement à l’exception possible du porteur Jordan Howard.

Quarts-arrières

Patrick Mahomes (KC) – 7 000$ : Seul Aaron Rodgers est plus cher que Mahomes cette semaine, mais vu la séquence exceptionnelle du jeune quart (10 touchés, 0 interception), mieux vaut surfer la vague tandis qu’elle est là. Ce n’est pas un affrontement à domicile contre les 49ers qui viennent de concéder 347 verges et 3 touchés à Matthew Stafford à San Francisco qui devrait stopper le tsunami Mahomes.
Drew Brees (NO) – 6 400$ : Après deux matchs, Brees prouve qu’il est toujours parmi les meilleurs de la NFL et l’affrontement contre les Falcons promet des feux d’artifice offensifs. La combinaison Brees-Thomas a été exceptionnelle jusqu’ici et pourrait bien continuer son travail de démolition face à une défensive amochée.
Cam Newton (CAR) – 6 000$ : Après un match de 36,1 points, le prix de Newton est passé de 6 600 à 6 000$, faisant de lui une aubaine incroyable face aux Bengals qui occupent le 30e rang de la ligue avec 332 verges allouées en moyenne à Andrew Luck et Joe Flacco. Ouch.
Matt Ryan (ATL) – 5 700$ : Une autre anomalie au niveau des salaires cette semaine alors que Ryan n’a pas bougé malgré 31,68 points dimanche dernier. Un match à domicile contre une défensive poreuse (29e contre la passe) est une recette parfaite pour que Ryan continue d’être un investissement très rentable.

Porteurs de ballon

Alvin Kamara (NO) – 9 500$ : Si votre alignement compte plusieurs aubaines, vous pourrez possiblement vous payer Kamara cette semaine. Il est dans une situation exceptionnelle en l’absence de Deion Jones et pourrait suivre les traces de Christian McCaffrey qui a dominé la défensive d’Atlanta la semaine dernière. 
Kareem Hunt (KC) – 6 000$ 
: Hunt s’approche dangereusement d’un énorme statut d’aubaine, lui qui a baissé de prix à chaque semaine jusqu’ici. Hunt touche au ballon 40% du temps pour les Chiefs, le 8e plus haut total de la ligue et les 49ers occupent le 19e rang de la NFL pour les verges au sol allouées par match bien que l’adversaire ne court que 34% du temps contre eux (8e). Dans un match en apparence très offensif, j’adore ses perspectives.
Latavius Murray (MIN) – 5 800$ : Dalvin Cook ratera ce match, ce qui ouvre grand la porte à Murray qui pourrait marquer plus d’un touché face à la piètre défensive des Bills. Les deux autres porteurs des Vikings sont des recrues non repêchées et aucun d’entre eux n’a même touché au terrain en offensive jusqu’ici. Le vétéran est donc dans une excellente position cette semaine.
Matt Breida (SF) – 5 400$ : Saviez-vous qu’après deux semaines, Breida mène la NFL pour les verges au sol, et ce même en n’étant utilisé que 43% du temps jusqu’ici? Dans un match où San Francisco tirera vraisemblablement de l’arrière, il sera probablement favorisé aux dépens d’Alfred Morris, ce qui pourrait le mener à un match exceptionnel.
Corey Clement (PHI) – 4 300$ : Darren Sproles et Jay Ajayi absents, Clement pourrait voir énormément d’action face à une défensive des Colts qui concède beaucoup de verges aériennes aux porteurs et une moyenne de quatre verges par course (19e). Dans un match où Carson Wentz revient de sa blessure, l’offensive de Doug Pederson devrait se fier beaucoup au porteur de deuxième année.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 7 900$ : Malgré une deuxième semaine tranquille, je vais faire confiance à Julio face aux Saints et un Marshon Lattimore qui peine jusqu’ici à sa deuxième saison dans la NFL. Ce match devrait produire beaucoup de points et Jones est évidemment le meilleur receveur de l’équipe. Si vous souhaitez y aller pour une aubaine, surveillez la recrue Calvin Ridley, à seulement 3 700$.
T.Y. Hilton (IND) – 6 800$ : Jusqu’ici, les Eagles ont eu beaucoup de mal à stopper les meilleurs receveurs adverses alors que Julio Jones, Mike Evans et DeSean Jackson ont tous connu de forts matchs contre Philadelphie. Avec Carson Wentz de retour, les Colts pourraient rapidement tirer de l’arrière, ce qui donnerait à Hilton d’excellentes chances d’être un WR1 cette semaine.
Allen Robinson (CHI) – 5 400$ : J’évite généralement les receveurs qui affrontent Patrick Peterson, mais avec un coordonnateur comme Matt Nagy, le receveur numéro 1 des Bears devrait souvent pouvoir travailler contre le reste de la tertiaire très ordinaire des Cardinals. Visé 14 fois par Mitch Trubisky, Robinson a clairement sa confiance et pourrait facilement rapporter beaucoup, surtout à un salaire établi avant sa superbe performance de lundi.
Cooper Kupp (LAR) – 4 900$: Brandin Cooks travaillera probablement contre l’excellent Casey Heyward, tandis que Woods héritera de Trevor Williams, qui n’est pas piqué des vers non plus. Kupp travaillera pour sa part contre Desmond King à l’intérieur dans un match qui pourrait être particulièrement offensif. Avec déjà six passes tentées vers lui dans la zone payante, Kupp a le potentiel de connaitre un fort match, tout en ayant un plancher assez sûr, comme à son habitude.
Courtland Sutton (DEN) – 3 500$ : Si vous cherchez une aubaine pour compléter votre alignement, considérez le receveur recrue des Broncos. Visé six fois la semaine dernière, Sutton aurait pu avoir un bien meilleur match si deux décisions des arbitres avaient été de l’autre côté, incluant un touché. Un grand receveur, il pourrait avoir du succès face aux Ravens qui viennent d’être décimés par AJ Green.

Ailiers rapprochés

Evan Engram (NYG) – 4 300$ : Les Texans ne sont pas très bons contre les ailiers rapprochés et si vous avez le budget pour, Engram est à un prix très intéressant cette semaine quand on considère son énorme potentiel. Attention toutefois, ses statistiques cette saison sont très ordinaires et sont gonflées par son touché en « garbage time » face aux Cowboys. 
Eric Ebron (IND) – 3 400$ 
: Parfois la décision la plus simple est la meilleure. Avant la nouvelle que Jack Doyle allait rater le match face aux Eagles, j’adorais ses perspectives à 3 500$, malgré la présence d’Ebron. Doyle hors du portrait, Ebron représente une aubaine exceptionnelle considérant le haut potentiel de touchés et la propension d’Andrew Luck à lancer de courtes passes.
Will Dissly (SEA) – 3 300$ 
: Après un premier match superbe, Dissly a sauvé son deuxième grâce à un touché en toute fin de match, mais n’empêche, ces points-là comptent aussi. Dans une offensive aérienne très limitée, il est probablement la deuxième option derrière Tyler Lockett et avec Russell Wilson en charge, ça vaut beaucoup!
Austin Hooper (ATL) – 2 900$ : Si vous n’avez pas le budget pour Julio Jones, mais que vous souhaitez quand même participer à la fête à Atlanta, Hooper est tout indiqué pour vous! L’ailier rapproché des Falcons est sur le terrain 84% du temps et a été visé neuf fois jusqu’ici, incluant trois dans la zone payante!

Défensives

Vikings (MIN) – 4 300$ : Si vous avez le budget, n’hésitez pas et prenez les Vikings. On parle de l’une des meilleures défensives de la ligue qui affrontera le jeune Josh Allen avec ses meilleures armes amochées. Le potentiel de blanchissage est là, tout comme celui de multiples interceptions.
Bears (CHI) – 3 500$ : Sam Bradford ne commet pas beaucoup de revirements, mais la défensive des Bears pourrait lui rendre la vie très difficile et accumuler les sacs tout en limitant les points marqués par l’Arizona. Avec 10 sacs, Chicago mène la ligue et Bradford n’est pas particulièrement mobile.
Broncos (DEN) – 2 400$ : Je favorise généralement les défensives à domicile, mais si vous devez économiser, j’aime l’idée de miser sur l’inconstance de Joe Flacco. Après deux forts matchs, je m’attends à des difficultés pour Flacco, surtout sous la pluie.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: