La semaine dernière était particulière dans les tournois Draft Kings parce que plusieurs joueurs semblaient être des must dans un alignement. On n’a qu’à penser aux Sterling Shepard (25,7 pts), Ezekiel Elliott (37 pts) ou Tyler Boyd (24 pts) qui ont tous été utilisés à près de 30% dans la plupart des tournois pour s’en rendre compte. La semaine 5 devrait être très différente à ce niveau…

Bien sûr, le match Falcons-Steelers promet beaucoup d’offensive et vous voudrez certainement une certain participation à cette rencontre, mais d’autres rencontres ont un potentiel offensif intéressant, que ce soit les duels de division Packers-Lions ou Raiders-Chargers ou encore la reprise de la finale de la NFC de l’an dernier entre les Vikings et les Eagles, à Philadelphie. Je m’attends à beaucoup de variation entre les alignements cette semaine, ce qui rend encore plus importante  l’identification des meilleures aubaines.

Quarts-arrières

Ben Roethlisberger (PIT) – 6 900$ : En tant que fan des Steelers, je vois mal comment ce match pourrait ne pas être un festival offensif. La défensive de Pittsburgh est atroce, mais celle des Falcons l’est tout autant, eux qui seront privés de Deion Jones, Keanu Neal, Ricardo Allen et Grady Jarrett, tous des éléments importants. Avec un pointage présumé de 30, pratiquement toute l’offensive des Steelers est utilisable cette semaine.
Matt Ryan (ATL) – 6 600$ : Si Big Ben est une bonne option, Ryan l’est tout autant. Certes, Devonta Freeman sera de retour, mais Ryan a maintenant franchi les 30 points dans trois matchs consécutifs. Vu l’état de la défensive des Falcons, ces efforts ont mené à deux défaites lors des deux derniers matchs et Ryan pourrait devoir en faire encore plus pour espérer une victoire.
Kirk Cousins (MIN) – 6 000$ : Sur papier, un affrontement face aux Eagles semble ardu pour les Vikings, mais quand on voit ce que Cousins a fait face aux Rams la semaine dernière, on peut s’attendre à une bonne performance à Philadelphie. Quand on ajoute à ça l’ineptie totale de l’offensive au sol des Vikings et la défensive intraitable de Philadelphie dans cette facette, il faut s’attendre à ce que Cousins doive lancer beaucoup pour remporter un match qui pourrait rapidement se transformer en duel offensif.
Derek Carr (OAK) – 5 200$ : Même en étant impliqué dans le deuxième match au plus haut total présumé de points, Carr demeure disponible à un prix dérisoire cette semaine. Certes, il ne lancera pas toujours près de 60 passes comme la semaine dernière, mais dans un match offensif face à une défensive ordinaire, il devrait pouvoir récolter autour de 25 points, un total très solide à ce coût.

Porteurs de ballon

Melvin Gordon (LAC) – 8 600$ : Probablement le joueur le plus proche d’être un « lock » cette semaine à mon avis. Même à ce salaire, Gordon affronte la 31e pire défensive au sol de la ligue et est même impliqué dans le jeu aérien. Les Raiders sont assez bons pour garder le match serré, ce qui fait en sorte que Gordon devrait être utilisé pour la majorité de la rencontre.
David Johnson (ARI) – 6 300$ 
: On parle beaucoup du début difficile de Johnson, mais outre la dégelée de 34-0 contre les Rams, le porteur vedette a récolté entre 16,1 et 19,2 points à chacun de ses matchs cette saison. À son salaire de cette semaine, le pari est plus qu’intéressant face à une défensive très ordinaire, surtout que les Cardinals ont exprimé leur souhait de l’impliquer davantage.
T.J. Yeldon (JAX) – 5 600$ : Leonard Fournette ratera le match de dimanche à Kansas City, ce qui ouvrira toute grande la porte pour Yeldon, qui a très bien paru jusqu’ici, récoltant au moins 15 points dans trois de ses quatre matchs. Personne n’alloue plus de verges aériennes aux porteurs adverses et c’est justement la spécialité de Yeldon. Dans un match qui se déroulera sous la pluie, les passes courtes devraient favoriser son style.
Aaron Jones (GB) – 4 300$ : À son troisième match depuis son retour de suspension, je m’attends à voir Jones prendre les rennes du jeu au sol, lui qui a été de loin le porteur le plus impressionnant des Packers lors des deux derniers matchs. Les trois meilleurs receveurs des Packers sont amochés et même si Davante Adams et Geronimo Allison pourraient toujours jouer dimanche, le jeu au sol pourrait être la clé pour Green Bay face à la pire défensive au sol du circuit. Si Allison devait rater la rencontre, considérez aussi Ty Montgomery (3 800$) qui pourrait être utilisé comme demi inséré en remplacement de Randall Cobb.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 8 500$ : Les Steelers n’ont absolument aucun demi de coin en mesure de couvrir un receveur du calibre de Jones. L’émergence de Calvin Ridley fait en sorte que les Steelers ne pourront doubler Julio tout l’après-midi. Sans même marquer de touché, Jones a une moyenne de 21,6 points par match cette année et j’aime beaucoup ses chances de mettre fin à sa disette dans un festival offensif.
Adam Thielen (MIN) – 7 700$ : Je vous en ai parlé plus tôt, mais je vois l’offensive aérienne des Vikings être très impliquée dans ce match et personne n’a vu plus de ballons dans la NFL jusqu’ici que Thielen. Que ce soit lui ou Stefon Diggs (7 000$), je m’assurerais d’avoir un des deux plus gros morceaux de l’offensive des Vikings dans mon alignement ce dimanche.
Tyler Boyd (CIN) – 5 700$ : Depuis trois semaines, le salaire de Boyd est passé de 3 200$ à 3 700$ à 4 600$ pour finalement se retrouver à 5 700$ et même à ce prix, je le trouve encore très intéressant. AJ Green sera couvert par l’excellent Xavien Howard dans ce qui devrait être un excellent duel, mais Boyd héritera d’un réserviste, Bobby McCain étant blessé.
Marvin Jones (DET) – 4 700$ : Jamais facile de choisir un receveur du gros trio des Lions, mais face à la défensive des Packers, je ferais confiance à Jones, qui a connu beaucoup de succès en quatre matchs contre Green Bay depuis son arrivée avec les Lions (469 verges et cinq touchés). Ce match devrait être très offensif et à 4 700$, Jones a un potentiel très intéressant.
Jordy Nelson (OAK) – 4 500$ : Le duel contre les Chargers promet d’être très offensif et avec Casey Heyward qui devrait suivre Amari Cooper, Nelson pourrait être impliqué beaucoup, surtout si Derek Carr lance à nouveau plus de 50 passes. Avec des performances de 32,3 et 17,8 points lors des deux dernières semaines, c’est surprenant de voir que Nelson n’augmente pas en prix et il faut en profiter pendant que ça dure.
Ryan Switzer (PIT) – 3 000$ : Vous comprendrez que les attentes envers Switzer ne peuvent être les mêmes que pour les autres joueurs ci-dessus, mais le fait de l’inclure dans votre alignement ouvre la porte à des combinaisons très intéressantes. Les Steelers l’emploient de plus en plus dans le champ-arrière sur des jeux aériens et autrement il se trouve comme demi-inséré. Ces deux positions sont d’énormes failles en défensive pour les Falcons et je vois Switzer en mesure de faire un 12-15 points aisément.

Ailiers rapprochés

Jimmy Graham (GB) – 4 700$ : À nouveau, surveillez l’état de santé des receveurs des Packers, mais avec un Davante Adams pas à 100% en plus de Geronimo Allison et Randall Cobb qui pourraient tous manquer à l’appel, il ne serait pas surprenant de voir Graham être impliqué à profusion face aux Lions.
Vance McDonald (PIT) – 3 700$
: Et oui, un autre joueur de ce match à fort potentiel offensif. Depuis son retour de blessure, McDonald a été rapidement impliqué dans l’offensive des Steelers et est capable de gros jeux. Face à une défensive qui peine à défendre le milieu du terrain, j’aime beaucoup ses perspectives cette semaine. 
Austin Hooper (ATL) – 3 000$ 
: Depuis la blessure à Ryan Shazier, les Steelers n’ont tout simplement pas de solution face aux ailiers rapprochés adverses et ce n’est pas l’absence de Vince Williams qui aidera leur cause. Avec toutes les armes disponibles à Atlanta, il faut souvent miser sur un touché de Hooper pour qu’il représente une valeur intéressante, mais dans un match qui promet des étincelles, ça ne serait pas un risque démesuré!
Nick Vannett (SEA) – 2 500$ : Rarement une option au salaire minimum a-t-elle été aussi intéressante que Vannett cette semaine. Visé 14 fois en 4 matchs jusqu’ici, Vannett pourrait profiter de l’absence de Will Dissly (aussi visé 14 fois jusqu’ici) pour connaitre un fort match face aux Rams pour qui la couverture des ailiers rapprochés a peut-être été la seule faille jusqu’ici cette année alors que seulement 4 équipes accordent plus de verges à cette position dans toute la NFL. Ed Dickson et Dissly absents, Vannett est la seule véritable option pour Seattle ce dimanche.

Défensives

Titans (TEN) – 4 000$ : Aucune équipe n’alloue plus de points aux défensives adverses que les Bills cette année, et de loin. Les Titans jouent du gros football en ce moment
Broncos (DEN) – 3 200$ : Les Jets sont la 3e équipe la plus généreuse pour les défensives adverses cette année et ils ont affronté les Browns, les Lions et les Dolphins (en plus des Jaguars), pas exactement les meilleurs brigades du circuit. Denver présente une bonne défensive et après deux défaites consécutives, ils seront prêts à affronter la recrue Sam Darnold.
Ravens (BAL) – 2 800$ : Baker Mayfield a fait face à deux défensives bonbon pour débuter sa carrière professionnelle, mais les Ravens pourraient lui rendre la tâche très difficile, eux qui viennent de museler les Steelers.
Jets (NYJ) – 2 600$ : S’il ne vous reste pas beaucoup de place pour une défensive, les Jets sont l’option la moins chère à mon avis, face à un Case Keenum qui se cherche et qui distribue allègrement les interceptions jusqu’ici.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: