La semaine cinq marquait le retour de joueurs suspendus en débuts de saison comme Mark Ingram et Julian Edelman et leur utilisation massive permet déjà de les considérer comme des joueurs importants pour la suite des choses. Un autre joueur qui a commencé la saison sous le coup d’une suspension, Jameis Winston, en sera ce dimanche à un premier départ et il pourrait bien être le meilleur choix au poste de quarts cette semaine! 

À nouveau, les Falcons devraient être impliqués dans un duel très offensif avec les Buccaneers, maintenant menés par Jameis Winston maintenant que Ryan Fitzpatrick est retombé dans ses mauvaises habitudes. Outre cette rencontre, bien malin qui peut prédire d’où proviendront la plupart des points alors qu’on retrouve par exemple le match Steelers-Bengals entre deux excellentes attaques, mais qui ont un historique de matchs serrés où chaque verge se gagne à l’arrachée. L’autre match le plus offensif opposera Chiefs et Patriots, mais n’est pas inclus dans chronique qui vise uniquement la plage principale des tournois Draft Kings.

Vous constaterez rapidement que cette semaine se prête beaucoup aux porteurs de ballon et qu’il est plus difficile d’identifier de belles aubaines chez les receveurs de passes, mais c’est possible!

Quarts-arrières

Matt Ryan (ATL) – 6 800$ : Les semaines se suivent et se ressemblent pour Ryan qui sera de retour à la maison où il a récolté en moyenne 35 points par match cette saison jusqu’ici. Contre une défensive horrible, il devrait être en mesure de poursuivre sur sa lancée, ce qui fait de lui notre meilleure option au poste de quart.
Jared Goff (LAR) – 6 000$
: Les Rams devraient vaincre les Broncos, ça ne fait pas de doute, et Goff devrait pouvoir miser sur toutes ses armes ce dimanche alors que Cooper Kupp et Brandin Cooks sont tous en voie de participer au match. Vous êtes en droit de vous demander combien de points Goff peut marquer si les Rams l’emportent dans une dégelée, mais n’oubliez pas qu’il avait tout de même produit 22 points dans un gain de 34-0 en Arizona.
Philip Rivers (LAC) – 5 900$ : Je pense que le match entre Chargers et Browns pourrait être plutôt offensif et dans cet optique, j’aime les chances de Rivers face à une défensive qui peut se montrer généreuse contre le jeu aérien (27e pour les verges aériennes). À 5 500$, Baker Mayfield est aussi un pari intéressant, quoique plus risqué! Rivers a produit moins que 22,7 points qu’une seule fois cette année et c’était face aux puissants Rams. Ses 17 points lors de ce match ne sont pas médiocres non plus.
Jameis Winston (TB) – 5 800$ : Après un excellent camp d’entrainement, Winston avait du prendre son mal en patience pour les quatre premiers matchs de son équipe, mais de retour de leur semaine de congé, les Buccaneers lui feront confiance dans un match qui promet d’être excessivement offensif, d’autant plus que les Bucs n’ont même pas un semblant d’attaque au sol. 

Porteurs de ballon

Todd Gurley (LAR) – 10 000$ : Je n’hésite pas à vous recommander Gurley cette semaine, même à son salaire astronomique. Il est impliqué de tellement de façons dans l’offensive des Rams et sans vouloir me fier uniquement à cela, n’oubliez pas que les Jets ont couru pour 323 verges contre Denver dimanche dernier. Les Broncos seront à domicile, où ils sont beaucoup plus coriaces, mais Gurley est une valeur sûre et le joueur qui a le plus de chances de récolter une trentaine de points.
James Conner (PIT) – 7 700$ : Jusqu’ici, Conner a connu deux énormes matchs, deux corrects et un mauvais. Ses deux pires matchs sont survenus face à deux des cinq meilleures défensives au sol de la ligue, les Buccaneers et les Ravens. Face aux Bengals, qui sont beaucoup plus généreux envers les porteurs adverses, dans un match serré et avec le spectre du retour de Le’Veon Bell qui plane, je pense que Conner pourrait connaitre un autre très fort match cette semaine.
TJ Yeldon (JAX) – 6 400$ : Leonard Fournette et Corey Grant sont absents et la défensive des Cowboys sera à nouveau handicapée de son leader défensif en Sean Lee dans ce qui pourrait être un match serré à Dallas. Si les Jaguars prennent rapidement l’avance, Yeldon verra aussi beaucoup d’action. Après la débâcle de la semaine dernière, les Jags voudront probablement limiter l’utilisation du bras de Blake Bortles.
Marshawn Lynch (OAK) – 5 300$ : Après un début de saison qui a vu son utilisation augmenter de match en match, tout comme son nombre de points fantasy, Lynch a frappé un mur la semaine dernière, mais le script négatif du match ne l’avantageait vraiment pas. Dans une rencontre qui devrait être serrée sous la pluie de Londres, le vétéran voudra assurément bien performer contre son ancienne équipe.
Bilal Powell (NYJ) – 4 500$ : Dans une dégelée contre les Broncos, Powell a prouvé la semaine dernière qu’il pouvait être efficace au sol, mais on continue de l’aimer dans le jeu aérien. Si Isaiah Crowell devait rater ce match (une décision sera prise tout juste avant le match dans son cas), Powell deviendrait l’option numéro un pour les Jets dans un match qui pourrait être serré et voir beaucoup de points au tableau.
Chris Carson (SEA) – 4 400$ : Je ne suis pas trop certain de ce que Carson doit faire pour que son prix DK augmente. Il était à 4 300$ lorsqu’il a couru pour 102 verges et un touché, en route vers une performance de 23,4 points. La semaine suivante, à 4 100$, Il a touché au ballon 20 fois pour plus de 100 verges à nouveau (16,7) et son salaire monte à peine pour un affrontement face aux Raiders, l’une des pires équipes contre le jeu au sol dans la NFL. Lui et Mike Davis (4 200$) sont tous deux à considérer, mais je pense que Carson demeure le numéro 1 à Seattle.

Receveurs de passes

Julio Jones (ATL) – 7 900$ : Si vous êtes comme moi, vous vous êtes peut-être fait avoir avec Julio depuis quelques semaines, mais vu les difficultés que connaissent les Falcons, je ne serais pas surpris s’ils retournaient vers ce qui marche bien, c’est à dire lancer souvent à Jones et le laisser faire son travail. À 7 900$, j’ai de la difficulté à laisser son potentiel de côté contre la pire défensive aérienne de la NFL.
John Brown (BAL) – 5 500$ : Si vous souhaitez avoir un joueur dans votre équipe qui sera possiblement très peu utilisé dans les gros tournois, ne cherchez pas plus loin que Brown. Ciblé 44 fois par Joe Flacco jusqu’ici, Brown mène la ligue pour la moyenne de « Air yards » par passe tentée, soit les verges que le ballon passe dans les airs. C’est donc un spécialiste des gros jeux et il se trouve que le demi de coin Malcolm Butler est justement très susceptible à se faire battre sur ce type de jeu.
Chester Rogers (IND) – 4 500$ : TY Hilton sera absent, ce qui ouvre la porte autres receveurs des Colts face à une tertiaire très mal en point à Indianapolis. Ryan Grant devrait hériter de Morris Claiborne, qui connait une excellente saison, mais le reste de l’unité des Jets est très poreuse et Rogers pourrait avoir beaucoup de succès à partir de la position de demi inséré. Il sera de tous mes alignements cette semaine.
Chris Godwin (TB) – 4 400$ : Mike Evans (8 100$) est toujours intéressant, mais pour une fraction de son salaire, Godwin pourrait être une option intéressante dans ce festival offensif attendu à Atlanta. Godwin voit en général 60% d’action, mais est souvent impliqué près de la zone des buts, davantage même que le vétéran DeSean Jackson.
Antonio Callaway (CLE) – 4 000$ : Pour être bien honnête, j’avais Derrick Willies (3 200$) ici jusqu’à ce qu’il se fracture la clavicule à l’entrainement vendredi. Avec Rashard Higgins et Willies hors de l’équation, l’offensive aérienne des Browns passera par Jarvis Landry, David Njoku et Callaway, qui avait commencé à perdre un peu de terrain dernièrement. Les Chargers ne donnent rien aux ailiers rapprochés et Landry (6 600$) est dans une autre catégorie de salaire, rendant Callaway intéressant grâce à sa propension aux longs jeux.

Ailiers rapprochés

Austin Hooper (ATL) – 3 500$ : Après un début de saison tranquille, Hooper a été employé à profusion par les Falcons la semaine dernière et a connu son meilleur match, et de loin. Un duel contre les Buccaneers, qui sont l’équipe la plus généreuse contre cette position dans la ligue dans un match qui promet d’être très offensif devrait faire de Hooper l’un des joueurs les plus utilisés dans les tournois Draft Kings cette semaine; à vous de juger si vous voulez aussi miser sur lui. 
CJ Uzomah (CIN) – 3 000$ 
: Les Steelers sont absolument horribles contre les ailiers rapprochés cette année; ils leur allouent en moyenne 21,1 points par match. Même si Uzomah est loin d’être une vedette, Tyler Kroft et Tyler Eifert sont tous deux absents, ce qui devrait grandement ouvrir la porte au jeune ailier rapproché des Bengals. 

Défensives

Jaguars (JAX) – 3 600$ : Tout le monde connait le potentiel de la défensive des Jaguars, donc face à une attaque tout à fait unidimensionnelle, cette unité pourrait connaitre beaucoup de succès.
Texans (HOU) – 3 500$ : Aucune unité offensive n’alloue plus de points aux défensives adverses que celle des Bills et face au meneur de la NFL pour les sacks (JJ Watt), la ligne à l’attaque des Bills pourrait trouver le temps très long!
Bears (CHI) – 3 300$ : Jusqu’ici, la défensive des Bears a récolté au moins 13 points à chacune de ses rencontres, incluant des duels contre de bonnes offensives à Green Bay et contre les Buccaneers. De retour d’une semaine de congé pour affronter les Dolphins qui viennent d’accorder 65 points en deux matchs, la défensive de Chicago devrait à nouveau récolter beaucoup de points.
Dolphins (MIA) – 2 600$ : Une option qu’on dit « contrarian » en ce sens qu’elle va à l’encontre de l’équipe favorisée dans ce match, mais ne négligez pas les statistiques de Mitch Trubisky en carrière sur la route (3 passes de touché contre 7 interceptions), de bien piètre chiffres comparés à son ratio de 12-3 à la maison. Le match étant joué à Miami, le pari pourrait valoir le coût!

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: