La semaine dernière, des aubaines Draft Kings comme Albert Wilson, Cole Beasley et la défensive des Ravens ont mené certains à la victoire, mais ce sont les vedettes comme Melvin Gordon, Todd Gurley et Julio Jones qui ont transporté la majorité des alignements. 

Cette semaine, la stratégie m’apparaît assez simple : il faut payer pour Todd Gurley et Adam Thielen. Ça tombe bien, aucun quart-arrière n’est très dispendieux et une tonne de receveurs abordables ont des perspectives intéressantes. Aucun duel ne devrait être assurément un festival offensif, ce qui fait en sorte qu’il est rassurant d’avoir quelques valeurs sures dans son alignement avant de tenter d’identifier les meilleures aubaines. Les matchs Patriots-Bears, Buccaneers-Browns et Vikings-Jets sont néanmoins ceux qui retiennent davantage mon attention cette semaine, comme vous pourrez le voir avec mes suggestions.

Quarts-arrières

Kirk Cousins (MIN) – 6 400$ : Jusqu’ici, l’offensive des Vikings a passé presque exclusivement par le bras de Cousins et ça ne changera pas cette semaine face à une défensive qui a été dominée par Ryan Tannehill, Blake Bortles et Case Keenum jusqu’ici. Avec une moyenne de 30,4 points DK par match sur la route jusqu’ici, Cousins est notre option numéro 1 au poste de quart cette semaine.
Cam Newton (CAR) – 5 900$ : Dans l’un des bons duels de la semaine, Newton devra être à son mieux pour donner une chance à son équipe. Ses deux matchs joués sur la route jusqu’ici ont été des défaites, mais il a récolté en moyenne 28 points lors de ceux-ci. Avec Greg Olsen de retour, je pense qu’il peut atteindre ce genre de total à nouveau face à une excellente équipe.
Baker Mayfield (CLE) – 5 800$ : Attention, Mayfield sera TRÈS populaire face à la pire défensive du circuit, qui vient en plus de congédier son coordonnateur défensif. Je m’attends à un fort match de sa part, mais il demeure un choix bien plus risqué que Newton par exemple, pour un coût similaire.
Mitchell Trubisky (CHI) – 5 600$ : On a vu la semaine dernière ce que l’offensive des Chiefs a fait à la défensive des Patriots. Matt Nagy utilise un plan de match similaire, ce qui fait en sorte que ce match pourrait voir beaucoup de points au tableau. Trubisky est sur une belle lancée depuis deux matchs et a toujours mieux performé à la maison.
Sam Darnold (NYJ) – 4 900$ : Ne riez pas. Si vous souhaitez y aller avec de gros playmakers à d’autres positions, quoi de mieux que tenter un duo Darnold-Kearse (nous y reviendrons) pour à peine 9 000$? Le match face aux Vikings promet un certain nombre de points et Darnold a été excessivement constant à la maison, avec des performances de 18,5, 19,4 et 19 points (contrairement à une moyenne de 10,4 sur la route). Pour un aussi bas salaire, le pari est intéressant.

Porteurs de ballon

Todd Gurley (LAR) – 9 800$ : À ce point-ci, je vais utiliser Gurley jusqu’à ce qu’il me brûle. Il est tout simplement dominant et son calendrier lui permet d’affronter plusieurs équipes très vulnérables au sol. Avec une moyenne de 31p oints par match, il est pratiquement immunisé au script du match, lui qui est impliqué à profusion au sol et par les airs. Dans une semaine faible pour les porteurs, faites-lui une place dans votre alignement.
Ezekiel Elliott (DAL) – 8 100$ : Le seul autre porteur de premier plan que je considère cette semaine, Elliott a toujours connu beaucoup de succès face aux Redskins. Il sera difficile pour lui d’atteindre le fameux 3X en termes de valeur cette semaine (24,3 points), mais peu de porteurs ont le potentiel d’en faire 20, donc il peut être une belle option.
Tarik Cohen (CHI) – 5 100$ : Après des rencontres où il n’avait touché au ballon que huit, cinq et huit fois lors des trois premiers matchs de l’année, Cohen est finalement impliqué à profusion par Matt Nagy et le résultat est exceptionnel. Des matchs de 20 et 12 touches l’ont vu amasser 174 et 121 verges en plus d’un touché à chaque fois. Face aux Patriots qui viennent d’être dominés par Kareem Hunt par la voie des airs, Cohen est un must pour moi.
Kerryon Johnson (DET) – 4 500$ : La recrue a clairement été le meilleur porteur à Detroit jusqu’ici, mais on continue de limiter son implication, notamment avec la présence de LeGarrette Blount et Theo Riddick. Le premier est bien en poste à la porte des buts, mais le second ratera la rencontre de dimanche, ce qui augmentera l’utilisation de Johnson face à une défensive des Dolphins qui ne peut arrêter les porteurs adverses dans le jeu aérien.
Frank Gore (MIA) – 3 800$ : Je suis aussi surpris que vous d’inclure le porteur de 35 ans ici, mais le duel face aux Lions est tout simplement trop intéressant. Bien sûr, il partage le travail avec Kenyan Drake qui est beaucoup plus impliqué dans le jeu aérien, mais il aura certainement la confiance de son entraineur près de la zone de buts après avoir dominé les Bears qui n’avaient pourtant rien cédé au sol jusque-là cette saison.

Receveurs de passes

Adam Thielen (MIN) – 8 600$ : Les demis de coin Trumaine Johnson et Buster Skrine seront probablement encore absents tout comme le maraudeur Marcus Maye, ce qui pourrait ouvrir toute grande la porte à Thielen qui connait déjà un début de saison historique. Stefon Diggs (7 200$) est également une bonne option cette semaine, mais il devrait voir plus de l’excellent Morris Claiborne que Thielen, qui s’aligne souvent comme demi inséré.
Alshon Jeffery (PHI) – 6 300$ : James Bradberry est certainement le meilleur demi de coin des Panthers et il a le physique pour contenir Jeffery. En théorie, Jeffery a donc un duel difficile, mais avec Nelson Agholor qui est invisible jusqu’ici, Jeffery est l’une des deux cibles principales de Carson Wentz, avec Zach Ertz, particulièrement près de la zone de buts et est visé en moyenne 10 fois par rencontre. Ça devrait se poursuivre dimanche.
Josh Gordon (NE) – 5 600$ : Après avoir été limité à 22% et 26% des jeux offensifs des Patriots à ses deux premiers matchs, Gordon a été sur le terrain pour plus de 80% des jeux dimanche dernier contre les Chiefs, menant les Pats avec neuf passes tentées en sa direction. En fait, jusqu’ici, il mène l’équipe pour les passes tentées par jeu passé sur le terrain, ce qui signifie que Tom Brady regarde très souvent en sa direction quand il est sur le terrain. À 5 600$ dans un match qui promet beaucoup d’offensive, j’achète!
Taylor Gabriel (CHI) – 4 700$ : Je vous ai déjà parlé de Trubisky et Cohen, mais à 4 700$, c’est difficile de passer à côté de Gabriel, qui de plus en plus employé dans l’offensive de Matt Nagy. Allen Robinson héritera assurément de l’excellent Stephon Gilmore, rendant Gabriel très intéressant dans le rôle de patrouilleur des zones profondes, comme Tyreek Hill l’a fait la semaine dernière.
Keke Coutee (HOU) – 4 300$ : La logique ici est très simple : Jalen Ramsey et AJ Bouye sont deux demis de coin vedettes et ils couvriront DeAndre Hopkins est Will Fuller. Cole Beasley a dominé Tyler Patmon à l’intérieur la semaine dernière et cette fois, c’est Coutee qui aura la chance d’exploiter le centre du terrain contre Jacksonville, là où ils sont le plus vulnérables.
Jermaine Kearse (NYJ) – 4 100$ : Quincy Enunwa blessé, c’est Kearse qui évoluera comme demi inséré contre les Vikings, qui viennent justement de perdre leur choix de premier tour Mike Hughes, qui agissait à titre de couvreur contre cette position. Mackensie Alexander n’est pas mauvais, mais il sera certes le point faible de cette tertiaire et je vois Darnold exploiter cet affrontement à profusion, surtout si les Jets tirent de l’arrière.

Ailiers rapprochés

Trey Burton (CHI) – 4 300$ : On complète le portrait des Bears avec leur ailier rapproché, lui qui devrait avoir de bonnes chances de réussir un touché face à une défensive qui s’est montrée faible contre la position jusqu’ici. La semaine dernière, ils ont réussi à éliminer Travis Kelce du plan de match, comme ils savent si bien le faire, mais je doute que Burton soit la cible de la même attention, ce qui fait en sorte qu’il pourrait en profiter.
David Njoku (CLE) – 4 200$ : Tout comme son quart, Njoku sera très populaire cette semaine et pour cause. D’abord, personne n’accorde plus de points aux ailiers rapprochés que les Buccaneers et ensuite, le joueur de 2e année a mené les Browns lors des deux dernières semaines d’activité au niveau des tentatives de passe en sa direction, signe que la chimie avec Baker Mayfield commence à opérer.
OJ Howard (TB) – 3 600$ : Effectuant un retour surprise en n’ayant raté aucun match suite à sa blessure, Howard a été de loin l’ailier rapproché le plus utilisé par les Bucs tant en termes de jeux que de fois où il a été visé. Cameron Brate a aussi capté un touché, mais Howard a saisi les 4 passes dirigées vers lui pour des gains de 62 verges et un touché, son troisième bon match consécutif (excluant sa blessure). Le secondeur Joe Schobert étant blessé pour les Browns, Howard pourrait connaitre beaucoup de succès dimanche.
Charles Clay (BUF) – 2 800$ : Je crois que c’est la première fois que je recommande un joueur des Bills cette année, mais Clay pourrait agir en tant que dépanneur pour Derek Anderson plus souvent qu’autrement, ce dernier ayant joint les Bills la semaine dernière à peine. Les Colts sont hyper généreux contre la position d’ailier rapproché et Clay est un bon athlète qui n’a tout simplement aucune opportunité jusqu’ici.

Défensives

Texans (HOU) – 2 800$ : Je sais que Blake Bortles à la maison n’est pas le même que sur la route, mais n’empêche que la situation au poste de porteur est très inquiétante à Jacksonville. Leonard Fournette et Corey Grant seront absents et voilà que TJ Yeldon est, semble-t-il, très amoché. Si les Jaguars tentent de passer 40 fois contre les Texans, attendez-vous à plusieurs sacs et quelques interceptions aussi.
Lions (DET) – 2 400$ : Croyez-vous que Brock Osweiler peut répéter ses exploits de la semaine dernière? La défensive des Lions est certainement inférieure à celle des Bears, mais à 2 400$, une seule crampe au cerveau du vétéran quart permettrait aux Lions d’être une bonne sélection cette semaine. Matt Patricia aura certainement un plan de match pour attaquer le grand quart des Dolphins.
Bills (BUF) – 2 300$ : Saviez-vous que parmi les nouvelles statistiques qui sont compilées dans la NFL, l’une s’appelle les « passes interceptables »? Saviez-vous aussi que Luck mène la ligue pour cette statistique avec 15 en 6 rencontres? Le manque de vélocité sur ses passes depuis sa blessure à l’épaule est bien documenté et sans tambour ni trompette, la défense des Bills a récolté en moyenne 12,3 points lors de ses 4 derniers matchs, n’allouant jamais plus de 22 points à leur adversaire.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: