Quelques matchs attirent l’attention cette semaine tant en termes de fantasy que d’impact au classement. Aucun ne devrait avoir un plus gros impact dans les deux cas que le duel titanesque entre Rams et Saints. Je porte aussi une attention particulière au match Buccaneers-Panthers cette semaine!

Déjà à la semaine 9, certains joueurs commencent à être des réguliers dans cette chronique hebdomadaire. Sans plus tarder, voici les joueurs que je viserai ce dimanche dans mes alignements Draft Kings ainsi que leur salaire sur le site.

Quarts-arrières

Cam Newton (CAR) – 6 600$ : Ce match pourrait vite devenir un festival offensif et Newton connaît une saison à la hauteur de son talent. Son habileté à courir fait de lui un joueur assez sûr, mais qui peut exploser à tout moment pour un énorme match dans un matchup favorable comme cette semaine.
Jared Goff (LAR) – 6 000$ : Le match Rams-Saints promet une explosion offensive et à ce prix, j’aime beaucoup les perspectives de Goff, qui a été excellent jusqu’ici lors des quelques matchs face à des équipes de haut de classement dans la NFL. (Packers, Vikings, Chargers).
Russell Wilson (SEA) – 5 900$ : Quelque peu oublié jusqu’ici en raison du lent début des Seahawks, Wilson s’est ressaisi de belle façon même si on attend toujours sa première grande explosion offensive. Celle-ci pourrait bien être cette semaine dans un match sous-estimé contre les Chargers qui ont été très généreux lorsqu’ils ont affronté de bons quarts.
Ryan Fitzpatrick (TB) – 5 500$ : L’attaque au sol des Bucs est inexistante, mais l’offensive aérienne est explosive, surtout avec Fitzmagic à sa tête. Face à une défense généreuse envers les quarts adverses, le vétéran pourrait être victime de quelques revirements, mais tout de même engendrer beaucoup de points à l’aide de ses nombreuses armes offensives.

Porteurs de ballon

Todd Gurley (LAR) – 9 500$ : À ce point-ci, c’est plutôt simple, je compte utiliser Gurley jusqu’à ce qu’une équipe arrive à l’arrêter. Les Saints ont un bon front défensif, mais ils peinent déjà trop contre la passe pour se permettre de consacrer plus de ressources au jeu au sol. Peu importe le script de ce match, le joueur offensif du mois dans la NFC connaîtra un autre fort match.
Kareem Hunt (KC) – 7 700$ : Les Browns se sont fait complètement dominer par James Conner (2X), Isaiah Crowell et Melvin Gordon cette saison, mais des affrontements face aux Buccaneers, Ravens et Raiders baissent leur moyenne de points accordés. Hunt est sur une séquence exceptionnelle et je le vois complètement dominer le front défensif des Browns toujours privé de Joe Schobert. 
Alvin Kamara (NO) – 7 300$ 
: Même avec Mark Ingram de retour, Kamara continue de toucher au ballon près de 20 fois par rencontre et pour un joueur de son talent, ça signifie 20 chances de marquer un touché. Si Drew Brees doit éviter la pression de l’excellent front des Rams, Kamara pourrait bien capter une tonne de ballons dimanche.
Adrian Peterson (WAS) – 6 000$ : Après quelques bonnes performances, Peterson a finalement explosé la semaine dernière et rien n’indique que sa belle séquence s’arrêtera de sitôt. En effet, les Falcons sont horribles contre le jeu au sol et pourraient connaître beaucoup d’ennuis contre Peterson, qui sera utilisé à profusion en l’absence de l’excellent Chris Thompson.
Lamar Miller (HOU) – 5 200$ : Les Broncos sont très vulnérables contre le jeu au sol et Miller semble avoir retrouvé ses jambes avec deux bons matchs de suite. L’offensive des Texans marche à plein régime, ce qui signifie que Miller pourrait obtenir plusieurs chances près de la zone de buts.
Nick Chubb (CLE) – 4 500$ : Le porteur recrue des Browns est maintenant en selle comme numéro un, ce qui se voit à son utilisation massive, mais pas encore à son salaire sur Draft Kings. Les Chiefs sont très vulnérables contre les porteurs adverses et avec la promotion de Freddie Kitchens comme coordonnateur offensif (auparavant entraîneur des porteurs de ballon), je m’attends à ce que Chubb soit au coeur du plan de match des Browns.

Receveurs de passes

Mike Evans (TB) – 8 100$ : James Bradberry a peiné contre Alshon Jeffery il y a quelques semaines et Evans est encore plus imposant que le receveur des Eagles. Ajoutez à cela que les quatre touchés du grand receveur cette saison sont venus sur des passes de Ryan Fitzpatrick et Evans est certainement dans une position pour connaître du succès ce dimanche!
Cooper Kupp (LAR) – 6 000$ : Ce fut une énorme surprise dans la NFL lorsque PJ Williams a été nommé joueur défensif de la semaine après avoir été dominé par Adam Thielen. Kupp effectuera un retour au jeu dimanche et dans un match à première vue très offensif, je m’attends à ce qu’il excède même sa moyenne de huit cibles par match, amplement assez pour exploiter Williams.
John Brown (BAL) – 5 800$ : Le rapide receveur s’était amusé contre les Steelers lors du premier affrontement entre les deux équipes et pourrait récidiver à la maison ce dimanche. Pittsburgh joue mieux en défensive depuis quelque temps, mais cette unité demeure vulnérable contre les longs jeux, la spécialité de Brown.
Danny Amendola (MIA) – 4 700$ : Kenny Stills et Albert Wilson blessés, l’offensive aérienne des Dolphins repose sur DeVante Parker, Jakeem Grant et Amendola. Ce dernier évolue presque exclusivement comme demi inséré, une grande faiblesse de la défensive des Jets depuis le début de la saison. Brock Osweiler semble faire confiance au vétéran (visé 24 fois en trois matchs), ce qui pourrait rapporter beaucoup pour un faible salaire.
Demaryius Thomas (HOU) – 4 500$ : Tout juste acquis des Broncos, Thomas pourrait ne jamais plus être aussi abordable. Certes, il arrive dans une nouvelle offensive, mais une qu’il connait pour avoir déjà évolué dans un système similaire. La tertiaire des Broncos sera décimée et devra déjà composer avec l’excellent DeAndre Hopkins, donc je vois Thomas se libérer à quelques reprises et connaitre un excellent match pour son salaire.
Courtland Sutton (DEN) – 3 900$ : Le receveur recrue était déjà un régulier dans l’offensive des Broncos avec en moyenne plus de 70% de participation aux jeux offensifs de l’équipe, mais le départ de Thomas fait maintenant de lui le receveur éloigné numéro un de l’équipe et la deuxième cible aérienne après Emmanuel Sanders. À son salaire actuel, le potentiel est trop élevé pour l’ignorer.

Ailiers rapprochés

Greg Olsen (CAR) – 4 700$ : À nouveau, on suit la logique et ici, elle nous dicte d’utiliser les ailiers rapprochés qui affrontent les Buccaneers. Olsen a montré qu’il est toujours un rouage important de l’offensive des Panthers à son retour de blessure et il fera assurément partie du plan de match, surtout dans une rencontre qui promet d’être très offensive.
O.J. Howard (TB) – 4 300$
: Mine de rien, le joueur de deuxième année est parmi les meneurs du circuit pour les points par match à la position d’ailier rapproché. Je fais encore confiance à cette rencontre et au bras de Fitzpatrick pour obtenir une grosse contribution à un salaire modique face à la pire défensive du circuit contre la position. 
Kyle Rudolph (MIN) – 3 600$ 
: Si Stefon Diggs rate la rencontre de dimanche, Rudolph devient immédiatement la deuxième option dans une offensive capable d’être très explosive. Kirk Cousins a toujours aimé lancer à ses ailiers rapprochés et malgré une saison ordinaire de Rudolph jusqu’ici, il marque en moyenne 10 points par rencontre, soit déjà presque 3X son salaire en termes de ratio. Cette semaine, il pourrait exploser face à une défensive dans la moyenne contre la position.
Chris Herndon (NYJ) – 3 000$ : Loin d’être une cible qui mise sur le volume, Herndon compte maintenant un touché à chacun de ses trois dernières rencontres et a clairement la confiance de Sam Darnold en ce moment. La défensive de Miami a accordé cinq touchés aux ailiers rapprochés, un sommet dans la NFL, faisant de Herndon une bonne option à bas prix.

Défensives

Bears (CHI) – 4 100$ : De loin la défensive la plus chère cette semaine, les Bears pourraient être carrément dominants face à Nathan Peterman et je tenterai assurément de leur faire une place, possiblement en utilisant Rudolph ou Herndon comme ailier rapproché.
Panthers (CAR) – 3 200$ : Un choix risqué parce qu’on s’attend à beaucoup de points dans ce duel, mais le potentiel pour un gros jeu ou deux est énorme pour une défensive qui met beaucoup de pression sur le quart et qui Ryan Fitzpatrick. Attention toutefois, le total de points alloués pourrait leur faire mal.
Lions (DET) – 2 100$ : Peu d’options sont disponibles en défensive en termes d’aubaines cette semaine, mais la défensive des Lions mise sur quelques « playmakers » et je n’ai aucune confiance envers la ligne offensive des Vikings.

En se basant sur ces prédictions, voici un exemple d’alignement que vous pourriez utiliser cette semaine avec votre budget de 50 000$: