La position de gardien de but est sans aucun doute l’une des plus importantes dans une équipe de hockey. Peu importe la qualité des joueurs qui seront devant lui, s’il ne fait pas les arrêts sa formation ne pourra espérer gagner.

La première règle d’or lorsque l’on tente de projeter les performances des gardiens de buts sur une saison est de prévoir si l’équipe saura performer dans son ensemble. Dans un pool de hockey, ce sera le nombre de victoire qu’ils atteindront dans l’année qui sera comptabilisé dans vos points. Ceci dit, cette statistique va bien au-delà du talent du cerbère et représente la grande majorité du temps le reflet des performances de sa propre équipe. En exemple, un excellent gardien tel que Henrik Lunqvist des Rangers de New York, aussi talentueux soit-il, ne pourra se faire justice aussi facilement pour le nombre de victoire cette saison que s’il était dans une meilleure formation comme le Lightning ou encore les Predators. C’est pourquoi il ne faut jamais perdre de vue la qualité de l’équipe dans la sélection d’un gardien dans un pool. Dans le premier de trois classements de ce type cette semaine, notre équipe chez LesDépisteurs.com vous présente une projection de tous les gardiens qui récolteront au moins une victoire cette année en plus d’analyser le cas de quatre gardiens qui retiennent notre attention pour diverses raisons.


SERGEI BOBROVSKY | Columbus
Projection 2018-19 : 65 départs – 38 victoires – 7 blanchissages
Sergei Bobrovsky est l’un des rares gardiens a avoir excellé sur les deux dernières campagnes. Pour plusieurs observateurs, il est présentement le meilleur gardien dans la LNH en termes de talent. Rapide et acrobatique dans ses déplacements et ses réactions, il se dresse tel un mur devant les attaques adverses. Moindrement que l’attaque des Blue Jackets se met en marche, Bobrovsky devient une valeur sûre pour les victoires et les arrêts dans un pool fantasy. Sur les deux dernières campagnes, il se retrouve au premier rang parmi les gardiens avec 50 matchs et plus pour les victoires (78) et les blanchissages (12), deuxième pour le taux d’efficacité (,926) ainsi que troisième pour la moyenne de buts accordés (2,24) et le total de matchs disputés (128). Advenant qu’il parvienne à terminer dans le top 3 de la plupart de ces statistiques cette saison, il faudra sérieusement considérer Sergei Bobrovsky comme le meilleur gardien à ce moment dans le monde du hockey.

MARC-ANDRÉ FLEURY VEGAS
Projection 2018-19 : 58 départs – 32 victoires – 4 blanchissages
Quel beau retour que celui de Marc-André Fleury l’an dernier. Il a embrassé son rôle avec l’équipe d’expansion des Golden Knights en devenant le leader et le visage de cette jeune organisation. À 33 ans, il a connu sa meilleure saison en carrière, rappelant que les meilleurs gardiens de buts peuvent demeurer très bon en vieillissant. Malheureusement pour lui, les blessures l’ont empêché de jouer plus de matchs car il aurait eu de bonnes chances de gagner le trophée Vezina qui a été remis à Pekka Rinne. Le plus intriguant dans son cas sera de voir si son équipe saura poursuivre le conte de fée amorcée l’année passée. Fleury devra offrir une autre saison exceptionnelle à son équipe pour espérer ramener son club en séries pour une deuxième campagne d’affilée. En 2017-18, il a offert son meilleur taux d’efficacité en carrière avec ,927 mais il serait plutôt sage de s’attendre à une baisse à ce niveau cette année, lui qui a présenté une efficacité de ,913 en carrière et de ,920 sur les trois dernière saisons.

CAREY PRICE MONTRÉAL
Projection 2018-19 : 60 départs – 26 victoires – 3 blanchissages
Carey Price sera en quête d’un grand retour cette saison, lui qui a sans aucun doute toutes les capacités pour réussir à le faire. En 2017-18, il a affiché pour la première fois de sa carrière une moyenne de plus de trois buts par match et un taux d’efficacité aussi bas que ,900 au cours de la saison passée. En 2018-19, on ne s’attend pas à revoir le même gardien que l’année de ses trophées Hart et Vezina mais certainement pas non plus celui de la saison dernière. Malgré un retour en force, il serait tout de même surprenant que les Canadiens de Montréal accèdent aux séries éliminatoires mais s’il parvient à compenser pour les faiblesses défensives de son club, il pourrait récolter environ 25 victoires cette saison. Si l’attaque montréalaise peut l’aider un peu durant la campagne, ce chiffre pourrait rapidement grimper. En termes d’habiletés, Price se retrouve encore parmi les meilleurs mais il se doit de demeurer en santé et rebondir s’il veut reprendre la couronne de sa position.

CAM WARD 
CHICAGO
Projection 2018-19 : 22 départs – 11 victoires – aucun blanchissage
Après 13 saisons avec les Hurricanes de la Caroline, le gardien Cam Ward se retrouve maintenant à Chicago dans un rôle de substitut.  Corey Crawford est le gardien numéro un de cette formation depuis plusieurs saisons mais rien n’est certain quant à son état de santé. Aux dernières nouvelles, il ne s’était toujours pas complètement remis de ses problèmes de vertige de la saison dernière. Si les problèmes perdurent au camp d’entraînement dans son cas, ce sera alors à Ward de prendre possession du filet des Blackhawks à sa place. Avec plus de 668 parties jouées en carrière, le vétéran de 34 ans pourrait rendre de sérieux services sur une courte durée à son équipe et potentiellement aussi à certains amateurs de pool fantasy qui auront un grand besoin de gardien. Il a participé à 43 parties en 2017-18 et c’était son plus bas total en quatre saisons. Sans aucun doute, il pourrait voir sa charge de travail augmenter au fil de la saison et il a toute l’expérience requise pour bien gérer cette situation et aider sa nouvelle formation.

Téléchargez la version PDF
des projections des gardiens 2018-19

 GardienÉquipeDépartsVBL%V
1Andrei VasilevskiyTBL6545769.2
2Connor HellebuyckWPG6442665.6
3Frederik AndersenTOR6540561.5
4Sergei BobrovskyCBJ6538758.5
5Braden HoltbyWAS6438659.4
6Pekka RinneNSH5836662.1
7Jonathan QuickLAK6535553.8
8Tuukka RaskBOS5635362.5
9Martin JonesSJS6034556.7
10Jake AllenSTL6034256.7
11Cam TalbotEDM6332350.8
12John GibsonANA6032653.3
13Devan DubnykMIN6032453.3
14Marc-Andre FleuryVGK5832455.2
15Matt MurrayPIT5230257.7
16Antti RaantaARI5828448.3
17Mike SmithCGY5628450.0
18Ben BishopDAL5227551.9
19Carey PriceMTL6026343.3
20Corey CrawfordCHI5326349.1
21Henrik LundqvistNYR6025341.7
22Brian ElliottPHI4725253.2
23Carter HuttonBUF5024248.0
24James ReimerFLA4524453.3
25Scott DarlingCAR4523151.1
26Jacob MarkstromVAN5722238.6
27Philipp GrubauerCOL4222252.4
28Cory SchneiderNJD4721244.7
29Craig AndersonOTT5520236.4
30Semyon VarlamovCOL4019247.5
31Robin LehnerNYI4517237.8
32Petr MrazekCAR3717145.9
33Roberto LuongoFLA3217253.1
34Anton KhudobinDAL3016253.3
35Jimmy HowardDET4515133.3
36Keith KinkaidNJD2815253.6
37Jonathan BernierDET3714237.8
38Thomas GreissNYI3714237.8
39Juuse SarosNSH2414258.3
40Michal NeuvirthPHI2413154.2
41Jaroslav HalakBOS2213259.1
42Aaron DellSJS2213259.1
43Linus UllmarkBUF3212137.5
44Ryan MillerANA2211250.0
45Cam WardCHI2211050.0
46Tristan JarryPIT2010150.0
47Mikko KoskinenEDM1910152.6
48Alexandar GeorgievNYR229140.9
49Chad JohnsonSTL189050.0
50Darcy KuemperARI228136.4
51Alex StalockMIN228136.4
52Malcolm SubbanVGK228136.4
53Joonas KorpisaloCBJ177041.2
54Louis DomingueTBL177041.2
55Anders NilssonVAN206130.0
56Jon GilliesCGY146142.9
57Jack CampbellLAK136146.2
58Pheonix CopleyWAS136046.2
59Laurent BrossoitWPG126050.0
60Michael CondonOTT245020.8
61Antti NiemiMTL155133.3
62David RittichCGY125041.7
63Casey DeSmithPIT105050.0
64Curtis McElhinneyTOR84050.0
65Alex LyonPHI74057.1
66Charlie LindgrenMTL73142.9
67Eddie LackNJD73042.9
68Eric ComrieWPG63050.0
69Calvin PickardTOR53160.0
70Ilya SamsonovWAS53060.0
71Ville HussoSTL43075.0
72Anton ForsbergCHI72028.6
73Michael HutchinsonFLA52040.0
74Thatcher DemkoVAN52040.0
75Peter BudajLAK42050.0
76Carter HartPHI42050.0
77Garret SparksTOR32066.7
78Oscar DanskVGK21050.0