INFORMATIONS

Date de naissance : 14 avril 1999

Lieu de naissance : Espoo, Finlande

Position : Centre

Grandeur: 5pi11

Poids: 172 lb

Lance: Droite

Repêché: 2017 Ronde 2, 58e au total, Montréal

Droits LNH: Montréal

PROJECTION

Potentiel d’atteindre la LNH
C
Potentiel de production
50-60 points

Un attaquant dangereux en possession du disque en zone offensive, avec une compréhension du jeu élevé

STATISTIQUES

VIDÉOS

NOTES SUR LE JOUEUR

2 mars 2019, Mathieu Lavigne
De retour au jeu à la mi-janvier après une grave blessure au genou, Ikonen n’a pas mis de temps à reprendre le rythme, lui qui a récolté sept points (deux buts et cinq aides) en huit matchs en février. Ses 10 points en 13 matchs représentent la meilleure moyenne de points par match de son équipe et il approche déjà sa performance de 14 points en 52 parties la saison dernière.

13 février 2019, Alexandre Gaucher
Opéré au genou droit au mois de juin dernier, Joni Ikonen a renoué avec l’action lors du mois de janvier. Il est arrivé prêt à aider ses coéquipiers alors qu’il a déjà un total de trois buts et deux passes en neuf rencontres. Il utilise son excellent lancer qu’il dégaine rapidement pour générer une moyenne de 3,33 tirs par parties jusqu’ici. Très talentueux dans le contrôle de la rondelle, le potentiel offensif de Ikonen est très intriguant. Il est rapide et patine bien, son tir des poignets est particulièrement excellent et il est aussi un remarquable fabricant de jeu. Sur le point des habiletés offensives, il se retrouve en tête de liste chez les espoirs de l’organisation des Canadiens. S’il devient plus fort physiquement et continue d’afficher une progression comme celle présentée depuis son retour au jeu, il pourrait devenir un élément important de l’attaque du Tricolore dans un avenir rapproché.

30 janvier 2019, Mathieu Lavigne
Choisi au deuxième tour en 2017 après une belle saison junior en Suède, Ikonen ne l’a pas eu facile depuis. Une saison ordinaire en ligue élite de Finlande (4-10-14 en 52 matchs); une prestation sans lustre lors de l’humiliation des siens au Championnat du monde junior de 2018 (1-1-2 en 5 matchs); et enfin, une terrible blessure au genou droit qui l’a forcé au repos du 28 mai 2018 à tout récemment. Revenu à l’action le 19 janvier dernier, Ikonen n’a pas mis de temps à faire sa place à KalPa, passant plus de 17 minutes sur la patinoire en moyenne et marquant trois buts à ses cinq premiers matchs. Deux de ses buts sont venus de tirs du poignet précis tandis que l’autre (ci-dessous) a conclu une belle poussée offensive. Le jeune Finlandais est un espoir parfois oublié dans la banque du CH, mais son retour en force après une aussi longue absence est la preuve qu’il possède des aptitudes offensives qui justifient que l’on continue de suivre sa progression de près.

24 décembre 2017, Mathieu Lavigne
Le choix de deuxième ronde du CH au dernier repêchage s’est finalement taillé une place dans la formation finlandaise. Le contexte est particulier pour cette équipe: après avoir remporté la médaille d’or en 2015, la Finlande a failli être reléguée dans en 2016 après un tournoi désastreux. Après une purge derrière le banc suite à cette déconfiture, les Finlandais sont déterminés à faire oublier la compétition de l’an dernier. Ainsi, tous les joueurs qui participeront devraient sortir le couteau entre les dents pour éviter pareil affront, surtout dans le groupe relevé dans lequel ils font partie. Joni Ikonen ne sera pas un élément névralgique dans la formation finlandaise, mais plutôt un bon attaquant rapide et offensif qui pourra contribuer à l’offensive, aux côtés des Aleksi Heponiemi, Janne Kuokkanen et Eeli Tolvanen, pour ne nommer que ceux-ci, qui seront les dynamos à l’attaque pour les Finlandais. Après un début de saison ardu, Ikonen joue mieux au sein du club de KalPa, en ligue professionnelle finlandaise. Il a obtenu six points en 31 parties là-bas en jouant contre des adultes plus forts et plus matures. Un bon tournoi à Buffalo avec d’autres joueurs talentueux lui permettrait de poursuivre sa progression et d’entrevoir la prochaine saison positivement.