INFORMATIONS

Date de naissance : 17 juin 1999

Lieu de naissance : Yorkton, SK, Canada

Position : Défenseur

Grandeur: 6pi1

Poids: 192 lb

Lance: Droite

Repêché: 2017 Ronde 2, 56e au total, Montréal

Droits LNH: Montréal

PROJECTION

Potentiel d’atteindre la LNH
B
Potentiel de production
30-40 points

Un défenseur bon dans les deux sens du jeu avec un certain flair offensif

STATISTIQUES

VIDÉOS

NOTES SUR LE JOUEUR

31 mars 2019, Mathieu Lavigne
Un autre espoir qui avait sa carte de membre dans cette chronique mensuelle cette année, le défenseur de 19 ans aurait difficilement pu mieux terminer sa campagne individuelle. Malgré une élimination en quatre aux mains des Blades de Saskatoon, Brook gardera certainement un bon souvenir de la saison 2018-2019, lui qui vient d’être nommé meilleur défenseur de l’association de l’est de la WHL. Il compétitionnera donc contre Ty Smith pour le titre de meilleur arrière du circuit et personnellement, il serait mon choix pour cet honneur. Ses 13 points en 12 rencontres en mars sont la continuité de ce qu’il a accompli pendant toute la saison et il a même pu conclure sa carrière junior en signant un premier contrat professionnel et en faisant ses débuts avec le Rocket de Laval. Brook est l’un des meilleurs espoirs du Tricolore et sa progression depuis sa sélection au 2e tour en 2017 est très encourageante pour l’avenir.

23 mars 2019, Mathieu Lavigne
Brook a connu une saison absolument incroyable qui pourrait même le faire nommer défenseur par excellence du circuit lors des honneurs de fin de saison. Sur le plan collectif, les Warriors ont tout de même pris le 7e rang du classement général, mais le format des séries dans la Ligue de l’ouest fait en sorte que leur affrontement de premier tour les oppose aux Blades de Saskatoon, la quatrième meilleure formation du circuit. Pire encore, en saison, les Blades ont remporté cinq des six duels entre les deux équipes. Si Brook et les Warriors arrivent à défaire Saskatoon, la suite des choses ne serait pas nécessairement plus facile alors qu’ils devraient ensuite vaincre les puissants Raiders de Prince Albert, meilleure équipe au classement, plus puissante offensive et deuxième meilleure défensive de toute la ligue. On peut donc dire que Brook a connu une saison exceptionnelle et avoir hâte de le voir l’an prochain avec le Rocket de Laval, mais il serait très surprenant de le voir évoluer longtemps en séries cette saison.

2 mars 2019, Mathieu Lavigne
L’autre représentant canadien du Tricolore au Championnat mondial de hockey junior a aussi connu un excellent mois, poursuivant sur sa saison exceptionnelle. En 13 rencontres, le capitaine des Warriors a marqué 6 fois et ajouté 12 aides pour un total de 18 points. Cet autre mois productif a porté sa production globale à 65 points en 51 rencontres, le deuxième plus haut total de la ligue pour les défenseurs et la meilleure moyenne de points par rencontre. Avec huit buts en supériorité numérique, le choix de deuxième tour du Tricolore en 2017 mène tous les arrières du circuit à ce chapitre. Gageons qu’avec les déboires que connait l’unité d’avantage numérique des Canadiens cette saison, la direction de Montréal surveille Brook de très près et lui donnera une chance de se faire valoir dès la saison prochaine.

13 février 2019, Alexandre Gaucher
Josh Brook est un espoir très intéressant des Canadiens de Montréal. Le défenseur possède une bonne vision du jeu ainsi qu’un bon coup de patin lui permettant d’être rapide dans ses déplacements. Il se démarque particulièrement dans les relances de l’attaque lorsqu’il prend possession du disque en zone défensive, n’ayant aucune difficulté à utiliser une bonne passe ou de simplement transporter le disque par lui-même. De plus, il est un joueur très versatile et offre d’intéressantes options à son entraîneur-chef, Tim Hunter, à Moose Jaw. Il est naturellement bon du côté droit, mais est utilisé aussi à la gauche où il réussit souvent à déborder les joueurs adverses lorsqu’il transporte le disque. Bien que certains observateurs demeurent incertains quant à ce qu’il deviendra chez les professionnels, il semble de plus en plus clair qu’il a tous les outils nécessaires pour se retrouver un jour sur le top 4 à Montréal.

23 décembre 2018, Mathieu Lavigne
Le capitaine des Warriors de Moose Jaw connait une saison phénoménale jusqu’ici avec 9 buts et 24 aides pour 33 points en 25 rencontres et il pourra se faire découvrir au niveau national et auprès des partisans montréalais au cours de la prochaine quinzaine. L’entraineur-chef du Canada, Tim Hunter, le connait bien, lui qui occupe le même poste à Moose Jaw. Ce n’est donc pas une surprise de voir Brook oeuvrer au sein de la première paire défensive aux côtés de l’excellent Noah Dobson. Fait à noter, même s’il est droitier, le choix de deuxième tour du Canadien en 2017 patrouillera le côté gauche en entrée de jeu du tournoi. 

3 décembre 2018, Mathieu Lavigne
Malgré un début de mois horrible où il avait montré une fiche de -4 lors de sa première rencontre, le choix de deuxième tour du Canadien en 2017 a terminé le mois avec un impressionnant total de +15 en seulement 12 parties. Ses 3 buts et 13 aides pour 16 points lui ont permis de mousser son total cette saison à 8 buts et 21 aides pour 29 points en 22 matchs. En termes de points par rencontre, seul Ty Smith, choix de premier tour des Devils en juin dernier, le devance. Parlant du Championnat mondial de hockey junior, il serait très étonnant que le défenseur de 19 ans ne soit pas invité à y participer, lui qui figure sur la liste de joueurs invités au camp de sélection plus tôt aujourd’hui. Evan Bouchard et Noah Dobson ont possiblement déjà leur poste assuré à droite, mais le nouveau capitaine des Warriors devrait aisément devancer les autres candidats sur le côté droit de la brigade défensive canadienne.

1er avril 2018, Mathieu Lavigne
Pas le défenseur le plus volubile ou le plus flamboyant sur la patinoire, le choix de deuxième tour (56e) du Tricolore lors du dernier repêchage a connu un mois fidèle à ses habitudes, engrangeant les points à un rythme régulier, tout en étant très efficace dans son territoire. Le mois de mars a vu Brook récolter deux buts et six aides en quatorze parties, tout en montrant un différentiel de +9 en quatorze rencontres. Le plus impressionnant dans son cas est que ces statistiques sont en fait inférieures à sa saison complète où il a disputé cinquante parties, récoltant 35 points et un incroyable différentiel de +52. Les Warriors mènent actuellement leur série de premier tour 3-2 face aux Raiders de Prince Albert et, advenant une victoire, affronteront les puissants Broncos de Swift Current ou les Pats de Regina, deux adversaires de taille. Voyez d’ailleurs un but exceptionnel marqué par Brook dans le troisième match de la série avec les Warriors alors derrière par deux dans un match qu’ils ont finalement gagné en prolongation.

20 mars 2018, Mathieu Lavigne
Les Warriors ont été LA meilleure équipe de la WHL cette année, dominant au chapitre des victoires (52), des points (109) et des buts marqués (326), tout en prenant le quatrième rang pour les buts accordés. Menés offensivement par trois attaquants de 20 ans, dont le diminutif Jayden Halbgewachs (SJ), auteur de 70 buts et 59 aides en 72 matchs, les Warriors comptent aussi un excellent top quatre en défensive. Acquis en janvier, Kale Clague (LA) a possiblement été le meilleur arrière de la ligue cette année et a rejoint une défensive misant déjà sur l’espoir de premier tour pour 2018 Jett Woo et sur le Russe Dmitriy Zaitsev (WSH). Brook complète cet excellent quatuor et a pris le deuxième rang de l’équipe pour le différentiel à +48. Le plus impressionnant dans son cas est qu’il a réussi ce tour de force en ne disputant que 45 matchs. Ses 32 points en aussi peu de parties représentent aussi une amélioration depuis sa saison 2017 (40 points en 69), laquelle lui avait valu d’être choisi au deuxième tour par les Canadiens.

13 février 2019, Alexandre Gaucher
Josh Brook est un espoir très intéressant des Canadiens de Montréal. Le défenseur possède une bonne vision du jeu ainsi qu’un bon coup de patin lui permettant d’être rapide dans ses déplacements. Il se démarque particulièrement dans les relances de l’attaque lorsqu’il prend possession du disque en zone défensive, n’ayant aucune difficulté à utiliser une bonne passe ou de simplement transporter le disque par lui-même. De plus, il est un joueur très versatile et offre d’intéressantes options à son entraîneur-chef, Tim Hunter, à Moose Jaw. Il est naturellement bon du côté droit, mais est utilisé aussi à la gauche où il réussit souvent à déborder les joueurs adverses lorsqu’il transporte le disque. Bien que certains observateurs demeurent incertains quant à ce qu’il deviendra chez les professionnels, il semble de plus en plus clair qu’il a tous les outils nécessaires pour se retrouver un jour sur le top 4 à Montréal.

23 décembre 2018, Mathieu Lavigne
Le capitaine des Warriors de Moose Jaw connait une saison phénoménale jusqu’ici avec 9 buts et 24 aides pour 33 points en 25 rencontres et il pourra se faire découvrir au niveau national et auprès des partisans montréalais au cours de la prochaine quinzaine. L’entraineur-chef du Canada, Tim Hunter, le connait bien, lui qui occupe le même poste à Moose Jaw. Ce n’est donc pas une surprise de voir Brook oeuvrer au sein de la première paire défensive aux côtés de l’excellent Noah Dobson. Fait à noter, même s’il est droitier, le choix de deuxième tour du Canadien en 2017 patrouillera le côté gauche en entrée de jeu du tournoi. 

3 décembre 2018, Mathieu Lavigne
Malgré un début de mois horrible où il avait montré une fiche de -4 lors de sa première rencontre, le choix de deuxième tour du Canadien en 2017 a terminé le mois avec un impressionnant total de +15 en seulement 12 parties. Ses 3 buts et 13 aides pour 16 points lui ont permis de mousser son total cette saison à 8 buts et 21 aides pour 29 points en 22 matchs. En termes de points par rencontre, seul Ty Smith, choix de premier tour des Devils en juin dernier, le devance. Parlant du Championnat mondial de hockey junior, il serait très étonnant que le défenseur de 19 ans ne soit pas invité à y participer, lui qui figure sur la liste de joueurs invités au camp de sélection plus tôt aujourd’hui. Evan Bouchard et Noah Dobson ont possiblement déjà leur poste assuré à droite, mais le nouveau capitaine des Warriors devrait aisément devancer les autres candidats sur le côté droit de la brigade défensive canadienne.

1er avril 2018, Mathieu Lavigne
Pas le défenseur le plus volubile ou le plus flamboyant sur la patinoire, le choix de deuxième tour (56e) du Tricolore lors du dernier repêchage a connu un mois fidèle à ses habitudes, engrangeant les points à un rythme régulier, tout en étant très efficace dans son territoire. Le mois de mars a vu Brook récolter deux buts et six aides en quatorze parties, tout en montrant un différentiel de +9 en quatorze rencontres. Le plus impressionnant dans son cas est que ces statistiques sont en fait inférieures à sa saison complète où il a disputé cinquante parties, récoltant 35 points et un incroyable différentiel de +52. Les Warriors mènent actuellement leur série de premier tour 3-2 face aux Raiders de Prince Albert et, advenant une victoire, affronteront les puissants Broncos de Swift Current ou les Pats de Regina, deux adversaires de taille. Voyez d’ailleurs un but exceptionnel marqué par Brook dans le troisième match de la série avec les Warriors alors derrière par deux dans un match qu’ils ont finalement gagné en prolongation.

20 mars 2018, Mathieu Lavigne
Les Warriors ont été LA meilleure équipe de la WHL cette année, dominant au chapitre des victoires (52), des points (109) et des buts marqués (326), tout en prenant le quatrième rang pour les buts accordés. Menés offensivement par trois attaquants de 20 ans, dont le diminutif Jayden Halbgewachs (SJ), auteur de 70 buts et 59 aides en 72 matchs, les Warriors comptent aussi un excellent top quatre en défensive. Acquis en janvier, Kale Clague (LA) a possiblement été le meilleur arrière de la ligue cette année et a rejoint une défensive misant déjà sur l’espoir de premier tour pour 2018 Jett Woo et sur le Russe Dmitriy Zaitsev (WSH). Brook complète cet excellent quatuor et a pris le deuxième rang de l’équipe pour le différentiel à +48. Le plus impressionnant dans son cas est qu’il a réussi ce tour de force en ne disputant que 45 matchs. Ses 32 points en aussi peu de parties représentent aussi une amélioration depuis sa saison 2017 (40 points en 69), laquelle lui avait valu d’être choisi au deuxième tour par les Canadiens.