Sélectionner une page

Rasmus Dahlin monopolise l’attention à l’approche du repêchage du 22 juin, particulièrement en ce qui concerne les défenseurs éligibles à se faire sélectionner par une équipe de la LNH, mais qu’en est-il des autres qui pourraient être repêchés lors des premières rondes? Parmi eux, figure le Suédois Adam Boqvist qui a évolué, bien malgré lui, dans l’ombre de Dahlin mais qui pourrait s’avérer être un choix payant pour l’équipe qui en fera sa première sélection. 

Date de naissance : 2000-08-15
Lieu de naissance : Falun, Suède
Taille : 5p11
Poids : 170 lb
Lancer : Droite
Position : Défenseur
Équipe : Brynäs, SHL
Classement : 2e patineur en Europe – Centrale de recrutement de la LNH 

Adam Boqvist évolue dans l’organisation de Brynäs, en ligue professionnelle suédoise. Ses premiers matchs face à des joueurs matures et adultes ont été un peu ardus, comme en témoigne sa production d’une seule passe en 15 matchs et son différentiel de -7. Toutefois, lorsqu’il s’est aligné dans l’équipe junior de Brynäs, Boqvist a mis au grand jour ses grandes qualités face à des adversaires de son âge qui étaient visiblement dépassés par son jeu. Il a été, de loin, le meilleur défenseur de sa formation. Au final, il a terminé sa saison avec Brynäs jr. avec une récolte de 24 points, dont 14 buts, en 25 parties. Il a aussi fait bonne figure lors des séries éliminatoires en cumulant cinq points en trois matchs. Durant la saison, Boqvist a néanmoins dû rater quelques parties en raison d’une commotion cérébrale qui l’affligeait, à deux reprises.

Comme il est né en août, Adam Boqvist sera un des plus jeunes joueurs qui pourra être repêché par les formations de la LNH. En conséquent, sa charpente est encore relativement frêle, lui qui pèse seulement 170 livres. Sa taille ne devra toutefois pas être un sujet de grande inquiétude, parce qu’il lui reste encore amplement de temps pour bonifier sa musculature. De toute façon, le contexte actuel de la LNH, alors que la rapidité et les habiletés offensives des joueurs sont de plus en plus mises à profit, est favorable à la venue de Boqvist au sein d’une des 31 équipes de la ligue. Justement, cela ne l’a pas empêché d’afficher une production similaire à celle d’Erik Karlsson, à l’époque où le renommé défenseur élite des Sénateurs d’Ottawa évoluait en ligue junior suédoise.

Erik Karlsson en 2007-2008: 13 buts, 24 passes, 37 points en 38 matchs avec l’équipe junior de Frölunda. (Moyenne de 0.97 p/m)
Adam Boqvist en 2017-2018: 14 buts, 10 passes, 24 points en 25 matchs avec l’équipe junior de Brynäs. (Moyenne de 0.96 p/m)

Il est donc naturel que tout défenseur capable de produire au même rythme qu’Erik Karlsson lors de son année de repêchage attire les regards vers lui. Offensivement, Adam Boqvist est un véritable joyau. D’abord, son tir de qualité constitue une arme redoutable pour toute équipe de hockey, particulièrement en évoluant avec l’avantage d’un homme. Ses 14 buts en 25 parties représentent une production exceptionnelle pour un défenseur de son âge. Les gardiens adverses doivent se préparer à toute éventualité, parce que Boqvist peut dégainer de n’importe quelle façon. Tir du poignet ou tir sur réception, peu importe. Et même s’il ne parvient à enfiler l’aiguille, le rebond créé par ses tirs bas et précis permettent généralement à un attaquant déjà en zone adverse de profiter de la chance de marquer.

Hormis son tir, son dynamisme sur patins est probablement sa plus grande qualité. Le jeune défenseur peut effectivement créer un jeu à partir de rien, grâce à ses aptitudes en transport de la rondelle qui dénotent une confiance et une fluidité très impressionnantes pour un joueur âgé de 17 ans. Il n’est pas rare de voir l’équipe adverse exercer une couverture défensive trop intense à l’endroit de Boqvist, créant du coup énormément d’espace pour les coéquipiers du défenseur suédois en zone offensive. De plus, sa vitesse de pointe est très bonne et son accélération, tant en montée qu’en repli, est excellente. L’équipe qui repêchera Boqvist sélectionnera d’abord et avant tout un défenseur doté d’une mobilité hors-pair.

Ses capacités de patinage représentent le plus grand atout d’Adam Boqvist dans son jeu défensif qui nécessite encore un peu de finition. Dans la ligue professionnelle suédoise, il a été limité à quelques minutes par match lors des 15 matchs dans lesquels il a participé à ce niveau. Il arrivait parfois que Boqvist ne montre pas de façon régulière la même ardeur au travail lorsqu’il devait s’enquérir de ses responsabilités défensives dans sa propre zone, mais cet aspect de son jeu est celui qu’il pourra améliorer après quelques années d’expérience. Autrement, face à des joueurs de son âge, l’espoir suédois a montré un sens du jeu défensif très convenable. Justement, sa vitesse et sa compréhension du jeu dans le feu de l’action lui permettent de provoquer des revirements, particulièrement en zone neutre.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

« Il a une très bonne compréhension du jeu avec une agilité sur la glace qui lui permet de très bien manier la rondelle. Il a un bon lancer et ses habiletés en général sont excellentes. Il joue plus gros qu’il ne l’est et il a disputé ses premiers matchs dans la Ligue suédoise en avril. » – Goran Stubb, directeur du dépistage européen de la LNH 

Boqvist est un fantastique patineur et un fabriquant de jeu qui n’a pas peur de tirer au filet. Relativement à Rasmus Dahlin, Adam Boqvist est plus qu’un prix de consolation. – Jeff Marek, Sportsnet


LES FORCES

+ Il possède un excellent tir, particulièrement à la ligne bleue
+ C’est un patineur très fluide
+ Arsenal offensif impressionnant pour un défenseur
+ Sa créativité lui permet de créer de l’espace pour lui et ses coéquipiers

LES FAIBLESSES

 Son jeu défensif n’est pas à point
Quelques uns de ses jeux à haut risque ne pourraient réussir dans la LNH
Deux commotions cérébrales subies en une seule saison, sera-t-il plus fragile?
– Sa taille est correcte, mais il doit ajouter du poids à sa charpente.

LE POTENTIEL LNH 

Un défenseur offensif de première ou deuxième paire.

LE SAVIEZ-VOUS ? 

– Le frère d’Adam Boqvist est Jesper Boqvist, un attaquant repêché en deuxième ronde (36e au total) par les Devils du New Jersey en 2017.

– Adam Boqvist est le quatrième défenseur suédois à être nommé meilleur défenseur du tournoi U18. Les autres sont Magnus Hedlund, Erik Karlsson et Adam Larsson.

LA ZONE VIDÉO 

Compilation de faits saillants de Boqvist

Boqvist montre son tir de qualité, alors qu’il a inscrit trois buts lors d’une joute U17 contre l’équipe finlandaise