L’attaquant Filip Zadina a connu une excellente campagne à Halifax lors de sa première année en Amérique du Nord. En tant que joueur recrue dans la Ligue de hockey junior du Québec, il a récolté 44 buts et 82 points en 57 parties. Il se retrouve ainsi au huitième rang dans l’histoire des Mooseheads pour le plus de filets inscrits en une saison.

Date de naissance : 1999-11-27
Lieu de naissance : Pardubice, République Tchèque
Taille : 6pi1
Poids : 196 lb
Lancer : Gauche
Position : Ailier droit
Équipe : Mooseheads de Halifax, LHJMQ
Classement : 3e patineur en Amérique du Nord – Centrale de recrutement de la LNH 

Les attentes étaient relativement élevées envers Filip Zadina lors de son arrivée à Halifax cette saison mais il n’aura pas déçu. Ceux qui aiment surveiller les joueurs d’âge junior ont d’ailleurs remarqué très vite qu’il sera, sans contredit, l’un de mes meilleurs attaquants disponible au repêchage 2018. Dynamique et proactif en possession de la rondelle, le joueur originaire de la République Tchèque a causé de sérieux maux de tête à ses adversaires cette saison. C’est plutôt facile à comprendre lorsque l’on prend le temps d’analyser ses principales qualités. Il présente un bon coup de patin, une excellente mobilité, de bonnes mains en plus d’un tir précis qu’il peut décocher de partout et d’angles restreints. Les amateurs du Championnat mondial de hockey junior en ont d’ailleurs eu la preuve lors de la dernière édition présentée en décembre dernier. Il a terminé avec un total de sept buts en autant de parties, ce qui lui avait procuré le deuxième rang des buteurs du tournoi.

Une autre qualité prédominante du jeu de Zadina est sans aucun doute au niveau de la protection de rondelle. Il sait très bien utiliser sa force sur patin et son corps pour garder la possession du disque et la protéger, le faisant même à une seule main sur le bâton lors de certaines occasions. Le fait qu’il soit dominant sur cette phase du jeu lui permet, entre autres, de sortir du coin de la patinoire avec la rondelle après avoir échapper à la pression d’un défenseur. Il peut ensuite se positionner pour lancer ou mettre la table pour un coéquipier. Son impressionnant tir fait en sorte que l’on oublie parfois qu’il est aussi un bon fabriquant de jeu.

Comme tous les joueurs de hockey, Zadina présente certaines failles. De son côté, c’est dans la zone défensive que ce n’est pas à point, surtout au niveau du positionnement. Il a toutefois pris de l’expérience dans cette facette de son jeu cette saison et les Mooseheads ne se sont pas gênés pour l’utiliser en désavantage numérique pour qu’il puisse continuer de s’améliorer. Il a pu démontrer qu’il pouvait notamment bien positionner son bâton dans les lignes de passes et prendre les défenseurs par surprise. Pour certains observateurs, il pourrait devenir un joueur qui sera très bon défensivement s’il parvient à travailler sa prise de décision et le positionnement. D’un point de vue offensif, on pourrait aussi reprocher à Zadina de parfois garder le disque trop longtemps mais il faut toutefois souligner aussi toutes les séquences où cette prise de décision peut lui avoir donné raison.

Bien qu’il soit un ailier gauche naturel, il faut prendre note qu’il a évolué à la droite cette saison à Halifax. C’est d’ailleurs la position à laquelle il évoluait durant les éliminatoires ce printemps. Le fait qu’il soit autant à l’aise aux deux ailes lui sera très utile dans son cheminement professionnel. La grande majorité des spécialistes s’entendent pour le placer au troisième rang des plus bels espoirs disponibles en juin prochain, certains le voyant même tout juste derrière le défenseur suédois Rasmus Dahlin. Il a toutefois raté sa chance de participer au Championnat du monde de hockey, ce qui aurait pu lui permettre d’impressionner les recruteurs une dernière fois afin d’être sélectionné devant l’attaquant russe Andrei Svechnikov.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

Il utilise sa taille et sa force pour se créer de l’espace et offre ensuite des feintes électrisantes en plus de ses habiletés de finition. Il est absolument dangereux à l’intérieur des cercles. Un travailleur infatigable qui aime les grands moments. Besoin d’un ailier de première ligne? C’est ton homme.Cam Robinson, DobberProspects.com

Un ailier aux mains habiles qui peut prendre le contrôle d’un match de hockey en plus de posséder un énorme désir d’obtenir du succès. Il a une vision exceptionnelle et un sens du hockey qui fait de chacun de ses coéquipiers une menace pour marquer lorsqu’il est sur la glace. Fort sur ses patins, Zadina est extrêmement difficile à contenir car il est autant insaisissable lors de ses mouvements latéraux que lorsqu’il patine en ligne droite. Même les meilleurs défenseurs bataillent difficilement pour gérer l’espace offert à l’attaquant lors d’une contre-attaque. Il est facilement le meilleur au niveau du maniement du bâton parmi tous les attaquants admissibles au repêchage et vous pouvez compter sur lui pour préparer des chances de marquer de qualité qui proviennent du coin de la patinoire, et ce, plusieurs fois par match.Steve Kournianos, TheDraftAnalyst.com


LES FORCES

+ Fort sur ses patins et en protection de rondelle
+ Tir rapide et précis partout en attaque
+ Excellent maniement du bâton
+ Bon passeur
+ Dynamique et travaillant
Élève son jeu d’un cran dans les moments importants

LES FAIBLESSES

 Son jeu défensif
– Garde parfois le disque en sa possession trop longtemps

LE POTENTIEL LNH 

Un ailier top 6 qui marquera des buts.

LE SAVIEZ-VOUS ? 

–  Cette saison dans la LHJMQ, il a récolté le plus de buts, de passes et de points pour une recrue dans la LHJMQ en plus de remporter le trophée Mike Bossy remis au meilleur espoir professionnel du circuit.

– Il a été choisi sur l’équipe d’étoiles au Championnat du monde junior 2017-18.

– L’an passé, il a gagné la médaille d’or au tournoi Ivan-Hlinka avec la République Tchèque.

– Il est le fils de Marek Zadina, un ancien joueur de hockey professionnel dans la Extraliga en République Tchèque et qui est présentement entraîneur-adjoint du HC Ocelari Trinec dans cette même ligue.

LA ZONE VIDÉO