Sélectionner une page

Quand on pense aux Suédois de l’encan 2018 de la LNH, on pense rapidement à Rasmus Dahlin et Adam Boqvist, tous deux classés dans le top 10 en vue du premier repêchage, mais ce repêchage s’annonce très bon pour le pays scandinave avec de nombreux autres espoirs susceptibles d’être choisis au premier tour. Le talentueux Jonatan Berggren fait partie du lot et malgré un classement très peu généreux (pour ne pas dire risible) de la part de la Centrale de recrutement de la LNH, surveillez ce nom parce qu’il pourrait ne pas être disponible bien longtemps. 

Date de naissance : 2000-07-16
Lieu de naissance : Uppsala, Suède
Taille : 5pi11
Poids : 183 lb
Lancer : Gauche
Position : Centre/Ailier droit
Équipe : Skellefteå AIK J20, SuperElit (Suède)
Classement : 30e patineur en Europe – Centrale de recrutement de la LNH 

Si l’analyse de faits saillants sur vidéo n’est pas toujours le meilleur moyen d’évaluer un joueur, dans le cas de Berggren, cet exercice est néanmoins particulièrement plaisant. Vrai magicien avec la rondelle, il excelle particulièrement lorsque vient le temps de mettre la table pour ses coéquipiers. Ses statistiques en ligue junior suédoise ont été absolument exceptionnelles alors qu’il a pris le premier rang du circuit au niveau des aides, des points et de la moyenne de points par matchs grâce à une récolte de 18 buts et 39 aides, pour 57 points, en seulement 39 parties. Il a d’ailleurs devancé par 17 points ses coéquipiers les plus proches. Considérant que les matchs ratés ne proviennent pas d’une blessure, mais bien d’un rappel avec l’équipe professionnelle de Skellefteå, on peut donc dire que la saison 2017-2018 de Berggren a été un franc succès.

Les succès de Berggren se sont poursuivis en fin de saison au Championnat du monde U18, alors qu’il a a nouveau été le meilleur joueur de son équipe, récoltant cinq buts et autant d’aides en sept matchs pour prendre le 3e rang des pointeurs du tournoi, réalisant au passage quelques bijoux comme le premier fait saillant ci-dessous. Je vous l’ai déjà mentionné, Berggren est bon avec la rondelle, mais ça ne serait pas lui rendre justice que de limiter sa description à cette qualité, aussi grandiose soit-elle. Son habile maniement du bâton lui est aussi extrêmement utile en défensive, où il excelle à soutirer le disque à l’adversaire, particulièrement en repli défensif, où il n’est pas du tout du genre à se laisser glisser. Malgré son gabarit moyen, l’excellente anticipation du jeune Suédois lui permet de s’impliquer dans toutes les facettes du jeu. Rapide, il n’a pas peur de travailler le long de la rampe ou de se faire une place devant le filet, même s’il est plutôt à son meilleur en possession du disque, notamment en relance. Ajoutez à cela le fait qu’il est l’un des plus jeunes joueurs de l’encan 2018, étant né à la mi-juillet, et vous obtenez un joueur qui pourrait à peine commencer à démontrer tout son potentiel.

Outre sa taille, qui est de moins en moins un problème dans la LNH, Berggren devra se prouver au plus haut niveau, lui qui a été plutôt effacé lors de ses dix matchs joués en Ligue élite de Suède. Cela s’explique en partie par un très faible temps de jeu lors de ces rencontres, mais les recruteurs seront tout de même intrigués de ne pas avoir pu le voir à son meilleur dans un niveau supérieur, considérant à quel point il a été dominant lorsque confronté à son groupe d’âge. Bien que Berggren est classé comme centre ou ailier droit selon la source consultée, sa taille et son style le destinent davantage à être utilisé à l’aile au plus haut niveau, mais son implication dans toutes les facettes du jeu pourrait tout de même lui donner une chance d’être employé au centre. La lecture de ce profil trahit probablement l’opinion que j’ai de ce joueur, mais je suis convaincu que Berggren a le talent pour être choisi au premier tour le 22 juin prochain et qu’il rendra une équipe très heureuse de lui avoir fait confiance, quand il occupera un poste sur un top 6 dans quelques années.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

Berggren est l’un des plus jeunes joueurs dans cette cuvée et je crois qu’il pourrait véritablement éclore, vu tous ses outils offensifs. Il sera probablement utilisé comme ailier plutôt qu’au centre et je ne suis pas complètement convaincu de la qualité de son jeu défensif, mais je crois qu’il pourrait devenir une excellente option complémentaire en attaque dans la LNH. Il est ressorti comme l’un des attaquants suédois les plus talentueux au tournoi Ivan Hlinka et ses statistiques ont confirmé cela cette saison. Il devra continuer de produire à un haut niveau, ce qui fait de cette sélection un pari en quelque sorte.   – Kevin Papetti, Pension Plan Puppets

Berggren est l’un des joueurs les plus courageux que j’ai vus au cours des dernières années, ce qui n’est pas peu dire considérant qu’il mesure seulement 5’10″. Un ailier complet qui n’arrête jamais de travailler, la vitesse et l’anticipation de Berggren lui permettent de dominer les défenseurs adverses, mais ce qui le distingue des autres joueurs de son âge, ce sont les jeux qu’il réalise après avoir soutiré le disque à l’adversaire. Son bâton actif et ses mains rapides lui permettent de transformer un dégagement anodin en une chance de marquer et sa vitesse lui permet de contourner les défenseurs à la ligne bleue. – Steve Kournianos, TheDraftAnalyst.com


LES FORCES

+ Toujours actif sur la patinoire
+ Vision du jeu et anticipation
+ Mains très habiles
+ Excellent fabricant de jeu
+ Tenace en échec avant et en rempli

LES FAIBLESSES

 Pas très fort physiquement
– Potentiel offensif inconnu dans un niveau de jeu plus élevé

LE POTENTIEL LNH 

Un fabricant de jeu top 6 qui peut être utilisé dans toutes les facettes du jeu

LE SAVIEZ-VOUS ? 

–  Il pourrait devenir le troisième joueur natif d’Uppsala à atteindre la LNH après Magnus Hellberg et Robert Hägg, qui l’ont tous deux fait au cours des dernières années.

– Berggren a terminé 17 points devant son coéquipier Albin Eriksson, un autre espoir attendu parmi les 90 premiers choix du repêchage de 2018.

LA ZONE VIDÉO 

Berggren (#17) a démontré tout son talent avec un tour du chapeau face à la suisse au Championnat du monde U18

Berggren (#17) est à son meilleur avec la rondelle sur son bâton, particulièrement quand vient le temps de préparer le jeu pour ses coéquipiers

Ses mains habiles lui permettent aussi de marquer des buts spectaculaire par lui-même (#48)

Un but spectaculaire dans un match où il (#48) a aussi ajouté deux aides