Sélectionner une page

Converti d’ailier à défenseur il y a seulement trois ans, K’Andre Miller a de quoi intriguer les dépisteurs de la LNH. Avec un jeu défensif qui ne cesse de s’améliorer jumelé à un gabarit qui devrait atteindre les 6 pieds 4 et 220 livres d’ici quelques années, il a tous les outils pour devenir un défenseur de première paire dans la Ligue nationale. Portrait d’un joueur hors du commun.

Date de naissance : 2000-01-21
Lieu de naissance : Hopkins, Minnesota
Taille : 6pi3
Poids : 198 lb
Lancer : Gaucher
Position : Défenseur
Équipe : U.S. National U18 (University of Wisconsin l’an prochain)
Classement : 23e patineur en Amérique – Centrale de recrutement de la LNH 

Cette saison, K’Andre Miller a joué avec l’équipe nationale des moins de 18 ans américaine. Il a pu profiter de l’attention moindre qui lui a été apportée, alors qu’il a évolué avec Mattias Samuelsson et Bode Wilde, deux espoirs qui devraient sortir dans le top 60 lors du prochain repêchage. Ainsi, sa charge de travail était beaucoup moindre que ce qu’elle aurait été dans la Ligue canadienne ou la USHL, ce qui lui a permis de se concentrer sur son jeu défensif. Un des commentaires qui revient le plus souvent quant au jeu de Miller est son conservatisme en défensive. Cela est sans doute dû à sa conversion récente d’ailier à défenseur. Il s’agit d’une bonne nouvelle, car cela signifie qu’il s’applique à améliorer cette facette de son jeu. Toutefois, lorsque K’Andre décide de se porter en attaque, il est très impressionnant en raison de son excellent coup de patin et de ses passes précises. Il est également excellent lorsque vient le temps de reprendre sa position défensive.

En plus d’en faire un défenseur ayant un flair certain en offensive, la conversion de K’Andre Miller est extrêmement impressionnante de par la rapidité avec laquelle il a réussi à s’adapter à cette nouvelle position. Bien qu’il ait toujours certaines difficultés quant à son positionnement en défensive, il est un défenseur totalement adéquat et pas aussi loin qu’on le pense de l’élite des défenseurs de son âge. Lorsqu’il sera enfin en pleine possession de ses moyens défensivement, ce qui pourrait prendre encore quelques années, il y a tout à parier que le jeu offensif du gros défenseur montera à des niveaux qui pourraient lui permettre d’amasser une quarantaine de points par saison dans la LNH. Il ne sera jamais un défenseur élite défensivement, mais devrait réussir à s’établir comme un défenseur complet capable de jouer physique et difficile à déloger dans sa zone.

K’Andre Miller a un peu de Seth Jones dans son jeu offensif, mais ne sera jamais aussi dynamique que lui. Dans le meilleur des cas, il sera un joueur fiable, comme un Jake Muzzin en plus mobile. Il devrait être réclamé vers la fin de la première ronde ou le début de la deuxième. Avec quatre choix de deuxième ronde, dont le 35 et le 38e, il pourrait être une option pour le Canadien de Montréal s’il n’est pas réclamé avant ces rangs. Miller est un projet à moyen terme et encore très brut, mais il pourrait très bien cadrer à gauche d’une deuxième paire d’ici quelques années, ce qui ne ferait pas de mal au Canadien, particulièrement si un centre est réclamé avec leur 3e choix au total.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

Miller est un excellent patineur. Sa foulée semble sans effort, mais génère une bonne vitesse dans les deux sens de la glace. Il peut patiner avec la rondelle vers la zone adverse ou encore jouer agressif en zone adverse et quand même regagner sa position défensive à temps. Miller a une très bonne accélération comme il atteint sa vitesse de pointe très rapidement. […] Le bas du corps de Miller est puissant, ce qui le rend difficile à déloger du disque. Son équilibre et sa puissance lui permettent de gagner des batailles le long des bandes et de dégager l’avant du filet. […] K’Andre Miller est agressif et physique dans sa zone. Son coup de patin lui permet de maintenir un bon écart avec l’adversaire en contre-attaque, et de prendre son homme dans les situations à un contre un. Autour du filet, il a encore quelques problèmes avec son positionnement et son instinct, mais il continue de s’améliorer. Le talent est là, mais il va devoir continuer à affiner son jeu.Ben Kerr, Last Word on Hockey

Défenseur complet talentueux avec le potentiel de jouer sur une première paire qui évoluera avec l’Université du Wisconsin. Un patineur puissant avec une très bonne vitesse, Miller génère beaucoup de puissance avec sa foulée et commence à battre les attaquants adverses comme les défenseurs vers l’extérieur. Le positionnement de son bâton et de son corps dans la zone neutre est exceptionnel, et vous pouvez compter sur Miller pour intercepter plus qu’une poignée de longues passes qu’il transforme rapidement en contre-attaques. Son habileté à faire des passes bien exécutées même sur le revers et la manière de laquelle il pivote brusquement afin de se donner de l’espace explique peut-être comment un défenseur si gros et si physique était un attaquant il y a de cela quelques années.Steve Kourianos, The Draft Analyst


LES FORCES

+ Déjà un physique prêt pour la LNH et va encore grossir
+ Coup de patin au-dessus de la moyenne pour un défenseur
+ A la patience pour mener un avantage numérique un jour
+ Bon sens du hockey

LES FAIBLESSES

 Jeu défensif qui demeure à améliorer
– Devra oser davantage offensivement
– Prendre du poids pourrait le faire ralentir considérablement

LE POTENTIEL LNH 

En demeurant réaliste, défenseur de deuxième paire avec les habiletés pour être spécialiste des unités spéciales.

LE SAVIEZ-VOUS ? 

–  Il aime beaucoup jouer au populaire jeu Fortnite avec ses coéquipiers.

– Après sa carrière professionnelle, K’Andre aimerait travailler dans le domaine des communications.

LA ZONE VIDÉO 

Miller marque un but de la pointe et ajoute une superbe passe en se portant en attaque

Entrevue accordée par Miller à des journalistes lors du Combine

Pour les plus courageux seulement, un match complet des présences de Miller sur la glace