Au début de la saison, on prévoyait que Nicolas Beaudin serait un candidat pour être appelé vers la fin de la troisième ronde du repêchage 2018 de la LNH. Ses brillantes performances tout au court de l’année l’ont aidé à grimper parmi les classements et de se retrouver maintenant dans la discussion pour les meilleurs défenseurs disponibles le 22 juin prochain.   

Date de naissance : 1999-10-07
Lieu de naissance : Châteauguay, Québec
Taille : 5pi11
Poids : 172 lb
Lancer : Gauche
Position : Défenseur
Équipe : Voltigeurs de Drummondville, LHJMQ
Classement : 31e patineur en Amérique du Nord – Centrale de recrutement de la LNH 

Nicolas Beaudin a connu une brillante saison avec les Voltigeurs de Drummondville. Le défenseur a terminé au 23e rang des pointeurs de la ligue avec 69 points en 68 parties, dont 12 buts. Il était l’homme de confiance de son entraîneur Dominique Ducharme, étant le joueur le plus utilisé du club avec une moyenne de 23 minutes 22 secondes par rencontre. Toute l’année, il a été à l’origine de plusieurs bonnes chances de marquer de son équipe. Avec un total de 57 passes, il a terminé à égalité au troisième rang de la ligue à ce chapitre en compagnie, notamment, de son coéquipier Joe Veleno. Sur ses 57 aides, 28 proviennent du jeu de puissance, là où il a connu beaucoup de succès. Le choix de troisième ronde des Voltigeurs en 2015 a si bien fait au niveau offensif qu’il a été nommé sur la deuxième équipe d’étoiles du circuit.

Lorsqu’il a possession de la rondelle, Nicolas Beaudin est à son meilleur. Sa lecture du jeu est impressionnante et lui permet de bien servir ses coéquipiers lorsqu’il distribue la rondelle. Il est définitivement un excellent passeur, que ce soit sur la relance du jeu ou bien pour créer une chance de marquer en zone adverse. De plus, il possède un sens de l’anticipation élevé et c’est ce qui lui permet de créer des jeux rapides en attaque. Il est aussi bien patient lorsqu’il a possession du disque, provoquant l’adversaire à se compromettre avant d’ouvrir une meilleure ligne de tir ou de passe. Patiner avec la rondelle n’est certainement pas un problème pour lui alors qu’il n’hésitera pas à la transporter s’il réalise que c’est la meilleure option qu’il a. Il excelle en protection de rondelle lorsqu’il patine et profite de ses mains habiles pour se créer de l’espace. Pour ce qui est de la qualité de ses lancers, celui des poignets est très bon. Il est précis et il peut le décoché rapidement dans plusieurs situations. Souvent il saura garder ce tir bas et permettre à ses coéquipiers de profiter du retour de lancer devant le filet pour obtenir une seconde chance de marquer sur la séquence.

Au niveau du coup de patin, le défenseur n’est pas le plus rapide. S’il se débrouille bien sur une longue distance, il serait souhaitable qu’il puisse améliorer ses premières enjambées. Son explosion sur patin étant à travailler, il peut se faire battre lors d’une course pour le disque sur une courte distance. Il a toutefois une bonne agilité et sa mobilité est excellente malgré ce manque de grande vitesse. Comme plusieurs jeunes disponibles chaque année au repêchage, Beaudin devra devenir plus fort physiquement pour espérer être efficace défensivement. Pour le moment, il réussit à se défendre avec une bonne utilisation de son bâton ainsi qu’un positionnement adéquat. Sa lecture du jeu en défensive n’est peut-être pas aussi excellente que lorsqu’il oeuvre en attaque mais elle demeure toutefois bonne. Avec plus de force physique, il pourra mieux batailler ou défendre dans sa zone et c’est vraiment l’aspect de son jeu défensif qui sera le plus à travailler.

Il faudra sans doute être patient dans le développement de Nicolas Beaudin mais la récompense au final pourrait bien valoir l’attente. Toute la saison, le défenseur a agit comme le meneur à la pointe de l’avantage numérique des Voltigeurs et il n’est pas sorcier de croire qu’il pourrait le faire à un niveau supérieur un jour. La démonstration de ses qualités en zone offensive, particulièrement lors de sa fin de saison, l’a aidé à gagner des points aux yeux de plusieurs observateurs et il est maintenant tout à fait normal de retrouver le nom de Nicolas entre les choix 30 et 40 des différents classements.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

Un petit défenseur qui a récolté son point par match dans la Q, la valeur de Beaudin au repêchage devrait bénéficier du succès de Samuel Girard au Colorado. Sans dire que Beaudin est aussi bon que Girard, mais il y a des similitudes entre eux et Beaudin a bondi au classement en deuxième moitié de saison pour devenir un candidat légitime pour le premier tour. Larry Fisher, TheHockeyWriters.com

Beaudin est l’un de ces joueurs qui a profité du nouveau style de jeu de la LNH. Les plus petits défenseurs comme Beaudin peuvent réussir en faisant preuve d’intelligence et de compétences en mouvement de rondelle. Les recruteurs classent Beaudin comme l’un des meilleurs passeurs du repêchage, qu’il s’agisse de déplacer la rondelle hors de sa zone ou de se joindre à l’attaque et de participer à un jeu de tic-tac-toe à l’autre bout de la patinoire. Il a dominé les Voltigeurs de Drummondville avec 69 points, dont 12 buts, et il a ajouté 11 points en 20 matchs éliminatoires. Son total de points suggère qu’il serait un ajout de taille sur le jeu de puissance, mais il manque le tir puissant. Il serait un choix de première ronde s’il était un meilleur patineur. Pat Hickey, MontrealGazette.com


LES FORCES

+ Excellent instinct offensif
+ Son talent de passeur
+ Son hockey IQ et son sens du jeu
+ Bonne mains habiles
+ Son calme et sa patience

LES FAIBLESSES

 Sa force physique et sa vitesse
Son efficacité dans le jeu défensif

LE POTENTIEL LNH 

Un défenseur intelligent qui peut contribuer sur l’aspect offensif du jeu

LE SAVIEZ-VOUS ? 

– Lors de la saison 2014-15, Nicolas Beaudin a eu l’occasion de jouer en compagnie de Maxime Comtois et Antoine Morand chez les Grenadiers de Châteauguay au niveau Midget AAA. Ils ont été les champions de la ligue.

LA ZONE VIDÉO 

Beaudin prend le temps de lire le jeu avant de transporter le disque en zone offensive.