Sélectionner une page

Cette année, l’attaquant Ty Dellandrea s’est fait remarquer, entre autres, car il a continuellement grimpé dans le classement de la Centrale de recrutement de la LNH. Au classement de la mi-saison, il se retrouvait au 76e rang des meilleurs patineurs en Amérique du Nord tandis que dans l’édition finale, il se retrouve maintenant 25e.

Date de naissance : 2000-07-21
Lieu de naissance : Toronto, Ontario
Taille : 6pi
Poids : 185 lb
Lancer : Droite
Position : Centre
Équipe : Firebirds de Flint, OHL
Classement : 25e patineur en Amérique du Nord – Centrale de recrutement de la LNH 

L’une des raisons qui explique cette montée dans les classements est le fait que le début de saison des Firebirds de Flint, dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario, n’était pas à la hauteur des attentes et certains joueurs importants ont quitté. C’est par la suite que Ty Dellandrea a su profiter d’une meilleure reconnaissance de son talent car il était dorénavant le premier centre de l’équipe. Bien que la formation ait terminé à l’avant-dernier rang de la ligue, les observateurs accordent du crédit pour le travail accompli par le jeune attaquant cette saison. Il a réussi à récolter 27 buts et 59 points en 67 parties, bon pour le deuxième rang de son équipe derrière Maurizio Colella qui était âgé de 20 ans. Avec ses 59 points, Dellandrea aura participé à 30,4% des buts de son équipe qui a terminé au dernier échelon de la OHL à ce chapitre. Il a aussi terminé la saison au deuxième rang de la ligue avec un total de 1481 mises en jeu en plus de maintenir un respectable 50,6% d’efficacité sur cette facette du jeu.

Lorsque l’on regarde jouer Dellandrea, nous remarquons immédiatement le fait qu’il joue à un niveau élevé de compétitivité. Le fait qu’il soit travaillant est à la base des succès qu’il connaît sur la patinoire et c’est ainsi qu’il récolte sa part de points tout en faisant face aux meilleurs trios et duos défensifs des autres formations de la OHL. Il est prêt à tout pour gagner et va sacrifier son corps pour réussir un jeu dans toutes les zones de la patinoire. Il se débrouille bien en repli défensif et dans sa propre zone pour mettre de la pression sur l’adversaire ou couper les lignes de passe. S’il ne réussit pas un jeu défensif, ce ne sera jamais par manque d’efforts. Son style de jeu intense complète très bien son intelligence du jeu et ses habiletés. Il est servi par un instinct offensif impressionnant, d’excellentes mains ainsi qu’une bonne vitesse et explosion sur patins, surtout sur ses premières enjambées. Il adore se tenir près du filet adverse pour dévier les lancers ou prendre les retours et c’est d’ailleurs de cet endroit qu’il récolte la plupart de ses tirs. En possession de la rondelle, il n’hésitera pas à foncer vers l’intérieur de la zone après avoir contourné un défenseur. Il fait toute la démonstration de son QI hockey lorsqu’il distribue le disque à un coéquipier, choisissant toujours la bonne option. Il ne faudrait surtout pas oublier de souligner qu’il possède aussi un bon tir, autant frappé que des poignets.

Bien qu’il ait un excellent contrôle du bâton, il n’est pas du genre à décider de déjouer toute l’équipe adverse pour ensuite marquer. Il feintera un adversaire s’il doit le faire mais gardera toujours en priorité de faire le jeu simple. S’il pouvait être plus fort physiquement, il ne fait aucun doute que Ty Dellandrea serait beaucoup plus haut sur les listes de projections du prochain repêchage. Compte tenu qu’il aime se retrouver devant le filet adverse, il pourrait y connaître beaucoup plus de succès s’il pouvait mieux rivaliser avec les défenseurs physiques. C’est la même chose en zone défensive, où certaines batailles à un contre un seront perdues en raison du manque de force. Une fois qu’il sera plus développé physiquement, il sera intéressant de voir à quel point il aura un meilleur impact pour défendre le jeu.

Parmi les meilleurs attaquants disponibles en vue du repêchage en juin, Ty Dellandrea est l’un des plus jeune en compagnie notamment de Serron Noel, Jonatan Berggren et Kirill Marchenko. Il est plutôt facile de comprendre pourquoi certains observateurs le voient comme un choix très intéressant dès la 20e sélection au repêchage amateur de la LNH. Il a de bons outils pour performer dans toutes les situations d’un match et il n’abandonne jamais sur la glace. Sans aucun doute, il continuera de s’améliorer grâce à cette attitude positive qu’il a et pourrait devenir, un jour, un bon centre complet dans la Ligue nationale.

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

S’il y avait un prospect que je supportais activement du point de vue d’un fan, c’était ce centre bon dans les deux sens du jeu dont la solide saison en termes de classement provisoire est passée relativement inaperçue. Dellandrea est un grand joueur avec des compétences supérieures à la moyenne, mais son jeu ne se limite pas à marquer. Le positionement chez les attaquants est souvent négligé mais Dellandrea est l’un des centres les plus intelligents à cet égard.Steve Kournianos, TheDraftAnalyst.com

Vous pouvez garantir deux choses avec ce joueur: l’éthique de travail et le caractère, qui sont difficiles à maintenir en jouant pour une équipe de dernière place. Une fois que vous savez que vous avez un citoyen modèle, ajoutez sa capacité de patinage et de tir, et vous avez la perspective parfaite. Dellandrea était la meilleure option après que Flint ait échangé les vétérans Nick Caamano et Ryan Moore. Dellandrea a affronté les meilleures paires de défense de l’opposition et a souvent été confronté à la meilleure ligne de l’adversaire, ce qui explique sa note de moins-30. Avancez sur la projection et vous voyez un joueur qui est bon maintenant, mais qui va tout mettre en jeu pour maximiser son potentiel. Sam Cosentino, Sportsnet.ca


LES FORCES

+ Travaille avec acharnement à chaque présence
+ Bonne explosion sur patin
+ Intelligence du jeu impressionnante
+ Dangereux près du filet
+ Bon positionnement dans les trois zones

LES FAIBLESSES

 Sa force physique
Son impact dans la zone défensive (en lien avec son physique)

LE POTENTIEL LNH 

Un centre top 6 travaillant et bon dans les deux sens de la patinoire

LE SAVIEZ-VOUS ? 

– Il a remporté la médaille d’or au Tournoi Ivan-Hlinka en 2017 avec le Canada.

– Il a été le cinquième choix au total du repêchage de la Ligue de hockey junior de l’Ontario en 2016.

– Il détient le record de l’intervalle le plus court entre deux buts marqués par un joueur au Match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey (LCH). Il a réussit l’exploit en 20 secondes.

– Il aime observer le jeu de l’attaquant des Blackhawks Jonathan Toews afin de devenir un joueur plus complet tout comme lui.

LA ZONE VIDÉO 

Ty Dellandrea démontre son habileté à dévier les lancers au Match des meilleurs espoirs de la LCH.

Il s’évade en désavantage numérique avant de marquer un but.

Il récolte un autre but en désavantage numérique en complétant le jeu amorcé par Alexis Lafrenière.

Il réalise une belle pièce de jeu et n’abandonne pas afin de pouvoir marquer le but.

Alors qu’il pourrait prendre l’option facile de diriger le disque au filet, il voit son coéquipier et lui sert une passe dans l’enclave.

Il reste en mouvement en possession du disque, remarque que l’adversaire est immobile devant lui avant de le contourner et de déjouer le gardien d’un bon tir.

Un vidéo sur les meilleurs jeux qu’il a réussit.