Sélectionner une page

Ce n’est pas nouveau, la Russie produit d’excellents joueurs offensifs. Énigmatiques, unidimensionnels, à risque de ne jamais travers l’Atlantique, certes; mais très talentueux. Pour ces raisons, leur rang de sélection est toujours imprévisible, comme on a pu le voir avec Klim Kostin qui a glissé au 31e rang en 2017 pendant que Denis Gurianov était choisi au 12e rang en 2015, contre toute attente. Cette année, Vitali Kravtsov est le meilleur espoir issu des circuits russes et après d’excellentes séries, il sera intéressant de voir jusqu’où il pourrait grimper!

Date de naissance : 1999-12-23
Lieu de naissance : Vladivostok, Russie
Taille : 6pi2
Poids : 183 lb
Lancer : Gauche
Position : Ailier droit
Équipe : Traktor Chelyabinsk, KHL (Russie)
Classement : 3e patineur en Europe – Centrale de recrutement de la LNH 

Kravtsov n’est pas le meilleur joueur de nationalité russe dans le repêchage de 2018, ce titre revient aisément à Andrei Svechnikov qui évolue en Amérique du Nord depuis deux ans. L’ailier de 6’2 » a pour sa part choisi de rester dans son pays et il serait difficile de critiquer sa décision, surtout quand on considère les progrès qu’il a effectués tout au long de la saison 2017-2018. Ignoré lors de la sélection de l’équipe russe (U18) au tournoi Ivan Hlinka en août, Kravtsov s’est tout de même rapidement taillé une place au sein de l’équipe professionnelle de Chelyabinsk dans la KHL après une bonne saison au niveau junior l’an dernier. Son début de saison y a été pour le moins ordinaire, mais cela s’explique facilement quand on constate le temps de jeu de la recrue qui dépassait rarement les huit minutes par match!

Kravtsov a gagné en confiance à mesure que la saison avançait, mais le déclic s’est vraiment effectué quand il a été envoyé en seconde ligue russe à la fin du mois de janvier. Il y était alors employé sur le top 6 et il en a profité pour marquer quatre buts et récolter une aide en sept rencontres, ce qui lui a valu un rappel dans la KHL. De là, il n’a jamais regardé derrière, augmentant son temps de glace à plus de 13 minutes par rencontre dans la meilleure ligue russe et connaissant des séries absolument dominantes pour un joueur de son âge. Six buts et cinq aides en seize rencontres pour un joueur de son âge, c’était du jamais vu en KHL. Après l’élimination du Traktor, il a terminé la saison au niveau junior, récoltant deux buts et cinq aides en seulement trois rencontres, confirmant que sa place est belle et bien chez les pros maintenant!

Extrêmement talentueux, Kravtsov possède des mains parmi les plus habiles de la cuvée 2018. Combinées à son lancer du poignet précis et puissant et à des aptitudes de passeur au-dessus de la moyenne, on voit aisément le potentiel de Kravtsov comme ailier offensif dans la LNH, possiblement même sur un premier trio. Il est aussi un excellent patineur à tous les niveaux, que ce soit son accélération, sa vitesse ou son équilibre. À ce niveau, il est particulièrement impressionnant, d’autant plus qu’à 183 livres seulement, il est encore loin du physique qu’il arborera lorsqu’il sera prêt pour la LNH, dans quelques années. Plus que ses aptitudes de patineur, Kravtsov épate par la manière à laquelle il contrôle la rondelle, même à pleine vitesse. Comme il a souvent la rondelle en sa possession, il est souvent victime de revirements, signe que sa prise de décision reste à travailler, mais il est encore très jeune et a tellement de talent qu’il devrait passer outre cette lacune.

Du côté défensif, ça se gâte quelque peu pour le jeune Russe, mais pas autant qu’on pourrait s’y attendre. Certes, il ne sera jamais un candidat au trophée Selke, mais il est un joueur intelligent et est efficace dans son territoire lorsque vient le temps de couper les lignes de passes. Dans son cas, c’est plutôt la notion de repli qui fait défaut et il devra gagner en maturité et en constance afin de toujours venir aider ses défenseurs de façon active s’il ne veut pas se retrouver dans les mauvaises grâces de ses entraineurs en Amérique du Nord. Assez costaud, il est capable de jouer de façon plutôt robuste et est toujours impliqué le long des rampes, ce qui écarte un autre des stéréotypes souvent affublés aux jeunes hockeyeurs russes. En somme, Kravtsov est certainement un ailier offensif, mais il est loin d’être unidimensionnel et surtout, son niveau d’habiletés en possession de la rondelle est tel qu’il devrait être choisi dans le top 15 lors de la prochaine séance de sélection. À moins que le facteur russe ne frappe à nouveau…

LES STATISTIQUES

CE QU’ILS ONT DIT…

Le meilleur élément du jeu de Kravtsov est qu’il arrive à réaliser toutes ses manoeuvres offensives et à contrôler le disque à pleine vitesse. Si les défenseurs reculent pour respecter sa vitesse et ses habiletés avec la rondelle, il possède un arsenal exceptionnel de tirs qu’il peut diriger vers le filet. Ben Kerr, Last Word on Hockey

Un gros ailier talentueux qui peut jouer partout dans un alignement et marquer des buts dans tous les rôles. Il apporte un élément physique, mais pourrait être plus constant lorsque vient le temps de jouer de façon robuste. Démontre une excellente vitesse en relance et en entrée de zone, mais pourrait se replier plus rapidement. Joue bien dans son territoire et coupe bien les lignes de passe. Très bonnes mains et vision du jeu. Kravtsov a le potentiel de se développer en un joueur de top 6 qui produit dans la LNH. Elite Prospects


LES FORCES

+ Mains exceptionnelles
+ Dangereux arsenal de lancers
+ Très bon patineur, manoeuvre bien à haute vitesse
+ Bon gabarit et peut jouer physiqu

LES FAIBLESSES

 Il doit être plus constant dans toutes les facettes
– Sa prise de décision doit être plus rapide pour éviter les revirements
Doit améliorer ses replis défensifs

LE POTENTIEL LNH 

Un ailier offensif top 6 qui excelle sur l’avantage numérique

LE SAVIEZ-VOUS ? 

–  Kravtsov a mérité le titre de recrue de l’année dans la KHL cette année, malgré des statistiques grandement inférieures à celles d’Eeli Tolvanen, qui ne remplissait toutefois pas le critère d’être Russe.

– Signe de son excellente progression cette année, Kravtsov est passé du 10e au 3e rang au classement des meilleurs espoirs européens de la centrale de recrutement de la LNH depuis la mi-saison.

LA ZONE VIDÉO 

Magnifique but de Kravtsov (#74) qui démontre tout son talent en séries de la KHL

Une autre belle démonstration de sa part!

Kravtsov décoche rapidement un tir des poignets vif et précis!

Faits saillants de la saison 2017-2018 de Kravtsov (#74)