Afin de poursuivre notre couverture des meilleurs espoirs de l’encan 2019 de la LNH, notre regard se tourne maintenant vers l’un des meilleurs marqueurs de buts qui sera disponible en Cole Caufield.

COLE CAUFIELD
Ailier droit, États-Unis
5pi7 | 157 lb | 2 janvier 2001
US-NTDP, USHL
8e patineur en Amérique du Nord

Marquer des buts. C’est la chose que Cole Caufield sait faire de mieux au hockey et inutile de dire qu’il le fait très bien. Cette saison, il aura inscrit pas moins de 72 buts en 64 parties au coeur du Programme de développement américain des moins de 18 ans, éclipsant facilement la marque de 55 en 60 matchs réussie par Auston Matthews en 2014-15. Il a aussi inscrit 14 de ses buts en sept parties au tournoi U18 en avril dernier, égalant le record d’Alexander Ovechkin. Ce qu’il a accompli cette saison est tout simplement exceptionnel. Littéralement, le jeune espoir est déjà toute une machine à scorer!

Il ne faut pas juger Caufield que par sa taille, lui qui fait 5’7″. Il est une vraie menace en raison de ses grandes habiletés en zone offensive. Évidemment, pour inscrire 72 buts dans une saison, il faut posséder un bon tir et c’est le cas pour lui. Son tir des poignets est vraiment dans une classe à part, que ce soit pour la vitesse à laquelle il peut dégainer ou encore la précision. Son tir est vif et ne laisse que peu de chance aux gardiens qu’il affronte à son âge. Il marque des buts de plusieurs façon en profitant aussi de son agilité sur patin. Lorsque le jeu est installé en zone offensive, il sait flairer les situations dangereuses et se mettre en disponible pour la réception de la passe. Quand il y a un retour de lancer, il peut rapidement positionner son corps de la bonne manière pour maximiser les chances de bien récupérer la rondelle et tirer au filet. Il est tout simplement un marqueur de buts naturel qui sait tirer profit de ses qualités. En plus de son lancer, son contrôle de la rondelle est vraiment parmi les meilleurs de ce repêchage. Pas nécessairement en termes de feintes effectuées, bien qu’il sache en faire, mais tout simplement lorsqu’il se déplace sur la patinoire ou encore lorsqu’il reçoit une passe d’un coéquipier. Il réussit à contrôler la rondelle facilement dans des situations où plusieurs autres joueurs en perdraient la possession. Il peut aussi faire mordre les défenseurs avec des feintes de tirs très bien effectuées. De plus, ne vous fiez pas aux chiffres (28) lorsqu’il est question des passes récoltées cette saison. L’attaquant sait bien repérer les bonnes opportunités et remettre adéquatement la rondelle à ses coéquipiers. Cette saison, il faisait partie d’une formation qui comptent plusieurs fabricants de jeu exceptionnels, évoluant principalement à la droite de Jack Hughes. Il était l’homme de confiance pour compléter les manoeuvres de son joueur de centre. Il ne faudrait pas prendre à la légère le fait qu’il a toutes les habiletés nécessaires pour faire rouler le disque en zone offensive ou de servir de savantes passes à ses coéquipiers. En plus d’être relativement rapide sur patin, Caufield possède une soif de victoire assez notable. Il ne recule pas face au jeu physique et aime aller dans les endroits payants sur la patinoire. Défensivement, il fait un bon usage de son coup de patin et de son bâton pour être efficace à fermer les lignes de passes et causer des revirements avant d’amorcer le jeu de transition.

Les inquiétudes face à la taille de Cole Caufield sont justifiées car plusieurs joueurs de sa taille qui ont repêchés dans le passé n’ont su transposer leur style de jeu chez les professionnels, notamment en raison du jeu plus physique. Cependant, ses qualités offensives sont indéniable à un point tel que nous pouvons réellement nous attendre à un joueur similaire à un Alex DeBrincat une fois qu’il fera le saut chez les professionnels. On pourrait même dire que Caufield est un meilleur patineur que DeBrincat ne l’était au même âge. En devenant plus fort physiquement et en continuant d’améliorer son jeu défensif, il deviendra un jour un élément important de l’équipe qui le repêchera le 21 juin prochain.

Compilation de la saison 2018-19 de Cole Caufield