Matthew Boldy, un ailier gauche au talent offensif très intéressant, figure parmi les joueurs les plus convoités du repêchage 2019 en raison de sa versatilité. Il est un incontournable lorsque vient le temps d’évaluer les espoirs les plus complets qui seront disponibles le 21 juin prochain.

MATTHEW BOLDY
Ailier gauche, États-Unis
6pi2 | 187 lb | 5 avril 2001US-NTDP, USHL
9e patineur en Amérique du Nord

Parmi les meilleurs attaquants du prochain repêchage qui sont fiables dans les deux sens du jeu, nous retrouvons Matthew Boldy. Cet ailier profitant d’un gabarit intéressant s’implique sans hésiter dans tous les aspects du jeu, démontrant qu’il est capable d’être menaçant en zone offensive tout en réussissant aussi des jeux très importants pour défendre son territoire.

Sans aucun doute, les formations de la LNH qui voient Matthew Boldy dans leur soupe doivent être nombreuses. C’est bien simple, les outils qu’il a en poche déjà lui assure un avenir plutôt encourageant en termes de qualité de joueur de hockey. Toute l’année, il s’est démarqué offensivement, mais aussi pour freiner les attaques adverses et aider son équipe à protéger l’avance des siens, évoluant entre autres avec Alex Turcotte qui est lui-aussi très bon à ce chapitre. Le fait qu’il puisse être difficile à affronter dans sa zone, combiné à ses habiletés de grande qualité en attaque, font de lui un joueur sur lequel les entraîneurs peuvent compter à tout moment dans un match. Il fournit un effort constant dans les deux sens du jeu, ne prenant pas à la légère l’implication défensive qu’il doit fournir pour aider son équipe. Il utilise son physique pour séparer les adversaires de la rondelle ou pour se jeter devant les tirs pour les bloquer. Une bonne utilisation de son bâton et son positionnement adéquat lui servent à enrayer les lignes de passes continuellement. Il s’agit là d’une belle progression pour celui qui n’était pas tout à fait reconnu pour être si bon défensivement auparavant. Sa rapidité sur patins pour sa taille l’aide à effectuer de la pression sur les porteurs du disque. Sur l’aspect offensif du jeu, l’ailier est capable de pièces de jeux spectaculaires. Il a des mains fluides, parmi les meilleures du repêchage, qui lui permettent un contrôle de la rondelle très efficace. Son tir est excellent, celui des poignets étant décoché rapidement et avec beaucoup de précision. L’américain est très intelligent en zone offensive, étant apte à prendre possession des espaces libres et de se donner en option pour ses coéquipiers qui ont la rondelle. Il est aussi très rapide dans ses réactions afin de prendre les retours de lancers devant le filet adverse, ou tout simplement en faisant dévier les tirs grâce à une excellente coordination entre ses yeux et ses mains. Il ne faudrait pas oublier de mentionner à quel point Boldy peut déculotter certains défenseurs à un contre un lorsqu’il attaque le territoire ennemi. Il peut être créatif dans sa sélection de manoeuvres par moment. Il réussit aussi une tonne de feintes qu’il amorce sur son revers, un aspect qu’il maîtrise très bien avec l’aide de son agilité sur patins et de ses changements de direction en possession du disque.

Il y a une comparaison de joueur qui circule depuis quelque temps pour décrire Matthew Boldy et il s’agit de Marian Hossa. Sans être une copie exacte de Hossa, les similitudes existent bel et bien le style de jeu des deux patineurs. Ils travaillent et s’impliquent autant en attaque qu’en défensive, profitent de mains habiles et d’une créativité qui peut surprendre pour leur taille respective et ils peuvent autant passer que tirer la rondelle. Leur impact dans une rencontre va au-delà des points. Pour devenir un joueur menaçant dans la LNH, Boldy devra travailler sa constance dans les performances. C’est un problème récurrent chez les jeunes de son âge, mais grâce à une belle progression générale de son jeu en 2018-19, on peut s’attendre à le voir réussir à améliorer cet aspect et obtenir du succès chez les professionnels éventuellement.

Montage de la saison 2018-19 de Matthew Boldy