Forts d’une séquence de cinq saisons consécutives avec une présence en séries éliminatoires, les Predators ont remporté la division centrale lors des deux dernières saisons. Les choix au repêchage tardifs que ces succès ont entrainé ont toutefois gravement entamé l’excellente banque d’espoirs que l’équipe avait réussi à se bâtir au fil des ans, tout comme le repêche 2018, où l’équipe a dû attendre le 111e rang avant de faire sa première sélection. Le DG, David Poile, n’a jamais eu peur d’ajouter du talent à son équipe via transaction, mais pour ce qui est de la banque d’espoirs, les Predators figurent tout près du dernier rang du circuit en raison de leur pépinière fort mal en point.

1. Dante Fabbro – DD – 21 ans – Repêché en 2016 (1/17)

Défenseur très fiable qui excelle en relance, Fabbro aura la chance d’évoluer dans un rôle important dès cette saison, après l’échange de PK Subban. Après dix rencontres en fin de saison et en séries l’an dernier, on peut s’attendre à ce que Fabbro soit un régulier sur le top 4 de la brigade défensive des Predators en plus d’être possiblement utilisé sur les unités spéciales. Ses trois saisons au niveau universitaire à Boston College et sa récente participation au Championnat du monde l’ont bien préparé à assumer ce rôle au plus haut niveau.

2. Eeli Tolvanen – AG – 20 ans – Repêché en 2017 (1/30)

Le Finlandais a été propulsé parmi les meilleurs espoirs de la ligue après une saison fulgurante en 2017-2018 où tout semblait lui réussir. Statistiques exceptionnelles en KHL, performance étincelante sur le plan international, tant au niveau junior que senior, incluant les Jeux olympiques ; Tolvanen était déjà vu comme une future vedette. Puis, arrivée en Amérique du Nord, le retour à la réalité fut plus difficile comme en témoignent ses 35 points en 58 rencontres dans la Ligue américaine et seulement quatre matchs disputés dans la LNH. Véritable tireur d’élite, il est toutefois plutôt unidimensionnel, ce qui pourrait lui nuire dans sa quête d’obtenir un rôle de régulier à Nashville dès cette année. Pour augmenter ses chances, il devra améliorer sa constance et son effort défensif, notamment.

3. Phillip Tomasino – C – 18 ans – Repêché en 2019 (1/24)

Choisi au premier tour par les Predators après avoir bien progressé à sa deuxième saison dans la Ligue de l’Ontario, Tomasino est le genre de joueur que les entraineurs adorent. Rapide et travaillant, il est une menace constante en échec avant, forçant les adversaires à se départir du disque et excellant à créer des revirements. Bon marqueur, il a le potentiel de se développer en un bon centre de deuxième trio, d’autant plus qu’il est très jeune, n’ayant eu 18 ans qu’à la fin juillet. Il poursuivra son développement pour une dernière saison dans la Ligue de l’Ontario avant de vraisemblablement faire le saut chez les pros.

4. Jeremy Davies – DG – 22 ans – Acquis via échange des Devils en 2019

À ce point-ci, Davies est surtout connu pour avoir été acquis dans l’échange de PK Subban aux Devils, mais le Québécois pourrait ne pas mettre de temps à se faire un nom par ses performances. Choisi au 7e tour en 2016, Davies a progressé de façon incroyable en trois saisons collégiales, récoltant pratiquement un point par match lors de ses deux dernières campagnes. À son aise comme quart-arrière sur le jeu de puissance, le petit défenseur s’est aussi beaucoup amélioré dans son territoire si bien qu’on pourrait maintenant le voir sur un top quatre dans la LNH si son développement se poursuit de belle façon. Il devrait toutefois commencer la saison à Milwaukee.

5. Egor Afanasyev – AG – 18 ans – Repêché en 2019 (2/45)

Choix de deuxième tour des Predators lors du plus récent repêchage, Afanasyev est un ailier format géant qui est aussi très talentueux. Son coup de patin reste à améliorer et il ne joue pas physique malgré sa taille, mais Afanasyev a dominé la USHL l’an dernier grâce à ses excellentes mains et à son tir vif, de même que ses habiletés de protection de la rondelle. Projet à long terme, il joindra les rangs des Spitfires à Windsor cette saison, où on pourra mieux voir son potentiel face à un calibre de jeu plus relevé.

6. Jachym Kondelik – C – 19 ans – Repêché en 2018 (4/111)

Si le top cinq des espoirs des Predators est tout à fait légitime, la suite est moins excitante. Du lot, Kondelik a peut-être le meilleur potentiel en raison de ses atouts physiques impressionnants. À 6pi6 et déjà 227 livres, il est un monstre sur la patinoire et il excelle en couverture défensive. Capable de jouer de façon robuste, il est aussi un très bon fabricant de jeu, ce qui lui confère un certain potentiel offensif. Ses 22 aides en 33 matchs à sa saison recrue à l’Université du Connecticut en sont la preuve. Attendez-vous à le voir disputer au moins une autre saison universitaire avant de passer un peu de temps dans la Ligue américaine, en route vers un poste potentiel de troisième centre à Nashville.

7. David Farrance – DD – 20 ans – Repêché en 2017 (3/92)

Le digne successeur de Fabbro sur la première paire défensive de Boston College, Farrance pourrait grimper rapidement les échelons du présent classement s’il saisit l’opportunité qui s’offre à lui. Étant déjà passé de 9 à 20 points en une saison, le défenseur mobile est une menace offensive tant en relance que sur l’avantage numérique. Excellent patineur doté de très bonnes mains et d’un lancer puissant, il devra améliorer son jeu défensif et gagner en force physique, mais il est déjà efficace à ne pas se rendre coupable de revirements, un atout intéressant à son âge. Sa prochaine saison dictera la suite de son parcours, mais on peut s’attendre à le voir à Milwaukee la saison prochaine.

8. Rem Pitlick – AG – 22 ans – Repêché en 2016 (3/76)

Patineur très rapide, Pitlick est un joueur créatif avec la rondelle. Il a amorcé sa carrière dans la LNH l’an dernier après trois ans au niveau universitaire, mais il faut s’attendre à le voir disputer la prochaine saison dans la Ligue américaine. Ses 45 points en 38 rencontres à sa dernière année avec l’Université du Minnesota ont toutefois démontré un potentiel offensif qu’on ignorait chez lui, augmentant quelque peu les attentes à son endroit. Il demeure un ailier potentiel de troisième trio, mais qui pourrait évoluer sur une deuxième ligne si sa progression se poursuit.

9. Anthony Richard – AG – 22 ans – Repêché en 2015 (4/100)

Après une magnifique carrière avec les Foreurs de Val-d’Or, le Québécois en sera à une quatrième saison dans la Ligue américaine où il a réalisé des saisons de 16, 36 et 47 points jusqu’ici, disputant au passage son premier match dans la LNH l’an dernier. Le petit attaquant est très rapide, mais est avant tout connu pour ses talents de marqueur, mais l’amélioration de son jeu défensif depuis son passage chez les pros pourrait lui donner une chance d’un jouer jouer un rôle de soutien sur un troisième trio. À presque 23 ans, il devra pousser pour que ça arrive plus tôt que tard où il pourrait se retrouver étiqueté Ligue américaine.

10. Frédéric Allard – DD – 21 ans – Repêché en 2016 (3/78)

Après avoir réussi avec brio le saut chez les professionnels, Allard n’a pas montré la progression espérée à sa deuxième année à Milwaukee, si bien qu’il verra maintenant dans son rétroviseur les autres jeunes qui tenteront de le dépasser dans la hiérarchie. Bon patineur capable d’appuyer l’attaque et de mener un avantage numérique, il pourrait être en compétition directe avec Davies pour un poste futur, mais ce dernier lui est supérieur dans les autres facettes du jeu.

Outre les trois plus récents choix de premier tour de l’équipe et Davies, on remarque que la profondeur n’est pas vraiment au rendez-vous malgré quelques espoirs d’intérêt à différentes positions. Heureusement pour Nashville, l’équipe est bâtie pour gagner maintenant, compte des joueurs de talent partout et mise sur un DG qui n’a pas peur de transiger pour améliorer son équipe. Ces facteurs atténuent le besoin de compter sur une excellente banque d’espoirs, mais augmente néanmoins la pression de gagner maintenant pour une équipe qui n’a atteint le troisième tour éliminatoire qu’une fois dans son histoire.