Pour les amateurs de football américain, il semble que la saison se termine alors qu’elle vient tout juste de commencer. Le temps d’une soirée, leurs yeux, mais aussi ceux de centaines de millions de curieux, seront rivés sur la grande finale de la NFL. Pour l’occasion, nous vous présentons quelques conseils paris et enfin les prédictions de nos Dépisteurs pour ce grand événement sportif.

Le 53e Superbowl opposera les Patriots et les Rams, deux équipes aux antipodes à bien des égards. Le premier qui vient en tête est évidemment l’âge et l’expérience, et pour cause. Quand Tom Brady a remporté son premier Superbowl, en février 2002, Jared Goff n’était âgé que de sept ans. Plus inouï encore, à la naissance de Sean McVay, en 1986, Bill Belichick était déjà entraineur dans la NFL depuis plus de 10 ans. Ce dernier a maintenant 66 ans tandis que le meneur des Rams n’en a que 33 et pourrait devenir le plus jeune entraineur de l’histoire à être sacré champion.

Les paris à considérer

Au-delà des amateurs de football, le Superbowl est aussi une belle occasion de placer quelques paris, que vous soyez expert ou seulement joueur. Parmi les paris qui m’intéressent, on compte le total de verges au sol accumulées par James White (cote de 1,75 pour plus de 17,5 verges); le total de verges sur réceptions accumulées par White (cote de 1,75 pour plus de 52,5 verges) de même que les totaux de verges sur réception pour les deux ailiers rapprochés des Rams, Gerald Everett (cote de 1,75 pour plus de 25,5 verges) et Tyler Higbee (cote de 1,75 pour plus de 20,5 verges). 

J’aime aussi le fameux pari sur les verges au sol de Tom Brady (cote de 1,75 pour plus de 0,5 verge). Le quintuple champion du Superbowl n’est pas reconnu pour l’utilisation de ses jambes, mais il a réussi une course d’au moins six verges à chacun des deux derniers matchs finaux et face à une aussi bonne pression que celle des Rams, je le vois bien réaliser une course à l’improviste au moins une fois. En espérant toutefois qu’il ne mette pas trop souvent le genou au sol pour ramener son total à moins d’une verge! 

Deux autres paris qui m’intéressent concernent le total de points au premier quart (cote de 1,70 pour moins de 10,5 points). En effet, à ses quatre dernières présences au Superbowl, Tom Brady n’a mené les Patriots qu’à un total de trois points au premier quart, ce qui est en soi assez impressionnant! L’autre pari intrigant est celui qui offre une cote de 3,00 si Ndamukong Suh réalise un sack du quart.  Tom Brady est très rarement atteint par les défensives adverses, mais avec Aaron Donald qui attire toute l’attention, je pense que Suh pourrait en profiter, lui pour qui il s’agit probablement de la meilleure chance d’être champion avant la fin de sa carrière. Les Patriots protègent très bien leur général, mais leur lacune, si on peut l’appeler ainsi, demeure contre la pression qui vient du centre, ce qui rend la cote de Suh très intéressante. 

Prédictions

Finalement, je ferai la transition vers les prédictions avec une dernière cote, qui trahit mes attentes pour le match : victoire des Rams (cote de 2,15). Los Angeles est mon choix depuis le jour un de la saison et je crois qu’ils ont une équipe bien équipée pour contrer les forces des Patriots et exploiter leurs faiblesses. À mon avis, l’élément clé sera la pression du centre de la défensive des Rams qui forcera Brady a commettre une erreur de trop. Los Angeles sera en mesure de contrôler le cadran de jeu avec un jeu au sol bien installé, comme face aux Cowboys. Ils sont aussi équipés pour limiter les efforts de Sony Michel au sol, un élément important de la recette victorieuse des Patriots cette année. 

Prédictions des Dépisteurs

Mathieu Lavigne : Patriots 25 / Rams 27 – MVP : Aaron Donald
François Côté : Patriots 28 / Rams 25 – MVP : Tom Brady
Bob Chalifoux : Patriots 24 / Rams 30 – MVP : Todd Gurley
Toni Chakour : Patriots 40 / Rams 31 – MVP : Tom Brady
Alexandre Gaucher : Patriots 27 / Rams 21 – MVP : Tom Brady