Sélectionner une page

Suite aux récentes victoires des Diamondbacks de l’Arizona et des Yankees de New York en match suicide du meilleur deuxième, on connaît maintenant l’identité des huit équipes qui se feront face lors du fameux tournoi de baseball éliminatoire du mois d’octobre dans la MLB. Dans l’Américaine, les Bombardiers du Bronx affronteront les runners-up à la dernière série Mondiale, les Indians de Cleveland, alors que les Red Sox de Boston entameront leur parcours contre les Astros de Houston. Dans la Nationale, les Dodgers de Los Angeles feront face à leur rival de division, les Diamondbacks de l’Arizona, et les Nationals de Washington auront la lourde tâche d’affronter les champions en titre, les Cubs de Chicago.

New York Yankees (91-71) – Cleveland Indians (102-60)

Sonny Gray (10-15 – 3.55) c. Trevor Bauer (17-13 – 4.19)
CC Sabathia (14-5 – 3,69) c. Corey Kluber (18-4 – 2,25)
Carlos Carrasco (18-6 – 3,29) c. (À venir)

Commençons tout d’abord par la série opposant les champions de la ligue Américaine, les Indians de Cleveland, à ceux qui ont disposé des Twins du Minnesota pour se qualifier, les Yankees de New York. Bien que rien ne soit joué avant la fin d’un match, on peut déjà difficilement voir passer l’équipe new-yorkaise à la prochaine étape. Malgré une rotation composée de lanceurs établis comme les Sonny Gray, CC Sabathia et Masahiro Tanaka, New York en auront plein les bras contre ce qui est fort probablement la meilleure équipe des ligues majeures présentement. Quand on parle des Indians de Cleveland, on parle d’une rotation composée d’un gagnant du Cy Young en Corey Kluber, d’une relève sans aucune faille et d’une attaque explosive avec les Francisco Lindor, Edwin Encarnacion et Jose Ramirez, et ce n’est que le tiers de la formation. Se classant comme la pire équipe actuelle en série, les Yankees devront espérer des miracles venant du jeune phénomène Aaron Judge s’ils veulent ne serait-ce qu’une chance face à la puissance que sont les Indians de Cleveland.

Cleveland l’emportera en 3 matchs.

 

Résultats de recherche d'images pour « red sox logo bleacher »Résultats de recherche d'images pour « red sox logo bleacher »
Boston Red Sox (93-70) – Houston Astros (101-61)

Chris Sale (17-8 – 2,90) c. Justin Verlander (15-8 – 3,36)
Drew Pomeranz (17-6 – 3,32) c. Dallas Keuchel (14-5 – 2,90)
(À venir) c. (À venir)

Cette série sur papier semble plus serrée qu’on pourrait le croire, mais quand on regarde en profondeur, on est obligé de donner un avantage aux Astros de Houston. Ayant rajouté un lanceur de la trempe de Justin Verlander à une rotation comptant déjà sur les services de Dallas Keuchel, les Astros ont envoyé un message clair aux autres équipes, c’est la Série mondiale ou rien. Du côté des Red Sox, tout devrait passer par les performances du lanceur gaucher Chris Sale. Celui qui sera sans aucun doute encore en nomination pour le trophée Cy Young cette saison devrait permettre à son équipe d’au moins gagner un match. Ce sera à l’attaque formée des Xander Bogaerts, Mookie Betts et Dustin Pedroia de jouer les trouble-fête contre une rotation texane qui ne donne pratiquement rien à l’adversaire. Malgré une formation moins expérimentée, il est toutefois difficile d’imaginer une attaque menée par Jose Altuve perdre en lever de rideau.

Houston l’emportera en 4 matchs.